Vous êtes ici

Tournoi international de Lorient

Et de deux pour les Bleues !

23/08/2003
Les Bleues se sont imposées 79 à 67, face aux redoutables Slovaques. Après une première période de toute beauté, l’équipe de France féminine emmenée par une brillante Cathy Melain (28 pts) a géré son avance par la suite. Auparavant, la Pologne avait disposé de la Belgique, 84 à 65. Demain, la France affrontera à 18h30 la Pologne pour le gain du tournoi, la Belgique et la Slovaquie se disputant la 3ème place à 16h.

FRANCE – SLOVAQUIE 79-67 (22-10, 18-11 ; 16-24, 23-22)
Palais des sports Xavier le Louarne, à Kervaric (Lorient)
Arbitres : MM. Mateus et Boué.
1400 spectateurs.

Dans cette deuxième soirée du tournoi de Lorient, l’équipe de France féminine était opposée à un adversaire qu’elle connaît bien pour l’avoir joué lors de l’Euro 2001. La Slovaquie y avait terminé à la 4ème place, ce qui promettait à la rencontre des Françaises un autre type d’opposition, plus rigoureux et tenace. Hier, les deux Berruyères Céline Dumerc et Sandra Dijon, ainsi que la néo Villeneuvoise Emilie Gomis avait été retirées de la liste de l’effectif d’Alain Jardel. Pour la rencontre face à la Slovaquie, le sélectionneur a décidé de mettre de côté les deux joueuses de Villeneuve d’Ascq, Sabrina Reghaissia et Bénédicte Fombonne, et Emmeline NDongue, la jeune centre de Bourges. Rappelons que l’entraîneur des Bleues dispose actuellement d’un groupe de 15 joueuses qui sera restreint à 14 unités après le tournoi de Lorient. La course aux 12 places de l’effectif qui partira en Grèce se poursuit, sans Elodie Bertal victime d’une fracture de fatigue au péroné et qui a regagné Paris dans l’après-midi.

Les Bleues débutent sur les chapeaux de roue, alignant un encourageant 8 à 0 à Slovaques surprises en seulement 2 minutes de jeu. Agressives et vivaces, les troupes de capitaine Melain continuent sur leur lancée, engrangeant rapidement une dizaine de points d’avance (13-2, 5’) par le biais de leur quatuor majeur Melain, Sauret, Le Dréan et Antibe. Lancées dans une course effrénée des deux côtés du parquet de Kervaric, les Tricolores étouffent littéralement des Slovaques qui semblent abasourdies par tant d’intensité. Avec l’arrivée de la jeune génération, l’ère du jeu contrôlé des Françaises semble bannie au profit de la contre attaque et du jeu rapide. Les partenaires d’Audrey Sauret (notre photo) relâchent quelque peu leur emprise en fin de quart temps mais finissent nettement devant (22-10, 10’). Au retour sur le parquet, Alain Jardel lance dans le grand bain la meilleure passeuse du dernier championnat du monde Espoir, la néo Berruyère Céline Dumerc qui ne tarde pas à inscrire ses deux premiers points, sur jeu rapide encore, et de livrer ensuite sa première passe à une Sandra Le Dréan bien démarquée en tête de raquette (28-12, 13’). Fortes d’une solide assise défensive, les Tricolores dominent et passent le cap des 20 points d’avance à la 18ème minute dans le sillage de leur capitaine Cathy Melain omniprésente avec 13 points, 8 rebonds et 6 fautes provoquées. Elles ont le match bien en main à la pause, réduisant leurs adversaires à 21 petits points marqués (40-21, 20’).

Après une mi-temps sur fond de biniou breton, les Françaises regagnent le terrain, fortes de l’acquis de la première période (+19), avec un cinq cadre (Lawson, Sauret, Le Dréan, Antibe et Dijon). Les Slovaques reprennent la partie plus décidées tandis que les Bleues sont elles plus empruntées, se trouvant nettement moins bien qu’en première période, encaissant un sérieux 13-4 en guise d’avertissement (44-34, 25’). Il faut le retour de Melain et Dumerc pour stopper le retour adverse, puis la faute technique du coach Peter Kovacik concrétisée par trois lancer-francs d’Elodie Godin et de sa chef de file offensive Cathy Melain (28 pts, 10 rbds, 9 fprs ) pour relancer l’équipe Tricolore vers l’avant. L’écart se stabilise autour des 10 points à la fin de l’avant dernière reprise (56-45, 30’) mais la Slovaquie, combative, revient au mérite. Dans une confrontation devenue d’un coup plus physique, Sandra Le Dréan se donnait ce qui semblait être une entorse à la cheville droite. Bien que plus hachée, la partie reste sous contrôle des Tricolores qui éprouvent néanmoins plus de mal à finir. Les Bleues contiennent finalement les partenaires d’Andrea Belanska (19 pts) à 12 unités. Second succès tricolore, 79 à 67.

Demain, les Bleues, probablement sans leur ailière Sandra Le Dréan victime d’une belle entorse de la cheville gauche, retrouveront la Pologne pour la grande finale du tournoi dans un combat physique qui promet beaucoup. Dans la rencontre pour la 3ème place, la Belgique retrouvera la Slovaquie dans le match des vaincus.

Les marqueuses :

France :
Le Dréan 15, Melain 28, Sauret 6 (photo), Lesdema 2, Antibe 14, puis Gomis 0, Lawson 1, Dijon 0, Tonnerre 0, Dumerc 5, Godin 8, Tomaszewski 0.
N’ont pas joué : Bénédicte Fombonne, Emmeline NDongue et Sabrina Reghaissia.

Slovaquie :
Barenyiova 8, Ruzickova 6, Kovacova 10, Lichnerova 2, Luptakova 10, puis Belanska 19, Cikosova 2, Kozmonova 0, Mracnova 0, Laskova 10, Nagyova 0.


Dans la première rencontre de cette seconde journée, la Pologne victorieuse hier des Slovaques (73-63) affrontait l’équipe nationale de Belgique à 18 heures. Malgré leur inexpérience, les Belges débutent bien et sont dans le coup (18-21). Toutefois, les championnes d’Europe 99 pratique un jeu solide et expérimenté. Les joueuses de Tomasz Herkt parviennent à creuser l’écart pendant la deuxième période de jeu et comptent déjà 17 points d’avance à la pause (50-33). Le basket rigoureux de la formation de l’Europe de l’Est surclasse la fougue des troupes de Benny Mertens. A la reprise, la Belgique fait pourtant jeu égal avec son adversaire, et remporte même la période (65-51). Mais la Pologne redresse finalement la barre pour maintenir le cap. A noter les 15 points de Kathy Wambé côté Belge, et les 21 points de la meilleure marqueuse du match, Elzbieta Trzesniewska. Victoire logique de la Pologne, 84 à 65.

Les marqueuses :

Belgique :
De Roeck 0, De Mondt 5, Deyaert 8, Van Malderen 11, Wambé 15, puis De Roose 4, Maclot 4, Boonen 10, Vercauteren 5, Brus 1, Boucquey 0, Van Dessel 2.

Pologne :
Wlazlak 9, Szymanska 9, Bibrzycka 15, Cuprys 6, Trzesniewska 21, puis Krupska 5, Piestrzynska 3, Kobryn 5, Wielebnowska 4, Koryzna 5, Palka 0, Lamparska 2.



TOURNOI DE LORIENT :
Palais des sports Xavier le Louarne


Les résultats :

Samedi 23/08 :
POLOGNE bat BELGIQUE 84-65
FRANCE bat SLOVAQUIE 79-67

Vendredi 22/08 :
POLOGNE bat SLOVAQUIE 73-63
FRANCE bat BELGIQUE 94-62

Classement du Tournoi :
1. France 4 pts (+44)
2. Pologne 4 pts (+29)
3. Slovaquie 2 pts (-22)
4. Belgique 2 pts (-51)

Le programme :

Dimanche 24/08 :
16h00 : SLOVAQUIE - BELGIQUE
18h30 : FRANCE - POLOGNE



Sur place, au Palais des sports Xavier le Louarne,
Yann KAPPES (texte) et Philippe LEMOINE (photo Usvobasket.com).

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'