Vous êtes ici

NM1 - Saison 2019-2020

« C’était une première partie de saison parfaite »

13/04/2020
Photo: Gérard Héloïse
Joueur majeur d’une équipe de Chartres dominante, Yann Siegwarth nous donne des nouvelles pendant le confinement et revient sur sa première saison avec le CCBM.

La saison NM1 étant terminée, peux-tu faire un retour sur ces 6 mois de compétition avec ton équipe de Chartres ?
Collectivement la saison s’est très bien passée pour nous jusqu’à ce coup d’arrêt lié au virus. On s’est  très vite bien entendu et on avait tous un seul objectif en tête qui était d’aller le plus loin possible pour la montée en PRO B. Les 12 victoires d’affilée en début de saison nous ont permis de prendre très vite de l’avance, ça nous a mis également énormément en confiance et au fur et à mesure des matchs la pression était plus sur les équipes adverses qui voulaient nous faire tomber que sur nous. Ce match aller à Pont-de-Cheruy (ndlr : 1ère défaite de la saison : 86-64) nous a fait du bien je pense. Se prendre une telle défaite nous a fait redescendre de notre nuage. Mais on a su se remettre en route et gagner les matchs face aux équipes du Top 5 dont le match retour face à Pont-de-Cheruy qui était extrêmement important.
Je dirai que c’était une première partie de saison parfaite. Cette équipe a été construite avec beaucoup de joueurs d’expérience et de qualité.

C’est cette expérience et cette confiance que vous avez accumulés qui ont fait la différence ?
Oui, On avait un 5 majeur bien expérimenté pour la division, plus des joueurs,  comme Dejan Senckanski qui a 36 ans et de nombreuses années en NM1 , qui sortaient du banc et qui nous apportaient une sacrée plus value. Notre étranger Maxwell a été énorme, il a apporté beaucoup d’énergie à chaque match et tout cela a fait que l’on a bien réussi notre saison.

Du’Vaughn Maxwell a été l’un des meilleurs joueurs du championnat, vous l’attendiez à ce niveau ?
Moi personnellement je ne le connaissais pas du tout, il a joué dans beaucoup de pays. C’est vrai que l’on ne s’attendait pas à ce qu’il soit aussi énorme. En préparation on a vu que c’était quelqu’un qui était actif des deux côtés du terrain, très athlétique. Dès que la saison a commencé sa prestation étaient tout simplement énorme à tous les matchs. Il a été très régulier. Il a eu un peu plus de mal quand les équipes l’ont laisser tirer un peu plus à 3pts mais à part ça il a été incroyable. C’est rare de voir un étranger défendre avec une telle intensité.

Tu as joué en NM1 de 2014 à 2017, tu es parti en PRO B la saison dernière avant de revenir en NM1 cette année, surement avec un nouveau rôle, un nouveau statut, comment as tu vécu cette saison ?
Le passage en PRO B a été pour moi plus que bénéfique. On a réalisé une super saison collectivement et personnellement je me suis retrouvé assez rapidement dans le 5 de départ avec un rôle de joueur clé ce qui m’a permis d’emmagasiner pas mal d’experience. J’ai découvert un vrai nouveau rôle cette année qui est de jouer poste 2. La saison dernière , jouer avec un joueur comme Xavier Forcada était très bénéfique et là ,  me retrouver avec l’un des meilleurs français de la division, Olivier Romain, c’était la même chose. Individuellement j’ai été bon mais grâce aux joueurs qu’il y avait autour de moi.

Comment a évolué la division par rapport aux années précédentes ?
Déjà il  y a plus de matchs. Je trouve aussi qu’il y a un écart assez prononcé entre les équipes du haut de tableau et les équipes qui se battent pour le maintien. Il y a aussi plus d’équipes qui veulent jouer la montée, cette saison il y avait au moins 7 équipes qui ambitionnaient d’accéder à la PRO B donc je pense qu’il y a plus d’écuries bâties pour jouer les premiers rôles qu’auparavant.

Pendant cette période de confinement, comment tu t’occupes ?
Je suis redescendu dans ma famille dans le Sud de la France, j’ai la chance d’avoir un jardin donc je peux sortir m’aérer. Je peux aller courir en forêt juste à côté pour garder la forme et j’ai un peu de matériel de musculation pour m’entretenir. C’est vrai que c’est une sensation particulière de couper l’activité sportive à haute intensité d’un coup. Ne pas se lever pour aller à l’entrainement, ou aux matchs, c’est particulier.

Tu as déjà la saison prochaine dans un coin de la tête ?
Oui, moi je suis sous contrat avec Chartres donc déjà on attend la décision de la LNB concernant leur fin de saison ou non. Si ils décident de reprendre on sera sans doute impacté donc pour le moment on est en attente de cette décision là.