Vous êtes ici

LF2 - J20

Chartres n'a pas abdiqué

Justin Burgevin - 12/03/2018
©Marc Franz
Chartres s’est imposé pour la première fois de la saison face à une équipe du Top 4, Charnay, et entretient ses espoirs de maintien alors que Calais, Arras et la SIG se sont inclinés. Dans le haut du classement, les trois équipes du podium ont remporté leur rencontre respective de cette 20ème journée.

Si Chartres veut conserver sa place dans l’antichambre de la Ligue Féminine, les chartraines doivent s’imposer à chaque match jusqu’à la fin de saison. Et le premier d’entre eux a été remporté face à un redoutable adversaire, Charnay, 4ème du classement. Devant un public nombreux, la victoire de l’ABC a été le résultat de la défense des filles de Benoit Marty qui a limité les bourguignonnes à 55 points et muselé l’atout offensif majeur du CBBS, Kariaty Diaby, auteur de seulement 8 points, son plus petit total de la saison. Avec ce succès, Chartres est 10ème du classement, en position de relégable, mais désormais à un seul point d’Arras et Calais avant les deux dernières journées.

Arras, Calais et la SIG n’ont rien pu faire face aux équipes du podium. A Landerneau, Arras a fait douter le leader pendant 20 minutes avant que les bretonnes reprennent les choses en main au retour des vestiaires. Asia Logan (26 pts – 6 rbds) et le LBB ont ainsi conservé leur invincibilité à domicile. Vendredi soir, en ouverture de cette 20ème journée, Calais et sa réussite en berne (30%) n’ont jamais été en mesure d’inquiéter Angers et Elodie Christmann (22 pts – 9 rbds). Malgré le soutien du public alsacien, la SIG a dû s’incliner face à Toulouse. Cette rencontre a été le théâtre d’un joli duel à l’intérieur entre Amina Njonkou (9 pts – 16 rbds) et Mikaela Ruef (20 pts – 11 rbds).

En déplacement à Montbrison, Reims avait pour ambition de l’emporter et de dépasser au classement le BCMF, 5ème avant la rencontre. Dans le match jusqu’à la mi-temps, les Pétillantes ont ensuite craqué sous les assauts répétés des filles de Corinne Bénintendi dont une Maaja Bratka en feu avec 32 points et 11 rebonds accumulés sur la rencontre.

Pour sa dernière à domicile de la saison régulière, Rezé a poursuivi sa bonne série en enchainant avec une huitième victoire de rang devant son public. La nouvelle victime des ligériennes a été le Centre Fédéral. Avec une entame tonitruante du BCSP de Kani Kouyate (17 pts - 14 rbds), la bande d’Iliana Rupert (22 pts - 8 rbds) n’est jamais parvenu à combler l’écart qui s’est maintenu toute la rencontre aux alentours des 10 points.

Vendredi 9 mars 2018
Angers Union Féminine Basket 49 - Côte d’Opale Basket Calais : 87-54

Samedi 10 mars 2018
Landerneau Bretagne Basket - Arras Pays d’Artois Basket : 81-63
S.I. Graffenstaden - Toulouse Métropole Basket : 51-69
Avenir Basket Chartres - Charnay Basket Bourgogne Sud : 61-55
Montbrison Féminines BC - Reims Basket Féminin : 67-51
Basket Club Saint Paul Rezé - Centre Fédéral BB : 60-48

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'