Vous êtes ici

EURO U20 MASCULIN

DÉ-FENSE !

Clément Daniou (FFBB) - 15/07/2019
Grâce à une deuxième mi-temps de très haut niveau défensivement, la France s'impose face à la Turquie 57-69 et termine à la 1ère place de sa poule.

Après avoir dominé le Monténégro et la Grande-Bretagne lors des premiers matchs du Championnat d’Europe, l’Equipe de France U20 masculins clôture son premier tour par le plus gros morceau de sa poule : la Turquie. Bien en place défensivement à l’image de Ludovic Beyhurst, la France prend rapidement les devants (3-10, 5’). Très agressifs sur le porteur du ballon  et efficace dans les aides défensives, les Bleuets s’offrent également plusieurs claquettes aux rebonds offensifs par Bazille et Février (13-15, 10’).

Aucune des deux équipes ne parvient vraiment à faire basculer le match de son côté. Avec une adresse en berne, les Français ne peuvent pas compter sur un coup d’éclat de leur leader Ivan Février, anormalement maladroit (2 sur 11 aux tirs à ce moment). La Turquie passe même devant pour la première fois de la rencontre sur un dunk de Atar (21-19, 14’). Dans le dur en attaque, les Français n’y arrivent plus. La lumière vient de Briki qui rentre une banderille importante à 3 points, le premier pour les Bleus. Malgré tout, la Turquie est devant à la mi-temps (31-28, 20’).

Toujours aussi maladroits longue distance, les Bleuets restent très opportunistes aux rebonds offensifs et s’offrent des paniers faciles (33-37, 24’). Pour les Turques, même combat qu’en première mi-temps. L’accès à la raquette est bien verrouillée et les rotations françaises ne baissent pas le ton (37-42, 27’). Pons en profite même pour lâcher le highlight de la soirée, un contre en très très haute altitude. Bien aidée par le réveil d’Ivan Février (13 points et 6 rebonds), la France est repassée devant à la fin du 3e quart-temps (44-47, 30’).

En début de 4e quart-temps, la France fait un petit écart grâce à l’adresse de Choupas. Tout juste auréolé d’une médaille de bronze lors de la Coupe du Monde U19, le meneur de l’Élan Béarnais rentre deux tirs importants (48-52, 34’). De plus, Ruel (9 points), précieux en sortie de banc, apporte de la diversité au jeu des Bleuets mais les Turques répondent du tac au tac (55-58, 37’). Asphyxiés par la pression des Français, les joueurs Turcs perdent plusieurs ballons et sur l’un d’entre eux, Kayouloud est laissé seul à 3 points dans le corner (55-64, 38’). Beyhurst (5 points et 9 passes décisives) en rajoute une couche sur un tir assassin à la fin des 24 secondes et la France s’impose grâce à un dernier quart-temps de très haut niveau (57-69, 40’).

En huitième de finale, la France sera opposée à l'Ukraine. 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'