Vous êtes ici

Paris 2024

"On est une génération qui en veut toujours plus"

Sylvain Bourdois Chupin - 25/09/2017
Dans une interview accordée à RMC Sport, la génération 2001 talentueuse et ambitieuse ne cache pas avoir les Jeux Olympiques de Paris 2024 dans un coin de sa tête. Championnes d'Europe U16 cet été, Iliana Rupert, Zoé Wadooux et Marine Fauthoux se font les porte-paroles de cette génération dorée.

Elles n'auront que 23 ans en 2024, les Jeux Olympiques de Paris seront l'opportunité d'une vie et ils y pensent déjà à l'image de l'intérieure du CFBB Iliana Rupert : "C'est vraiment quelque chose que j'ai dans un coin de ma tête et qui prend de plus en plus de place. C'est vraiment le top, du top, du top, du top... ça serait vraiment un rêve de faire les Jeux Olympiques de Paris."

Un rêve qui devient réalité et est partagé par tous, y compris le staff, Grégory Halin (coach du CFBB) : "On l'évoque forcément, c'est une perspective lointaine mais qui donne une direction. C'est quelque chose d'unique, où on aimerait y retrouver des joueuses. Certaines d'entre-elles, nous les retrouverons très vite en Equipe de France avec ces objectifs là."

Le message passe bien et est partagé par tous. "Moi ça me met une motivation de plus. On peut décrocher un titre à domicile, même si c'est un rêve, c'est énorme donc il faut le faire. Quand on a envie de gagner, peu importe l'âge." confie Zoé Wadoux avant que Marine Fauthoux renchérisse : "On ne veut pas s'arrêter là, on est une génération qui en veut toujours plus. Ce n'est plus le titre européen que l'on veut, c'est le titre mondial."

Un titre mondial U17 qui sera en jeu l'année prochaine et forcément nourrit par une ambition olympique pour Paris 2024.

L'intégralité du sujet et de l'interview diffusés sur RMC Sport 

 

 

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'