Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (13e journée)

Ça se resserre

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB) - 08/12/2008
Limoges vainqueur d’Armentières (67-48) a profité de la défaite de la Roche-sur-Yon à Toulouse (85-82) pour s’installer en tête du championnat avec deux points d’avance sur la formation vendéenne. Ensuite on dénombre pas moins de cinq équipes à égalité dans le groupe des poursuivants, un groupe bien emmené par Charleville-Mézières large vainqueur de Colomiers (85-50).

Illkirch Graffenstaden 82 - 68 Pleyber Christ
Après un premier acte plutôt offensif, Illkirch Graffenstaden a poursuivi sur un rythme élevé dans le sillage d’une Céline Schimtt-Sendner bien inspirée (24 points et 7 rebonds). Les Alsaciennes ont alors fait le trou et Laura Desert (13 points et 10 rebonds) et ses partenaires n’ont jamais réellement été en mesure de les contrer. La logique a finalement été respectée, Illkirch Graffenstaden (5e) s’impose 82 à 68 face à Pleyber Christ (14e).

Charleville Mézières 85 - 50 Colomiers
En manquant complètement l’entame de leur match, les joueuses de Colomiers ont couru après le score pendant toute la partie. Rosalee Mason était pourtant très en verve (21 points, 4 rebonds, 3 interceptions et 2 passes) mais certainement trop esseulé pour contrer l’armada ardennaise bien emmenée par le duo Boonen-Contessi (31 points, 10 rebonds et 7 passes). Charleville-Mézières est désormais troisième à égalité avec quatre autres équipes.

Dunkerque 78 - 60 Rennes
Un match plutôt équilibré entre deux équipes en forme avant que Dunkerque fasse véritablement la différence en deuxième mi-temps. Trop maladroites (21 sur 71, 30 %), les Bretonnes ont fini par craquer sous les assauts répétés de Bénédicte Fombonne (16 points, 6 sur 8 aux tirs) et la très efficace Emilie Venier (11 points, 8 rebonds et 4 contres). Dunkerque l’emporte finalement de 18 points (78-60).

Nice 65 - 60 Centre Fédéral
Sur la Côte d’Azur, les joueuses du Centre Fédéral ne sont pas passées loin de l’exploit mais les protégées de Grégory Halin ont échoué à cinq points de leur adversaire du jour (65-60). Nice est désormais seul huitième du classement alors que le Centre Fédéral est toujours lanterne rouge avec seulement deux victoires au compteur.

Limoges 67 - 48 Armentières
Rien, ni personne ne semble en mesure de stopper Limoges. Dans leur salle, les joueuses de Bertrand Parvaud ont dicté leur loi. Si en première mi-temps (29-27), Armentières a bien résisté grâce notamment à Virginie Brémont (14 points, 4 rebonds) et Perrine Demets (13 points et 8 rebonds). Après la pause, les Nordistes ont complètement été étouffées par la défense adverse les laissant à 48 points avec un taux de réussite de 30 % seulement. Dans ces conditions, difficile de ne pas lâcher, Maryska Kowalik (14 points et 9 rebonds) et ses coéquipières en ont bien profité. Grâce à cette victoire (67-48), Limoges est désormais en tête avec deux points d’avance sur la Roche-sur-Yon.

Ifs 69 – 77 a. p. Laveyron
Dans un duel entre équipes mal classées, Laveyron a réussi à se sortir du piège normand. Dans le sillage d’une Aurélie Carmona des grands soirs (26 points, 8 rebonds et 4 interceptions), les joueuses de la Drôme ont pris le meilleur (77-67 a.p.) sur Ifs après prolongation. Pourtant dans les rangs normands Chloé Seigneur (11 points, 4 rebonds et 6 passes) et Martha Chrzanowski (9 points et 12 rebonds) n’ont pas ménagé leurs efforts.

Voiron 91 - 94 a.p. Strasbourg
Il aura fallu deux prolongations pour séparer Voiron de Strasbourg. Si les Alsaciennes ont eu le dernier mot c’est grâce à une doublette dans la raquette tout simplement incroyable. Djene Diawara et Melissa Washingthon ont en effet cumulé dans cette partie 53 points et 36 rebonds, de quoi donner le vertige. Mais Stéphanie Pognon, elle aussi en grande forme (31 points, 7 rebonds, 6 passes et 4 interceptions), bien aidée par la jeune Jessica Clémençon (9 points et 15 rebonds), a poussé, par deux fois, la formation strasbourgeoise en prolongation avant de cédé de trois petits points (94-91 a.p.).

Toulouse 85 - 82 La Roche-sur-Yon
L’affiche de cette journée a tenu toutes ses promesses. Privé de ces joueuses intérieures, Toulouse s’est appuyé sur des extérieures euphoriques à l’image d’Emmanuelle Hermouet (27 points à 10 sur 12 aux tris, 10 rebonds, 5 interceptions et 3 passes) et Swanne Gauthier (19 points, 3 rebonds et 3 passes) pour faire la différence. Très adroites en périphérie, les joueuses de Valérie Garnier ont aussi réussi limiter l’influence du duo vendéen Laskova (10 points et 4 rebonds) - Libicova (19 points et 5 rebonds) dans la peinture. Une fin de match très serrée, pour un succès au mental et au courage de Toulouse (85-82).

Résultats de la 13e journée
Illkirch Graffenstaden 82 - 68
Pleyber Christ
Charleville Mézières 85 - 50 Colomiers
Dunkerque 78 - 60 Rennes
Nice 65 - 60 Centre Fédéral
Limoges 67 - 48 Armentières
Ifs 69 - 77 a.p. Laveyron
Voiron 91 - 94 a.p. Strasbourg
Toulouse 85 - 82 La Roche-sur-Yon

Tags: