LNB

Les 12 pour la République Tchèque et la Bulgarie

Corps: 

De leur côté, Théo Maledon et Jean-Marc Pansa (2,08m, 21 ans) retrouveront le Groupe France à Limoges dès samedi en qualité de partenaires d’entraînement.

Les Bleus décollent demain jeudi 29 novembre pour Pardubice pour y rencontrer la République Tchèque le vendredi 30 novembre à 18h00. L’Équipe de France rejoindra ensuite Limoges pour préparer la réception de la Bulgarie au Palais des Sports de Beaublanc, le lundi 3 décembre à 19h00. Lors de ce match, un hommage sera rendu à Frédéric Forte.

Les 12 joueurs retenus : 

Prénom Nom Naissance Taille Sélec. Club
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 42 MoraBanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 1,97 2 Limoges
Ousmane CAMARA 12/05/1989 2,02 - ELAN Chalon
William HOWARD 25/10/1993 2,02 1 Limoges
Axel JULIEN 27/07/1992 1,84 7 Dijon
Alain KOFFI 23/11/1983 2,06 45 Gravelines Dunkerque
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,96 6 Nanterre
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 10 Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 5 Malaga (Espagne)
Amath M’BAYE 14/12/1989 2,03 - Virtus Bologne (Italie)
Yakuba OUATTARA 24/01/1990 1,91 6 Monaco
Jonathan ROUSSELLE 07/02/1990 1,95 5 Limoges

 

Plus d'infos (actus, vidéos, statistiques, calendriers) sur www.teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de France) ont annoncé ce mercredi soir, la liste des 12 joueurs qui affronteront la République Tchèque (vendredi 30 novembre à 18h00 à Pardubice) et la Bulgarie (lundi 3 décembre à 19h00 à Limoges).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Howard remplace Noua

Corps: 

Les Bleus sont réunis à Paris du lundi 26 au mercredi 28 novembre et décolleront le jeudi 29 pour la République Tchèque. Ils rencontreront les coéquipiers de Blake Schilb le vendredi 30 novembre à Pardubice. L’Équipe de France rejoindra ensuite Limoges pour préparer la réception de la Bulgarie au Palais des Sports de Beaublanc, le lundi 3 décembre à 19h00. Lors de ce match, un hommage sera rendu à Frédéric Forte.

Liste des joueurs sélectionnés :

Prénom Nom Naissance Taille Sélec. Club
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 42 MoraBanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 1,97 2 Limoges
Ousmane CAMARA 12/05/1989 2,02 - ELAN Chalon
William HOWARD 25/10/1993 2,02 1 Limoges
Axel JULIEN 27/07/1992 1,84 7 Dijon
Alain KOFFI 23/11/1983 2,06 45 Gravelines Dunkerque
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,96 6 Nanterre
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 10 Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 5 Malaga (Espagne)
Amath M’BAYE 14/12/1989 2,03 - Virtus Bologne (Italie)
Yakuba OUATTARA 24/01/1990 1,91 6 Monaco
Jonathan ROUSSELLE 07/02/1990 1,95 5 Limoges

 

Toutes les infos sur le programme et le Team France Basket sur www.teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Nanterre, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Suite à des examens médicaux passés ce lundi à Paris, Amine Noua (2,03m, 21 ans) a été jugé inapte par le staff médical tricolore, et ne pourra donc pas participer aux deux prochaines rencontres de qualification à la Coupe du Monde 2019. Ainsi, Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de France masculine) ont décidé de convoquer William Howard (2,02m, 25 ans) afin de remplacer Amine Noua.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Pansa remplace Doumbouya

Corps: 

Blessé et indisponible pour le prochain rassemblement des Bleus,  Sekou Doumbouya (17 ans, 2,05m, Limoges CSP) est remplacé par Jean-Marc Pansa (21 ans, 2,08m, Nanterre 92) en tant que partenaire d'entraînement de l'Equipe de France masculine, qui sera réunie demain lundi à Nanterre pour préparer ses deux matches de qualification à la Coupe du Monde 2019 contre la République Tchèque et la Bulgarie.

Pour suivre le Team France Basket : www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Team France Basket
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 25. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l'Equipe de France) ont annoncé que Jean-Marc Pansa remplaçait Sekou Doumbouya pour le prochain stage des Bleus en tant que partenaire d'entraînement.
crédit: 
(Crédit : Presse Sports/Mantey)

Chalon rejoint les 16e de finale

Corps: 

Résultats des 32e de finale de la Coupe de France
Mardi 13 novembre à 20h00
*Chalon-sur-Saône (Jeep Elite) bat Bourg-en-Bresse (Jeep Elite) : 92-83
Après une première mi-temps, où les deux équipes ont toujours été au coude-à-coude, Chalon a pu compter sur un Mykal Riley dans un bon jour (20 points à 8/11 aux tirs)pour faire l'écart rapidement au retour des vestiaires. Sans être conséquent, cet écart a permis aux hommes de Jean-Denys Choulet de tenir à distance Garrett Sim (12 points et 4 passes) et les Bressans jusqu'au buzzer. Grâce à cette victoire (92-83), Chalon prend le dernier ticket disponible pour les 16e de finale de la Coupe de France, Trophée Robert Busnel.

Déjà joués
*Souffelweyersheim (NM1) bat Gravelines (Jeep Elite)  71-63
Châlons-Reims (Jeep Elite) bat *Boulogne (NM1) 89-57
Boulazac (Jeep Elite) bat *Orléans (Pro B)  72-56
Poitiers (Pro B) bat *Tours (NM1)  77-76
*Rouen (Pro B) bat Cholet (Jeep Elite)  73-63
Levallois (Jeep Elite) bat *Quimper (Pro B)  93-77
Nancy (Pro B) bat *Orchies (NM1)  92-72
*Gries (Pro B) bat Denain (Pro B)  88-56
*Aix-Maurienne (Pro B) bat Roanne (Pro B)  83-67
Antibes (Jeep Elite) bat *Saint-Chamond (Pro B)  79-65
*Challans (NM1) bat Evreux (Pro B)  90-52
Blois (Pro B) bat *Bordeaux (NM1)  74-59
Le Portel (Jeep Elite) bat *Lille (Pro B) : 80-73
Vichy-Clermont (Pro B) bat *Oullins Ste Foy (NM2) : 55-93
*Sorgues (NM1) bat Fos (Jeep Elite) : 85-84
Pau-Lacq-Orthez (Jeep Elite) bat *Toulouse (NM1) : 87-77
Caen (Pro B) bat *Lorient (NM1) : 83-73

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France 2019
Date d’écriture: 
Mardi, 13. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce soir en match en retard des 32e de finale de la Coupe de France, Trophée Robert Busnel, à domicile l'Elan Chalon a pris le meilleur sur la JL Bourg 92 à 83. Le tirage au sort des 16e de finale aura lieu le jeudi 15 novembre au siège de la FFBB à Paris.

Une place à prendre

Corps: 

Mardi 13 novembre à 20h00
Chalon-sur-Saône (Jeep Elite) - Bourg-en-Bresse (Jeep Elite)

Résultat des 32e de finale :

*Souffelweyersheim (NM1) bat Gravelines (Jeep Elite)  71-63
Châlons-Reims (Jeep Elite) bat *Boulogne (NM1) 89-57
Boulazac (Jeep Elite) bat *Orléans (Pro B)  72-56
Poitiers (Pro B) bat *Tours (NM1)  77-76
*Rouen (Pro B) bat Cholet (Jeep Elite)  73-63
Levallois (Jeep Elite) bat *Quimper (Pro B)  93-77
Nancy (Pro B) bat *Orchies (NM1)  92-72
*Gries (Pro B) bat Denain (Pro B)  88-56
*Aix-Maurienne (Pro B) bat Roanne (Pro B)  83-67
Antibes (Jeep Elite) bat *Saint-Chamond (Pro B)  79-65
*Challans (NM1) bat Evreux (Pro B)  90-52
Blois (Pro B) bat *Bordeaux (NM1)  74-59
Le Portel (Jeep Elite) bat *Lille (Pro B) : 80-73
Vichy-Clermont (Pro B) bat *Oullins Ste Foy (NM2) : 55-93
*Sorgues (NM1) bat Fos (Jeep Elite) : 85-84
Pau-Lacq-Orthez (Jeep Elite) bat *Toulouse (NM1) : 87-77
Caen (Pro B) bat *Lorient (NM1) : 83-73

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France 2019
Date d’écriture: 
Mardi, 13. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après les exploits de Souffel et Sorgues la semaine dernière, le dernier match des 32e de finale opposera deux clubs de Jeep Elite, Chalon accueillera ce soir au Collisée Bourg pour un match qui s'annonce explosif. Le vainqueur de cette rencontre sera le dernier qualifié pour les 16e de finale. Le tirage au sort des 16e de finale aura le jeudi 15 novembre au siège de la FFBB à Paris
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10156900745857996&width=500" width="500" height="444" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe>

Les Bleues dans le dernier carré du mondial

Corps: 

Fières de leur quatre victoires en autant de rencontres disputées dans la compétition, les jeunes françaises affrontaient la Lettonie : une nation, sur le papier, moins solide que l'équipe d'Arnaud Guppillotte. C'est avec un effectif complet que le coach français pouvait aborder cette rencontre, grâce au retour de sa pivot indispensable, Iliana Rupert, blessée à la cheville lors des huitième de finale et dont l'absence s'était faite sentir. Et si les Bleues ont gagné, elles se sont surtout rassurées lors de ce quart de finale, malgré un léger relâchement dans le troisième quart-temps. 

Bien plus impliquées et incisives en ce début de rencontre que lors des huitièmes de finale face au Mali, les Françaises prennent une petite longueur d'avance (6-0), obligeant les Lettonnes à prendre un temps-mort après seulement 3 minutes de jeu, laissant l'opportunité au coach tricolore de faire tourner rapidement son effectif. Malgré quelques maladresses sous le panier, les Bleues sont très solides en défense, ne concédant leur premier panier qu'après 8 minutes de jeu, et terminent le premier acte avec dix points d'avance (16-6). 

Le deuxième quart-temps est un récital collectif : l'adresse extérieur de Zoé Wadoux et Yohanna Ewodo, la présence d'Iliana Rupert dans la raquette et au rebond et la presse tout terrain opérée par les Françaises pertubent le jeu de la Lettonie qui peine à trouver des solutions face à l'armada bleue. La supériorité dans le jeu est évidente, mais c'est surtout l'attitude proposée par les joueuses tricolores qui est remarquable : les Françaises en veulent, après une prestation mitigée le match précédent, et elles le montrent. C'est avec un net avantage de 25 points (39-14) qu'elles rentrent au vestiaire, en ayant fait forte impression. 

La rencontre s'équilibre dans le troisième quart-temps. Si les Lettonnes haussent leur niveau de jeu, les Francaises multiplient les petites erreurs, à l'image de deux écrans mobiles successifs, entrainant plusieurs pertes de balle. Bien que les Bleues ne soient pas inquiétés, l'avance se réduit avant l'entame du dernier acte (50-34). Les joueuses d'Arnaud Guppillotte recreusent l'écart dans les dernières minutes et iront défier l'Australie demain à 17 heures pour décrocher une place de finaliste et s'assurer une médaille mondiale !  

France - Lettonie : 67-43

Surtitre: 
Equipe de France U17 féminine
Auteur: 
Fantine Tessereau
Date d’écriture: 
Vendredi, 27. Juillet 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Direction les demi-finales du championnat du monde pour les Tricolores U17 ! Les Bleues se sont défaites de la Lettonie sur le score de 67 à 43 et peuvent toujours rêver de médaille, après avoir déjà décroché l'or au championnat d'Europe l'année dernière. Les Françaises sont à une victoire de réaliser le même exploit que les U17 masculins il y a deux semaines : se hisser en finale du mondial.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/5zJeFpWSeDY" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Arbitrage de Haut Niveau, la FFBB réagit

Corps: 

En préambule, la FFBB tient à rappeler qu’en 2012, elle a mis en place une commission pour gérer en particulier l’arbitrage du Haut Niveau (HNO). Cette commission, assistée de deux cadres féminins dont Chantal Julien, ancienne arbitre internationale et formatrice FIBA, a la charge de la formation, du suivi et des désignations des arbitres de Haut Niveau (Jeep© Elite, Pro B, NM1 et Ligue Féminine). Le passage à trois arbitres, en Jeep© Elite puis en Pro B et en Ligue Féminine (cette saison) a été une étape délicate et parfaitement bien gérée.

Dans le même temps, la fédération a créé un groupe d’arbitres féminins dans la perspective de féminiser rapidement l’arbitrage de Haut Niveau, formé un nombre important d’arbitres internationaux au sein du programme « On the Road to FIBA ». D’ores et déjà, 13 arbitres tricolores possèdent une licence d’arbitre FIBA (contre 7 en 2010, certains sortant d’ailleurs majors de leur promotion) et d’autres l’obtiendront prochainement.

Concernant les désignations, la FFBB tient à rappeler sa totale autonomie et impartialité dans ce domaine. Si le HNO reste à l’écoute des représentants des clubs, ceux-ci n’exercent aucune pression sur la répartition des arbitres sur les rencontres.

Les arbitres désignés sur les play-offs en Jeep© Elite et en Pro B ont été retenus, comme chaque saison, suite à leur classement de la saison écoulée. Au fur et à mesure de l’avancement des play-offs le groupe d’arbitres se resserre jusqu’à la série des finales.

Concernant les cas particuliers cités dans l’article, nous citerons le cas de Mehdi Diffalah, qui a été élu meilleur arbitre de Jeep© Elite cette saison, et qui a participé aux quarts et aux demi-finales, sera désigné lors de l’épisode 4 des finales : Le Mans / Monaco du mercredi 20/06. Joseph Bissang, arbitre officiant en Euroleague, a été régulièrement désigné sur la saison régulière, a officié en quart de finale, et n’a pas été maintenu dans le groupe play-offs ; Hugues Thepenier, jeune arbitre FIBA, n’a pas été retenu dans le groupe pour les finales Jeep© Elite.

L’article de l’Equipe fait allusion à la conférence de presse sur le sujet « FFBB 2024 » ; le président fédéral a confirmé son avis favorable à une professionnalisation d’arbitres, comme le permet maintenant la loi de mars 2017.

Pour conclure, la FFBB souhaite réaffirmer sa confiance totale envers le corps arbitral qui officie lors des finales de Jeep© Elite. Elle appelle l’ensemble des acteurs à mesurer leurs propos et éviter de créer des polémiques qui n’apporteraient rien au jeu, et souhaite bonne chance aux deux équipes en course pour le titre de Champion de France de Jeep© Elite.

Catégorie: 
Surtitre: 
Haut Niveau des Officiels
Auteur: 
Service presse FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 17. Juin 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Suite à l’article paru dans le quotidien l’Equipe du dimanche 17 juin 2018, la FFBB a souhaité réagir.
crédit: 
Bellenger / is / FFBB

Yohan Choupas rejoint l'Élan Béarnais

Corps: 

Après étude, la Direction Technique National (DTN) de la Fédération Française de BasketBall a donné son accord à l’engagement suivant :

- Yohan Choupas, né le 11 mars 2000 (1,93m), du club de Saint Charles Charenton Saint Maurice (Val-de-Marne), rejoindra l’Élan Béarnais (Pyrénées-Atlantiques) en Jeep® Elite la saison prochaine.

Les statistiques de Yohan Choupas avec le CFBB cette saison en NM1 :
8,8 points, 3,3 rebonds en 28 minutes de jeu en moyenne

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Sorties CFBB
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Juin 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Plusieurs projets ont été proposés à Yohan Choupas, joueur du Centre Fédéral de BasketBall (CFBB - INSEP).

Le palmarès est connu

Corps: 

Meilleure jeune LFB : Alexia Chartereau (Bourges)
Meilleur entraîneur LFB : François Gomez (Tarbes)
SNB MVP LFB : Nayo Raincock-Ekunwe (Nantes Rezé)

Meilleur arbitre : Mehdi Difallah

Meilleur jeune PRO B : Sekou Doumbouya (Poitiers)
Meilleur entraîneur PRO B : Mickaël Hay (Blois)
SNB MVP PRO B : Tyren Johnson (Blois)

DLSixième homme : DJ Stephens (Le Mans)
Meilleur jeune Jeep ELITE : Adam Mokoka (Gravelines-Dunkerque)
Meilleur entraîneur Jeep ELITE : Zvezdan Mitrovic (Monaco)
SNB MVP Jeep ELITE : Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse)

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Trophées du Basket 2018
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 17. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La première cérémonie des Trophées du Basket, organisée conjointement par la Ligue Nationale de Basket et la Ligue Féminine de Basket, s'est déroulée ce mercredi à la salle Gaveau. Retrouvez le palmarès complet.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmedia%2Fset%2F%3Fset%3Da.10155815571529620.1073741853.85535089619%26type%3D3&width=500" width="500" height="645" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe>

Boulazac peut-il surprendre Strasbourg ?

Corps: 

Boulazac, l'invité surprise
Avant-dernier de Jeep® Élite avant de se déplacer à Trélazé pour le Top 8, Boulazac a profité de circonstances favorables et d’une intensité défensive retrouvée pour se qualifier pour la finale de la Coupe de France.

Le 16 juin 2012, Boulazac avait découvert le POPB. Deuxièmes de la saison régulière de Pro B, les joueurs de la Dordogne, encore en Nationale 2 dix ans plus tôt, accédaient à la finale des playoffs et validaient ainsi leur montée dans l’élite. Le 21 avril prochain, le club sera de nouveau au programme de l’AccorHotels Arena pour la finale de Coupe de France. Une performance que son parcours cette saison en Jeep® Élite ne laissait pas présager. Et encore plus lorsque le tirage au sort du top 8 avait placé Boulazac sur la route de l’ogre Monaco. Mais encore en course en quart de finale de Basketball Champions League, les troupes de la Principauté ont privilégié la compétition européenne et envoyé à Trélazé une escouade majoritairement composée d’espoirs. "Il faut être humbles. On prend Antibes à domicile. On va à Poitiers pour gagner en prolongation. On reçoit Chalon. Puis on joue Monaco diminué et Paris diminué. Peut-être a-t-on été avantagé mais on l’a fait", souriait Arnaud Kerckhof à l’heure d’analyser ce succès.
Le capitaine se souvenait ainsi des cinq rencontres perdues de moins de cinq points cette saison et qui placent le BBD dans une situation délicate dans la course au maintien. Une lutte qui restera centrale mais qui n’empêchera pas les supporters de profiter d’un moment unique à Paris. "Cette finale c’est un évènement pour la Dordogne. C’est magnifique", remarquait Claude Bergeaud. "Ce club est en LNB depuis 2005 seulement. C’est tout frais. Tout ce qui arrive est nouveau et ce qui est nouveau plaît, surtout qu’il n’y a pas de concurrence locale. Le projet de Boulazac est magnifique et le concrétiser avec cette finale… Une finale de Coupe de France contre le meilleur club français, c’est énorme. Sur l’échelle de Richter nous sommes à 8,5." Pour retrouver la capitale, le BBD a justement écarté Levallois et Boris Diaw en demi-finale, concluant les quinze dernières minutes d’un spectaculaire 41-18 et profitant pleinement des absences de Klemen Prepelic et Louis Campbell, blessés. En finale, Boulazac a rendez-vous avec la machine de guerre strasbourgeoise mais voudra se souvenir qu’en décembre, il avait fait tomber la SIG 109-102 dans son antre du Palio. L’ambiance suivra-t-elle le joueurs à Paris ? "Nous n’avons ni train, ni bus, ni voiture en Dordogne", ironisait Claude Bergeaud après la victoire tout en espérant une forte mobilisation de ses supporters pour ce rendez-vous déséquilibré sur le papier mais historique.

 

Strasbourg, le rouleau compresseur
Après un début de saison décevant, Strasbourg a modifié son effectif et fait figure d’épouvantail. La conquête de la Coupe de France est une première étape avant de s’attaquer au titre de champion.

 Le titre de champion de France, Strasbourg l’a laissé échapper lors des cinq dernières saisons. Un traumatisme pour un club qui s’est solidement installé au sommet du basket français. Les Alsaciens ont la ferme intention de vaincre le signe indien mais continuent, en attendant, de garnir leur armoire à trophées. Après les titres obtenus en 2015 (Leaders Cup, Coupe de France), les troupes de Vincent Collet auront une nouvelle occasion samedi 21 avril à l’AccorHotels Arena. Un rendez-vous face à Boulazac dont ils seront les immenses favoris. Après un bon début de saison, la SIG a continué de faire forte impression à Trélazé, confirmant que les ajustements apportés à son effectif la transformaient en un véritable rouleau compresseur. "On a tourné sur deux jours avec 11 joueurs et ça compte à la fin", notait ainsi Jérémy Leloup. En quart de finale, l’ASVEL n’a pas existé, totalement dépassée par l’impact physique et la variété des options offensives de la SIG. Damien Inglis, après deux années quasi blanches, a rendu une copie parfaite (15 pts à 6/6 en 19’). 24 heures plus tard il était beaucoup moins inspiré face à Nanterre mais Zack Wright (18 pts) se chargeait de porter l’estocade à des Franciliens qui ont pourtant héroïquement résisté.
"Ils ont un vrai secteur intérieur avec un point d’ancrage intérieur comme Miro Bilan et Louis Labeyrie. Quant aux lignes arrières on ne les présente plus. C’est une très belle équipe", soufflait le pivot de Nanterre 92, Johan Passave-Ducteil alors que son coach notait que contre un tel adversaire, toutes les équipes devaient "faire plus que d’habitude"Pour Boulazac, le défi s’annonce immense. L’occasion est belle pour la SIG de faire main basse sur la Coupe pour préparer idéalement les playoffs. "On me demande si cette équipe est meilleure que celle de l’année dernière", précisait Vincent Collet en conférence de presse. "Je pense, mais par rapport à celle qui était en finale d’EuroCup il y a deux ans je ne suis pas sûr du tout. En revanche, je trouve qu’on a des joueurs de fort caractère. Et c’est important." Mais les récents revers en championnat du club alsacien viennent jeter quelques doutes sur la solidité de la formation coachée par Vincent Collet. 


Le programme des Finales Coupe de France 2018 :

Vendredi 20 avril 2018
18h00 : Finale Trophée féminin en direct sur Youtube
BC La Tronche Meylan (NF1) – Aulnoye AS (NF1)

20h30 : Finale Trophée masculin en direct sur Youtube
Toulouse BC (NM2) - Kaysersberg Ammerschwihr BCA (NM2)

Samedi 21 avril 2018
11h30 : Finale U17 féminines en direct sur Youtube
USO Mondeville - FC Lyon ASVEL Féminin

14h00 : Finale U17 masculins en direct sur Youtube
JL Bourg - Nantes Basket Hermine

16h30 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay) en direct sur SFR Sport 2
Flammes Carolo BA (LFB) - Tango Bourges Basket (LFB)

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel) - en direct sur SFR Sport 2
Strasbourg IG (Jeep© Élite) – Boulazac BD (Jeep© Élite)

Réservez vos places en cliquant ici

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

 

 
Catégorie: 
Surtitre: 
Preview - Finale pro masculine
Auteur: 
Julien Guérineau (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le duel entre Boulazac et Strasbourg semble déséquilibré sur le papier. Mais l'invité surprise périgourdin, à l'image des tours précédents et des exploits réalisés, pourrait bien surprendre la SIG, qui reste sur deux revers de rang en Jeep® Élite. Présentation des deux écuries qui s'affronteront samedi (19h00) pour tenter de remporter le Trophée Robert Busnel. Un match à suivre en direct et en intégralité sur SFR Sport 2

Pages

S'abonner à RSS - LNB
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'