Vous êtes ici

Equipe de France masculine

Et de deux pour les Bleus

Bellenger/IS/FFBB
Guillaume Karli / FFBB - 08/08/2014
Après avoir disposé de la Belgique à Rouen lors de son premier match de préparation, l'Equipe de France entamait ce vendredi 8 août une étape paloise autrement plus relevée avec pour commencer la Croatie de Ante Tomic. En levé de rideau, la Grèce avait battu la Serbie 66-64 dans un match rugueux placé sous le signe de la défense.

Mikeäl Gelabale à 3 points, puis Nico Batum par un dunk après interception ouvrent le score pour les Bleus. En défense les français sont présents sur toutes les lignes de passe, multiplient les interceptions et font déjouer les coéquipiers d'Ante Tomic dans les premières minutes de la rencontre. 12-2 après 6 minutes de jeu. Jasmin Rapesa demande un temps mort pour remettre ses hommes dans le droit chemin. Joffrey Lauvergne, seul dans le corner, est servi par Thomas Heurtel pour 3 points supplémentaires. Déjà 4 interceptions dans le quart temps, les croates n'arrivent pas à sortir la tête de l'eau, et quand Delas trouve enfin la mire à mi-distance, il est immédiatement immité par Edwin Jackson... 3 points. 24-10 à la fin du premier quart-temps.

Après 2 minutes dans le deuxième quart-temps, la Croatie débloque son compteur à 3 points. De l'autre côté du terrain la tâche se complique pour l'Equipe de France, poussée par deux fois à prendre des shoots difficiles en fin de possession. Les bleus encaissent un 6-12 en 5 minutes. Après avoir fait tourner son effectif, Vincent Collet remet sur le terrain son 5 majeur. Après un passage difficile qui voit les croates revenir à 7 longueurs, les tirs primés de Heurtel et Gelabale redonnent un peu d'air aux tricolores. L'écart se stabilise à 10 points. 44-33 pour la France à la pause.

Le retour des vestiaires a fait du bien aux hommes de Repesa, Lafayette sort de l'anonymat avec un panier dans le trafic plus la faute et une passe décisive sur l'action suivante en contre attaque pour Dario Saric. 48-45. Temps mort Bleu. Mikaël Gelabale permet à l'Equipe de France de maintenir la tête hors de l'eau en provoquant la défense adverse. Dans la chaleur du Palais des Sports, les hommes de Vincent Collet semblent marquer le pas physiquement et se font enfoncer à l'intérieur. Lafayette et Zoric font passer la Croatie devant, 56-59. L'intérieur de Fenerbahce enfonce le clou et termine la période avec 17 points dont 8 pts dans le seul 3e quart temps, la Croatie mène 64-57.

Le combat est âpre et les Bleus s'en remettent à leurs extérieurs. Nobel Boungou Colo, jusque là peu utilisé, entre en jeu avec 2 points, suivi par une banderille longue distance d'Edwin Jackson. L'arrière Villeurbannais enflamme ensuite le public par un dunk rageur en contre-attaque. 69-71 à 5 minutes de la fin du match, le match est relancé. L'envie d'Edwin Jackson est contagieuse : Rudy Gobert trouve la solution par deux fois dans la raquette et finit par postériser Zoric et ses 2,11 m. La France repasse devant, 73-71. Les Bleus ont retrouvé leur basket dans les dernièrs minutes. Tempête sur la Croatie qui n'y est plus du tout. Gobert, encore lui, contre Zoric et Batum interdit le chemin au cercle avec 2 blocks consécutifs. Le public est en feu, rien ne peut arrêter la marée Bleue. Thomas Heurtel s'invite à la fête avec 4 points d'affilée qui permettent à la France de remporter la victoire 81-71. Les 5 dernières minutes auront été fatales aux Croates.

La France bat la Croatie 81-71 | Stats officielles

La Grèce bat la Serbie 66-64.

La réaction de Florent Pietrus après le match :


Florent Pietrus évoque l'ambiance dans le... par FFBB

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'