Vous êtes ici

COUPE DU MONDE U19

Ces Bleuets ont du coeur

Clément Daniou (FFBB) - 05/07/2019
Dans une rencontre de haut niveau, l'Equipe de France U19 s'impose face au Canada 80-85 et s'ouvre les portes du dernier carré.

Après avoir atomisé une équipe de Grèce qui jouait à domicile, la France s’attaque au champion en titre pour ce dernier quart de finale de la Coupe du Monde U19 : le Canada. Le début de rencontre est haché par de nombreuses fautes Canadiennes et Ayayi sur un 3 points donne 4 points d’avance aux Bleuets (8-12, 6’). Dimanche est omniprésent en cette fin de premier quart temps et la France a pris les devants (22-25, 10’).

Les Français continuent leur marche en avant en début de deuxième quart-temps et Dossou Yovo inscrit coup sur coup deux 3 points, obligeant l’entraîneur Canadien à prendre un temps mort (26-32, 13’). De plus, les Bleuets mettent une pression monstre sur leurs adversaires, forçant de multiples turnovers. Offensivement, le manque de lucidité est préjudiciable mais un coup de génie d’Ayayi sur une passe laser offre un dunk dans le trafic à Leopold. Cependant, le Canada n’est pas décidé à lâcher prise et Lawson puis Samuel permettent à leur équipe de rester dans le coup à la pause (44-47, 20’).

Très efficaces dans le jeu de transition, les Bleuets s’offrent de nombreux paniers faciles par Eyoum et Ayayi. Par aillaurs, l’alternance contre-attaque / jeu posé est très intéressante et les protégés de Fred Crapez font un petit break (52-61, 25’). Comme en première mi-temps, le Canada fait preuve de combativité et commence à rattraper son retard notamment grâce à l’activité du pivot Bediako (61-65, 30’).

Ce dernier quart temps à l’allure d’un money time et les Canadiens prennent l’avantage pour la première fois de la rencontre grâce à deux tirs primés de Samuel puis Primo (69-65, 33’).En manque de réussite au tir, la France continue de peser défensivement. De son côté, Baptiste gobe tous les rebonds offensifs possibles et offre de précieuses possessions à la France qui a repris les commandes (71-74, 36’). En véritable « facteur X », Babacar Niasse (17 points) permet à la France de garder le contrôle. Le joueur de l’Elan Chalon est énorme en cette fin de match, multipliant les actions décisives. Ayayi (25 points, 8 rebonds, 7 passes décisives, 30 d’évaluation) en rajoute une couche sur un tir à mi-distance plein de sang-froid et Baptiste termine le travail aux lancers francs. Victoire 80-85 !

En demi-finale, la France sera opposée au Mali. 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'