Vous êtes ici

Finales Coupe de France 2017

Cholet brise l'Elan

Coralie OWCZARUK - 22/04/2017
La finale de Coupe de France U17 masculins aura été sans suspense. Du début à la fin, Cholet a dominé son sujet pour finalement inscrire 82 points à une équipe de Chalon dépassée (82-50).

C’est Cholet qui ouvre le score avec deux lancers de Karlton Dimanche. Et les lays-up s’enchaînent pour l’équipe des Mauges qui mène 6-0 après 3 minutes de jeu. Chalon ouvre son compteur, mettant fin à la série de Cholet. Un dunk de Killian Hayes pousse Jean-Paul Besson à prendre un temps-mort (10-2, 4’). Le jeu est trop rapide pour les Chalonnais qui se retrouvent submergés. L’écart est déjà de +13 et il ne cesse d’augmenter (21-4, 8’). A la fin du premier quart, Chalon n’est pas encore tout à fait au fond… mais presque (25 – 6).

Début du deuxième quart temps et Cholet continue son ballet. Tout va trop vite pour Chalon. Quelques encouragements, un temps-mort, et Chalon reprend quelques points, mais l’écart reste de 20 points (37-17, 5’). Des interceptions permettent à l’Elan de retourner dans sa moitié de terrain. Faute technique au coach de Chalon et des points en plus pour Cholet (42-19, 7’). Tom Caillard s’effondre, blessé au genou. L’écart continue de se creuser (46-25 à la pause).

Début du troisième quart temps et l’adresse ne semble pas avoir quitté Cholet qui rouvre le score avec deux points signé Florian Leopold. Un passage à vide pour les deux équipes, le score reste figé (50-27, 5’). Dans le même temps, Mateo Landry claque un dunk qui réveille joueurs et supporters. Succession de trois points, contre-attaque et Chalon reprend des couleurs (53-37). Dunk de Leopold Delaunay qui remet Cholet à 20 points d’écart (60-37, 8’). Trois nouveaux points de Théo Jouvin et deux de Mateo Landry réduisent un peu l’écart avant le dernier quart temps (65-43).

Dernier quart temps, Chalon ne répond plus alors que Cholet décolle. Le club des Mauges s’envole, continue de creuser l’écart. Les fautes se suivent et se ressemblent. Les ballons changent de main, les passes sortent ou sont faites à l’adversaire. Cholet ne se laisse pas démonter, enchaîne, plantant encore des trois points. Le match s’achève sur le score de 82 à 50. Chalon n’aura pas survécu aux foudres de Cholet. C’est bien évidemment Karlton Dimanche, avec 11 points et 7 rebonds, qui sont élu MVP Pierre Lannier.

Cholet Basket bat Elan Chalon 82-50

Réactions d'après-match

Jean-Paul Besson (entraîneur Elan Chalon) : "Cholet a fait un très grand match. On a peut être mal appréhendé Bercy. Cholet ne nous a pas laissés respirer. On a tenté des choses pour revenir. Les joueurs ont fait un super match, un super parcours. Je suis fier d'eux."

Théo Jouvin (joueur Elan Chalon) : "Bercy c'est énorme, déstabilisant. Cholet était plus fort. Est-ce que l'émotion a pris le pas ? Je ne pense pas. On a fait une bonne saison. C'était un grand moment."

François Fievet (entraîneur Cholet Basket) : "Commencer fort était notre habitude sur les tours précédents. Cette fois on a réussi à tenir l'écart. Il y a beaucoup de choses positives. Chapeau aux joueurs. Ca récompense le travail d'une saison. Le titre est aussi pour tous ceux qui oeuvrent à nos côtés au club."

Karlton Dimanche (MVP Pierre Lannier du match) : "Il y a beaucoup de travail et d'étapes franchies pour gagner cette finale. On a eu un peu de pression au début mais on a réussi à s'adapter."

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'