flux-rss-actus | FFBB

flux-rss-actus

Lien voir
Corps
Il a appris sa nomination sur des béquilles. Quelques jours après la nouvelle année, Armel Traore a vu sa cheville méchamment tourner lors d’un entraînement. Une blessure qui va lui valoir de longues semaines d’arrêt, alors qu’il venait de signer un mois de décembre particulièrement réussi sportivement. Touché à cette même cheville en début de saison, Traore a disputé trois rencontres de NM1 en décembre. Avec un impact spectaculaire : 19,7 points et 4,0 rebonds de moyenne. La belle série est déjà stoppée mais celui qui fêtera ses 18 ans à la fin du mois se veut philosophe : "Ce sont les aléas du sport. Il y a plein de choses plus graves dans la vie et je sais que je vais revenir à 100%."Optimisme indispensable pour un joueur qui effectue sa troisième et dernière année dans la structure fédérale. L’ancien de la Chennevières et de la Saint-Charles Charenton, dans le Val de Marne, y a grandi dans tous les sens du terme. Avec ses 2,03 m et 100 kilos, il est aujourd’hui un athlète impressionnant qui évolue sur le terrain avec une intensité de tous les instants. "J’ai beaucoup appris avec les préparateurs physiques et le staff médical. C’est grâce à eux que j’ai pu travailler sur mon corps et devenir plus imposant", précise-t-il. "Pour jouer à mon poste, 2/3, je me suis toujours dit que je devais progresser physiquement. C’est vraiment un axe de travail que je m’étais fixé."Celui qui "se lève tous les matins pour aller en NBA" se concentre pour l’instant sur son baccalauréat et sur sa sortie du Pôle d’ici quelques mois. Avec la volonté de conserver toutes ses options ouvertes : Jeep®Elite, Pro B, Europe et NCAA.
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 01/11/2021 - 09:56
Nid 77233
Lien voir
Corps
À quelques mois de l'Euro féminin 2021 en France et en Espagne, et des Jeux Olympiques de Tokyo, les Equipes de France ont désormais leur propre compte Instagram : @equipedefrancebaskethttps://www.instagram.com/equipedefrancebasket/ 
Auteur
Service de Presse FFBB
Date de publication 01/11/2021 - 09:31
Nid 77232
Lien voir
Corps
Gravelines-Dunkerque (Jeep® ÉLITE) – Châlons-Reims (Jeep® ÉLITE) : 104-100 a.p.Mené de 14 points à l'entame du dernier quart-temps, Châlons-Reims est revenu de loin ! Il faut dire que les Gravelinois avaient le match bien en main. Dès le début de la partie, le nouvel arrivant, Gavin Ware (28 points et 13 rebonds) s'est montré important dans la raquette nordiste. A l'image de leur capitaine, Begarin (24 points, 4 rebonds, 4 passes), les joueurs de la Marne n'ont jamais craqué. Dans le dernier acte, ils sont même passé tout près du hold-up parfait, 2 lancers d'Adams (21 points) envoyant le match en prolongation. Dans le temps additionnel, le duo Mc Cree (16 points, 7 rebonds, 5 passes) - Weber (20 points, 4 rebonds, 6 passes) a fini par avoir raison de champenois accrocheurs.LDLC ASVEL (Jeep® ÉLITE) – Bourg-en-Bresse (Jeep® ÉLITE) : 86-77En cloture de ces huitièmes de finale de la Coupe de France, le choc entre l'ASVEL et Bourg-en-Bresse a tenu toutes ses promesses. Grâce à leur profondeur de banc (40 points inscrits par les joueurs du banc) et un Norris Cole bien inspiré (18 points et 4 passes), l'ASVEL a fini par faire plier une équipe de Bourg-en-Bresse pourtant bien en place. En début de partie ce sont d'ailleurs Wright (12 points et 6 rebonds) et les Bressans qui s'illustrent. les deux équipes se rendent coup pour coup et rejoignent les vestiaires sur un score de parité. En seconde période, Yabusele (13 points et 8 rebonds) et Freeman (13 points, 3 passes) se montrent, l'ASVEL hausse le ton et creuse peu à peu son avance. Bourg ne reviendra pas.Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE)  :  78-82A domicile, Cholet a été le premier à se mettre en évidence, comptant plus de 10 points d'avance, grâce notamment à l'activité de Jones (14 points et 6 rebonds). Dans le sillage de son capitaine Lansdowne (22 points, 9/10 à 2 pts, 5 interceptions), la SIG est revenu dans le match juste avant la mi-temps. Transparent jusque-là, Jefferson (21 points, 5/8 à trois-points) apris le relais et a profité de quelques largesses choletaises pour permettre à Strasbourg de mener les débats. Malgré le retour prometteur d'Horton (9 points et 5 rebonds) sous le maillot choletais et quelques exploits individuels de Kromah (18 points) et Hrovat (15 points et 3 interceptions), Strasbourg a tenu bon et décroché sa qualification.Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) : 74-96Après une première mi-temps accrochée (35-38), Le Mans a pris les devants en s'appuyant sur une belle adresse à l'image du duo Tarpey (11 points, 7 rebonds) -Mockevicius (17 points et 8 rebonds). Soko (14 points et8 rebonds) puis Bamforth (21 points, 7 passes) ont pris le relais pour les Sarthois ne laissant aucune chaunce aux locaux. Reddic (14 points, 7 rebonds et 4 interceptions) et Ho You Fat (9 points et 9 rebonds) ont tout tenté pour enrayer la belle mécanique mancelle, en vain.Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) : 83-76L'OLB a déjoué les pronostics. Face au leader de Jeep Elite, la bande à Castano a répond présent. Dès l'entame de la partie, Lee (26 points, 5 passes et 4 interceptions) et ses partenaires ont imprimé un rythme élévé. La Roca Team s'est accorchée, à l'image d'un vaillant Damien Inglis (14 points et 7 rebonds), et n'a jamais vraiment cédé revenant même à la hauteur de ses hôtes à 3 minutes de la fin. Un dernier coup de collier de Johnson-Odom (17 points, 6/8 aux tirs et 5 passes) and co et la qualif pour le Top 8 est dans la poche pour Orléans.Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) : 79-65Un match à sens unique que les Dijonnais ont maitrisé de bout en bout. A la mi-temps, les hommes de Legname menaient déjà 44 à 29. Même si en seconde période, Nanterre a retrouvé son adresse, Axel Julien et les Dijonnais ont réussi à conserver l'écart. Après leur grosse déconvenue cette semaine en Coupe d'Europe, les Dijonnais se devait ce soir de réagir, c'est chose faite et Nanterre en a fait les frais !Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) : 99-69En inscrivant 35 points et en n'en consédant que 16 dans le deuxième quart-temps de cette rencontre, le Limoges CSP s'est rendu le match "facile". Il faut dire que les rotations du CSP ont fait mal, ne baissant jamais le rythme, face à des Havrais rapidement dépassés malgré un bon Hugo Suhard (14 points et 7 passes). La marche était trop haute pour les hommes d'Hervé Coudray pour espérer faire douter Hugo Invernizzi (19 points, 4/4 à trois-points et 4 passes) et ses partenaires. L'ailier tricolore, bien aidé par le musculeux Jerry Boutsiele (12 points et 8 rebonds) dans la raquette ont fait étalage de leur talent et ainsi permis au CSP d'assurer sa qualification en quarts de finale de la Coupe de France.Les vainqueurs de ces huitièmes de finale se retrouveront les 20 et 21 mars 2021 à l'Arena Loire de Trélazé (49) pour le traditionnel Top 8, dernière étape avant la grande finale du samedi 24 avril 2021 à l'Accor Arena. Equipes qualifiées pour le Top 8 : Boulogne-Levallois, Limoges, Strasbourg, Le Mans, Dijon, Orléans, Gravelines-Dunkerque, Lyon-VilleurbanneRésultats des 8e de finale de la Coupe de France masculineVendredi 8 janvier 2021Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) : 99-69Samedi 9 janvier 2021 Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE)  :  78-82Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) : 74-96Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) : 83-76Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) : 79-65Dimanche 10 janvier 2021Gravelines-Dunkerque (Jeep® ÉLITE) – Châlons-Reims (Jeep® ÉLITE) : 104-100 a.p. LDLC ASVEL (Jeep® ÉLITE) – Bourg-en-Bresse (Jeep® ÉLITE) : 86-77Déjà jouéBoulogne-Levallois (Jeep® ÉLITE) - Blois (Pro B) : 76-59Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall
Auteur
Date de publication 01/10/2021 - 21:43
Nid 77229
Lien voir
Corps
Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE)  :  78-82A domicile, Cholet a été le premier à se mettre en évidence, comptant plus de 10 points d'avance, grâce notamment à l'activité de Jones (14 points et 6 rebonds). Dans le sillage de son capitaine Lansdowne (22 points, 9/10 à 2 pts, 5 interceptions), la SIG est revenu dans le match juste avant la mi-temps. Transparent jusque-là, Jefferson (21 points, 5/8 à trois-points) apris le relais et a profité de quelques largesses choletaises pour permettre à Strasbourg de mener les débats. Malgré le retour prometteur d'Horton (9 points et 5 rebonds) sous le maillot choletais et quelques exploits individuels de Kromah (18 points) et Hrovat (15 points et 3 interceptions), Strasbourg a tenu bon et décroché sa qualification.Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) : 74-96Après une première mi-temps accrochée (35-38), Le Mans a pris les devants en s'appuyant sur une belle adresse à l'image du duo Tarpey (11 points, 7 rebonds) -Mockevicius (17 points et 8 rebonds). Soko (14 points et8 rebonds) puis Bamforth (21 points, 7 passes) ont pris le relais pour les Sarthois ne laissant aucune chaunce aux locaux. Reddic (14 points, 7 rebonds et 4 interceptions) et Ho You Fat (9 points et 9 rebonds) ont tout tenté pour enrayer la belle mécanique mancelle, en vain.Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) : 83-76L'OLB a déjoué les pronostics. Face au leader de Jeep Elite, la bande à Castano a répond présent. Dès l'entame de la partie, Lee (26 points, 5 passes et 4 interceptions) et ses partenaires ont imprimé un rythme élévé. La Roca Team s'est accorchée, à l'image d'un vaillant Damien Inglis (14 points et 7 rebonds), et n'a jamais vraiment cédé revenant même à la hauteur de ses hôtes à 3 minutes de la fin. Un dernier coup de collier de Johnson-Odom (17 points, 6/8 aux tirs et 5 passes) and co et la qualif pour le Top 8 est dans la poche pour Orléans.Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) : 79-65Un match à sens unique que les Dijonnais ont maitrisé de bout en bout. A la mi-temps, les hommes de Legname menaient déjà 44 à 29. Même si en seconde période, Nanterre a retrouvé son adresse, Axel Julien et les Dijonnais ont réussi à conserver l'écart. Après leur grosse déconvenue cette semaine en Coupe d'Europe, les Dijonnais se devait ce soir de réagir, c'est chose faite et Nanterre en a fait les frais !Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) : 99-69En inscrivant 35 points et en n'en consédant que 16 dans le deuxième quart-temps de cette rencontre, le Limoges CSP s'est rendu le match "facile". Il faut dire que les rotations du CSP ont fait mal, ne baissant jamais le rythme, face à des Havrais rapidement dépassés malgré un bon Hugo Suhard (14 points et 7 passes). La marche était trop haute pour les hommes d'Hervé Coudray pour espérer faire douter Hugo Invernizzi (19 points, 4/4 à trois-points et 4 passes) et ses partenaires. L'ailier tricolore, bien aidé par le musculeux Jerry Boutsiele (12 points et 8 rebonds) dans la raquette ont fait étalage de leur talent et ainsi permis au CSP d'assurer sa qualification en quarts de finale de la Coupe de France.Les vainqueurs de ces huitièmes de finale se retrouveront les 20 et 21 mars 2021 à l'Arena Loire de Trélazé (49) pour le traditionnel Top 8, dernière étape avant la grande finale du samedi 24 avril 2021 à l'Accor Arena. Equipes qualifiées pour le Top 8 : Boulogne-Levallois, Limoges, Strasbourg, Le Mans, Dijon, Résultats des 8e de finale de la Coupe de France masculineVendredi 8 janvier 2021Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) : 99-69Samedi 9 janvier 2021 Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE)  :  78-82Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) : 74-96Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) : 83-76Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) : 79-65Résultats des 8e de finale de la Coupe de France masculineDimanche 10 janvier 202117h00 : Gravelines-Dunkerque (Jeep® ÉLITE) – Châlons-Reims (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBB18h30 : LDLC ASVEL (Jeep® ÉLITE) – Bourg-en-Bresse (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBDéjà jouéBoulogne-Levallois (Jeep® ÉLITE) - Blois (Pro B) : 76-59Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall
Auteur
Date de publication 01/09/2021 - 21:55
Nid 77224
Lien voir
Corps
Journée 10Basket Landes - Bourges 61-66Après un premier quart-temps disputé où les deux équipes ont pris leurs marques (12-11, 10'), Basket Landes a pris le contrôle des opérations grâce à la revenante Nevana Jovanovic (18pts). A la pause, les Landaises étaient devant (32-23). Peu en réussite (2/16 à 3-pts), les Berruyères sont revenues avec plus d'envie et d'agressivité sur le parquet. Porté par Isabelle Yacoubou (10pts) et Magali Mendy (15pts), Bourges a renversé la vapeur (42-44, 30'). Pénalisé par les balles perdues (17), Basket Landes et Miranda Ayim (16pts) se sont accrochées jusqu'au bout mais sans parvenir à trouver la faille.Journée 8Nantes Rezé - Saint-Amand 70-54 / Revoir le matchLe duel de bas de tableau a tourné en faveur des Déferlantes qui ont remporté leur deuxième victoire de la saison. En tête à mi-parcours (40-31), les partenaires de Leia Dongue (19pts, 10rbds) ont fait le trou au retour des vestiaires (57-40, 30'). Distancées, les Green Girls n'ont pas lâché mais l'écart à combler était trop grand pour Jasmine Bailey (14pts) et ses copines. Pas en réussite (29% aux tirs), les Nordistes restent engluées au fond du classement avec un seul succès.Villeneuve d'Ascq - Landerneau 76-69 / Revoir le matchEntre deux équipes qui présentaient le même bilan au coup d'envoi, la bataille a été rude. Les Guerrières sont finalement sorties vainqueures de ce duel grâce à une grosse présence au rebond offensif (18 prises). Sandra Ygueravide (19pts, 13rbds) et Lisa Berkani (14pts) se sont illustrées offensivement alors que Johanne Gomis était partout (6pts, 5 passes, 5int). Côté breton, Ezinne Kalu (23pts) a tout tenté, bien aidée par Elodie Naigre (14pts), mais ça n'a pas suffi.Lattes Montpellier - Lyon 86-70 / Revoir le matchToujour privé de Clark et Ciak, Lyon n'a pas fait le poids sur le terrain de Lattes Montpellier. Myisha Hines-Allen a plané sur la rencontre (28pts, 11rbds, 6int) et Julie Allemand s'est une fois encore montrée extrêmement précieuse dans tous les secteurs (14pts, 6rbds, 8 passes). Avec 21 points d'avance après 30 minutes de jeu (75-54), le BLMA a bien réagi au 8-0 encaissé au début du 4e QT. Côté lyonnais, Marine Johannes (28pts) et Nayo Raincock (24pts, 10rbds) ont marqué 75% des points de leur équipe.Roche Vendée - Tarbes 77-56 https://www.fibalivestats.com/u/FFBB/1738130/ / Revoir le matchAccroché par le TGB lors du premier quart-temps (19-18), Roche Vendée est passé à la vitesse supérieure pour prendre une avance confortable au repos (43-30). Avec moins de rotations disponibles, les Bigourdanes de Margaux Galliou-Loko (16pts) ont vu l'écart se creuser au fil des minutes (63-45, 30'). Caroline Heriaud (13pts, 7 passes) et Kristina Higgins (15pts, 8rbds) ont été les meilleures Tigresses. Cette victoire permet aux Tigresses de pointer leur nez dans le top 4.
Auteur
Date de publication 01/09/2021 - 21:37
Nid 77223
Lien voir
Corps
Un carnage : 29 points à 13/14 aux tirs et 9 rebonds en seulement 22 minutes. Une évaluation gargantuesque de 38. Joffrey Lauvergne a marché sur le Khimki Moscou vendredi soir et mené le Zalgiris a un succès qui conforte le club lituanien dans le top 8 continental (11 victoires – 7 défaites) à un petit succès des géants espagnols du Barça et du Real. MVP de la journée en Euroleague, Lauvergne confirme ainsi son excellente forme du moment.Avec le départ du coach Sarunas Jasikevicius, les Baltes n’avaient pas forcément la faveur des pronostics. Mais le nouvel entraîneur Martin Schiller, en provenance de G-League, fait des miracles avec un roster intelligemment construit où les temps de jeu sont parfaitement répartis. 10 joueurs passent entre 14 et 26 minutes par match sur les terrains d’Euroleague avec une intensité de tous les instants. "J'ai engueulé Joffrey à la mi-temps parce qu'il n'avait pas contesté un tir et en fait je me suis aperçu qu'il avait marqué énormément de points. Il a fait un très bon match et le plus important c'est que, comme les autres, il a amélioré sa défense en deuxième mi-temps", a commenté Schiller. "Jojo travail très dur. Depuis le premier jour il s'est beaucoup investi sur son jeu. Il fait les efforts et ce n'est que mérité de produire ce genre de match."Vendredi soir, Joffrey Lauvergne a multiplié dunks et alley-oops, une semaine après avoir passé 16 points et 7 rebonds à l’Alba Berlin. Celui qui avait tendance à s’écarter évolue pleinement près du cercle. Il n’a pris que trois tirs à trois-points en 17 rencontres et affiche un spectaculaire 63,0% de réussite aux tirs. Alors que l’Euroleague débute sa phase retour, Lauvergne est le meilleur marqueur français de la compétition. 
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 01/09/2021 - 14:11
Nid 77218
Lien voir
Corps
En inscrivant 35 points et en n'en consédant que 16 dans le deuxième quart-temps de cette rencontre, le Limoges CSP s'est rendu le match "facile". Il faut dire que les rotations du CSP ont fait mal ne baissant jamais le rythme face à des Havrais rapidement dépassés malgré un bon Hugo Suhard (14 points et 7 passes). La marche était trop haute pour les hommes d'Hervé Coudray pour espérer faire douter Hugo Invernizzi (19 points, 4/4 à trois-points et 4 passes) et ses partenaires. L'ailier tricolore, bien aidé par le musculeux Jerry Boutsiele (12 points et 8 rebonds) dans la raquette ont fait étalage de leur talent et ainsi permis au CSP d'assurer sa qualification en quarts de finale de la Coupe de France.Les vainqueurs de ces huitièmes de finale se retrouveront les 20 et 21 mars 2021 à l'Arena Loire de Trélazé (49) pour le traditionnel Top 8, dernière étape avant la grande finale du samedi 24 avril 2021 à l'Accor Arena. Equipes qualifiées pour le Top 8 : Boulogne-Levallois, LimogesProgramme des 8e de finale de la Coupe de France masculineVendredi 8 janvier 2021Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) : 99-69 - Revoir le matchSamedi 9 janvier 2021 18h00 : Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook de Cholet Basket19h00 : Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBB20h00 : Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook d'Orléans Loiret Basket20h00 : Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook de la JDA DijonDimanche 10 janvier 202117h00 : Gravelines-Dunkerque (Jeep® ÉLITE) – Châlons-Reims (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBB18h30 : LDLC ASVEL (Jeep® ÉLITE) – Bourg-en-Bresse (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBDéjà jouéBoulogne-Levallois (Jeep® ÉLITE) - Blois (Pro B) : 76-59Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall
Auteur
Date de publication 01/08/2021 - 19:38
Nid 77217
Lien voir
Corps
La prochaine session de formation menant aux diplômes d'Entraîneur Professionnel de Basket-Ball (DEPB) et Diplôme d’Etat Supérieur JEPS spécialité performance sportive – mention Basket-Ball (DES-JEPS) se déroulera du 3 mai 2021 au 30 juin 2022.La formation professionnelle menant aux DEPB et DES.JEPS propose une pédagogie originale et innovante qui réunit toutes les conditions pour que chaque entraîneur devienne un leader innovant, performant, fédérateur, inspirant ! Elle répond aux exigences des entraîneurs de très haut niveau. Sa qualité repose non seulement sur l’expertise des intervenants mais également sur l’expérience des candidats, leur investissement et leur motivation.Les  contenus  et  méthodes  pédagogiques – organisés  autour  d’un  projet  professionnel - permettent d’attester de la professionnalisation des stagiaires, impliquant de leur part un engagement total pour acquérir  de  solides références théoriques et peu à peu faire évoluer leurs pratiques. C’est aussi l’opportunité de relier les savoirs conceptuels, la rigueur méthodologique, avec les compétences et les connaissances issues des pratiques, pour les rendre plus intelligibles.Rappel : Le Diplôme d’Entraîneur  Professionnel  (DEPB)  est  le seul  diplôme  reconnu  par  le  statut  du  technicien; il  permet d’encadrer une équipe engagée dans un championnat professionnel ou de devenir responsable d’un centre de formation. Le DEPB est délivré aux stagiaires en formation DES-JEPS, ayant validé la totalité des épreuves spécifiques à ce diplôme - DEPB -et uniquement en cas de réussite à toutes les épreuves du DES-JEPS.L’organisation permet d’alterner différentes séquences de travail qui viennent nourrir l'entraîneur dans ses apprentissages :- les présentiels (soit 375 heures à raison de 4 jours par mois pendant 12 mois); ils se dérouleront en grande partie en immersion au sein de clubs professionnels si la situation sanitaire le permet, en France et à l’étranger, permettant ainsi d’échanger avec les meilleurs coaches et/ou assistants,- le travail à distance à l'aide de la plateforme Sporteef, (travaux et recherches personnels),- la formation pratique en structure (500 heures dans sa structure ou autre).Préinscriptions à faire en ligne avant le 1er février 2021.Retrouvez ici les contenus, l'organisation détaillée et les exigences préalables à l’entrée en formation.Renseignements complémentaires : depb@ffbb.com
Auteur
Karine GUIBERT
Date de publication 01/08/2021 - 11:37
Nid 77209
Lien voir
Corps
C'est en effet un choc XXL que propose la chaîne L'Équipe pour sa première diffusion d'un match LFB. Les arguments ne manquent pas pour dire que ce Basket Landes - Bourges est à ne rater sous aucun prétexte: deux équipes invaicues, des internationales en pagaille et notamment deux des trois meilleures marqueuses du championnat (Alexia Chartereau et Valériane Vukosavljevic), le 500e match de Céline Dumerc en LFB, la place de leader en jeu... On a hâte !Vivez l'avant-match, proposé par Basket Landes, en direct sur notre chaîne Youtube à partir de 16h00 :Les autres rencontres qui suivent s'annoncent tout aussi passionnantes et avec un fort enjeu. Dans la lutte pour le maintien, Nantes Rezé accueille Saint-Amand. Les Déferlantes et les Green Girls ont le même bilan (1v-7d) et les ajustements d'effectif qu'ont réalisé les deux équipes seront scrutés de près : Kaleena Lewis et Romana Hejdova côté NRB, Pauline Lithard* (qui a quitté Charnay à la trêve) et Briana Day* (passée par Nantes en 2018-19) côté amandinois.Egalement à égalité au classement (5v-3d), Villeneuve d'Ascq et Landerneau se retrouvent dans le Nord. Le vainqueur conservera sa place dans le carré de tête alors que le perdant pourrait voir revenir plusieurs équipes sur ses talons. La Tchèque Alena Hanusova, qui remplace Bridget Carleton, fera ses débuts sous le maillot breton.Si l'effectif est brillant, les résultats le sont beaucoup moins pour Lattes Montpellier (2v-4d). Les Gazelles ont déjà pris beaucoup de retard sur le haut de tableau et elles n'ont plus de temps à perdre. Lyon (5v-2d) se présente sur le parquet lattois samedi et pourrait distancer encore plus un adversaire direct en cas de victoire.Enfin, Roche Vendée (4v-4d) reçoit la lanterne rouge Tarbes (1v-6d). Pas de modification dans les rangs vendéens alors que Tarbes s'est renforcé avec la Canadienne Jamie Scott*, remplaçante de Jazmine Jones partie en novembre.Samedi 9 janvierJournée 10Basket Landes - Bourges / En direct sur la chaîne L'Équipe à partir de 16h35 (TNT canal 21)Journée 8Nantes Rezé - Saint-Amand / 18h - LFB TVVilleneuve d'Ascq - Landerneau / 18h - LFB TVLattes Montpellier - Lyon / 19h - LFB TVRoche Vendée - Tarbes / 20h - LFB TV*sous réserve de l'autorisation à participer
Auteur
Date de publication 01/08/2021 - 11:12
Nid 77208
Lien voir
Corps
Supports pédagogiques pour une formation efficace et adaptée aux clubs.Contenu de la mallette :-          10 cahiers de l’Arbitre-          1 référentiel de Formation-          1 affiche-          1 planche de coach-          10 sifflets-          10 diplômes-          4 chasubles jaunes pour les arbitres + 2 noirs pour les formateurs avec 1 sac de rangementA commander exclusivement sur le FFBBstore.com
Auteur
Date de publication 01/08/2021 - 09:53
Nid 77206
Lien voir
Corps
La vie propose parfois des détours inattendus. Près de sept ans après sa signature au FC Barcelone, Léo Westermann va finalement rejoindre la Catalogne. A l’été 2014, au sortir de deux saisons avec le Partizan Belgrade, l’Alsacien avait signé un contrat avec les Blaugranas. Il avait immédiatement été prêté à Limoges et n’avait finalement pas évolué en Espagne. Avec le Zalgiris Kaunas, le CSKA Moscou puis le Fenerbahçe, l’international aux 28 sélections a continué à se construire une solide réputation dans la reine des compétitions continentales (140 matches en 9 saisons).Ces dernières semaines, il a été, malgré lui, au cœur d’un improbable imbroglio impliquant son ancien coéquipier chez les Bleus, Thomas Heurtel. Clairement pas sur la même longueur d’ondes que son nouvel entraîneur, Sarunas Jasikevicius, Heurtel faisait l’objet de nombreuses rumeurs, la plus répandue d’entre-elles l’envoyant au Fenerbahçe, tandis que Westermann ferait le chemin inverse. Mais accusé par le Barça de fomenter, avec son agent, un départ vers l’ennemi juré, le Real Madrid, Heurtel a vécu un épisode rocambolesque durant lequel il aurait été abandonné sur le parking de la salle de l’Anadolu Efes Istanbul. Son compatriote Rodrigue Beaubois serait alors venu à la rescousse pour le véhiculer. Alors que Heurtel rentrait, sans ses coéquipiers, vers Barcelone, le club tentait de démentir le déroulé des événements mais le départ, acté, de Westermann de Fenerbahçe, ne se concrétisait pas, dans un premier temps, par sa signature au Barça.Après deux semaines de flottement, la signature de Westermann jusqu’en 2022 était finalement annoncée mercredi 6 janvier, date limite pour pouvoir s’aligner en Euroleague sur la deuxième partie de saison. Familier du système de Jasikevicius qui était son entraîneur au Zalgiris, le Tricolore ne devrait pas connaître de soucis majeurs d’adaptation. Jeudi soir il a participé à la victoire du Barça sur Valencia qui permet aux Catalans de demeurer à la troisième place de l’Euroleague (12 victoires-6 défaites). En 16 minutes il a signé 5 points et 4 passes décisives. "Je pense que Léo peut nous apporter dans bien des domaines, comme il l’a fait ce soir", a commenté Jasikevicius après sa première sortie. "Il manque de rythme mais connaît très bien nos systèmes. Ses statistiques ne reflètent pas la valeur de ce qu’il a réalisé. Il était toujours au bon endroit au bon moment, dans les aides et les échanges. Il a apporté l’expérience dont nous avons besoin, il a été solide et c’est ce qu’on recherche."
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 01/08/2021 - 08:43
Nid 77205
Lien voir
Corps
Les autres rencontres de ces huitièmes de finale se dérouleront ce samedi 9 et ce dimanche 10 janvier 2021. Il s'agira que de rencontres entre équipes de Jeep® ÉLITE et elles seront toutes diffusées en live sur Youtube et/ou Facebook. A noter que les Metropolitans sont déjà qualifiés suite à leur victoire face à Blois le 22 décembre dernier. Les vainqueurs de ces huitièmes de finale se retrouveront les 20 et 21 mars 2021 à l'Arena Loire de Trélazé (49) pour le traditionnel Top 8, dernière étape avant la grande finale du samedi 24 avril 2021 à l'Accor Arena.Programme des 8e de finale de la Coupe de France masculineVendredi 8 janvier 202118h00 : Limoges (Jeep® ÉLITE) – Le Havre (NM1) - En direct sur la chaine Youtube du Limoges CSPSamedi 9 janvier 202118h00 : Cholet (Jeep® ÉLITE) – Strasbourg (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook de Cholet Basket19h00 : Roanne (Jeep® ÉLITE) – Le Mans (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBB20h00 : Orléans (Jeep® ÉLITE) – Monaco (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook d'Orléans Loiret Basket20h00 : Dijon (Jeep® ÉLITE) – Nanterre (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la page Facebook de la JDA DijonDimanche 10 janvier 202117h00 : Gravelines-Dunkerque (Jeep® ÉLITE) – Châlons-Reims (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBB18h30 : LDLC ASVEL (Jeep® ÉLITE) – Bourg-en-Bresse (Jeep® ÉLITE) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBDéjà jouéBoulogne-Levallois (Jeep® ÉLITE) - Blois (Pro B) : 76-59Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall
Auteur
Date de publication 01/07/2021 - 16:55
Nid 77203
Lien voir
Corps
Tournoi Qualificatif Olympique (26 au 30 mai 2021)Premier grand évènement majeur de cette année 2021, le Tournoi Qualificatif Olympique (TQO), qui se déroulera en Autriche (Graz) du 26 au 30 mai 2021, délivrera les 3 derniers tickets (3 masculins et 3 féminins) qualificatifs aux Jeux Olympiques 2021 de Tokyo. Ce sont 20 équipes féminines et 20 équipes masculines (40 au total), dont nos Équipes de France 3x3 féminine et masculine, qui prendront part à ce tournoi. Plus d'infos sur le TQO.Jeux Olympiques (23 juillet au 8 août 2021)Prévus dans un premier temps en 2020, les Jeux Olympiques de Tokyo ont été reportés en 2021 à cause de la crise sanitaire liée au COVID-19. Ils restent l'avènement du 3x3 puisque la pratique paraîtra pour la première fois sur les devants de la scène olympique. Première très attendue, qui lancera les JO 2021 au lendemain de la cérémonie d'ouverture puisque la compétition olympique 3x3 se déroulera du 24 juillet au 28 juillet 2021. En espérant que nos deux Équipes de France Sénior soient de la fête !Coupe d'Europe (10 au 12 septembre 2021)Après l’organisation de la Coupe du Monde 3x3 à Nantes en 2017, la FFBB continue d’investir dans le développement du 3x3 et organisera la Coupe d’Europe 3x3 à Paris La Défense, après une année vidéo de compéition européenne en 2020, dans un lieu iconique face à la Grande Arche de La Défense. Les meilleures équipes du continent (12 équipes féminines et 12 masculines) seront présentes avec un seul objectif : décrocher le titre de champion d’Europe 2021 ! Les Françaises essaieront de garder leur titre européen quand les masculins essaieront d'accéder au graal ultime après une désillusion en finale contre les Serbes en 2019.Women's SeriesLes FIBA Women's Series 3x3 est la première compéition uniquement féminine 3x3. Chaque équipe représente son pays à travers différentes étapes du tour. En 2019 les Women's Series se composaient de 15 évènements qui ont donné lieu à un classement général. Les Françaises, victorieuses de 6 des 9 étapes auxquelles elles ont participé, ont remporté cette première édition. Avec 198 points en 38 matches et de nombreuses actions décisives dont trois buzzer-beaters, Migna Touré avait logiquement été élue MVP de la première édition des Women’s Series FIBA 3x3. Pour rappel le tour avait fait étape à La Rochelle et à Poitiers en 2019 et on espère qu'il pourra de nouveau s'arrêter en France lors de cette année 2021.Vous êtes prêts pour cette année remplie ?
Auteur
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date de publication 01/07/2021 - 16:47
Nid 77202
Lien voir
Corps
On l’avait quitté tout feu tout flamme à Pau lors des Qualifiers à l’EuroBasket 2022 en novembre dernier et un peu plus d’un mois après, rien n’a changé pour Amath M’Baye. Patron des Bleus face à la Grande-Bretagne et l’Allemagne grâce à ses 16 points et 5 rebonds de moyenne en deux rencontres, le poste 4 shooteur n’en finit plus de surprendre. Requinqué par la trêve internationale après un début de saison sur courant alternatif, il enchaîne depuis un peu plus d’un mois les performances de choix, se permettant d’aligner 27 points à la défense du Fenerbahçe ou de crucifier Bahcesehir d’un tir à 3 points plein de sang-froid au buzzer. Pour lui, pas de doute, la semaine en Bleu a été un facteur important de cette réussite actuelle. "Le break de novembre avec le Team France m’a fait beaucoup de bien. Mentalement mais aussi dans le jeu. Retrouver des potes, un staff que j’adore et pouvoir faire une petite coupure, ça m’a relancé niveau confiance et depuis que je suis revenu je ne me débrouille pas trop mal."Pour sa deuxième saison avec le Pinar Karsiyaka, Amath M’Baye voit donc ses statistiques personnelles gonfler, tournant après 15 matchs à 13,5 points, 4 rebonds et 2 passes de moyenne. Désormais rodé à un championnat turc de grande qualité, celui qui a fêté ses 31 ans le mois dernier continue de mener sa barque et de jouer les premiers rôles dans un effectif où l’on retrouve des joueurs tels que Semih Erden ou encore les Américains Raymar Morgan et D.J. Kennedy. "Le club a fait beaucoup d’efforts pour garder le plus de monde possible" note-t-il. "C’est la continuité de l’année dernière où on avait fait une belle saison. On a tous des opportunités pour s’exprimer, notre effectif est vraiment bien équilibré."Bien placés dans le trio de tête à égalité avec le Fenerbahçe de Nando De Colo et en embuscade derrière l’Anadolu Efes d’Adrien Moerman et Rodrigue Beaubois, Amath M’Baye et ses coéquipiers auront à cœur de jouer les trouble-fêtes dans un pays où les deux géants d’Istanbul se partagent la plupart du temps l’entièreté du gâteau. Et si le club d’Izmir surfe sur une série de cinq victoires en championnat, c’est essentiellement grâce au joueur des Bleus qui est encore monté d’un cran. Avec près de 23 d’évaluation lors des cinq dernières rencontres dont deux pointes au-dessus des 30 (32 face à Buyukcekmece et 34 le 2 janvier dernier face au Besiktas), chose qui n’était jamais arrivé depuis son arrivée en Europe en 2016, M’Baye noircit la feuille de statistiques avec brio. Profitant des systèmes de son coach Ufuk Sarica, il joue désormais à la manière d’un point foward. "C’est vrai que notre façon de jouer me donne beaucoup de libertés. J’ai souvent l’occasion d’avoir le ballon en main et de pouvoir mettre les choses en place."À quelques mois des Jeux Olympiques, Amath M’Baye semble avoir trouvé son rythme de croisière. Et même si la concurrence sera rude sur le poste 4, il met tout en œuvre afin d'entendre son nom cité par Vincent Collet. "Je fais partie des joueurs à qui la place n’est pas garantie mais ça ne n’embête pas du tout de devoir travailler pour l’obtenir. Bien entendu que les Jeux Olympiques sont un objectif, j’ai hâte de pouvoir continuer à faire mes preuves auprès du staff et de mes coéquipiers."
Auteur
Clément Daniou
Date de publication 01/07/2021 - 12:31
Nid 77201
Lien voir
Corps
FFBB Hoops League :- 5 mois de compétitions ouvertes à toutes et tous- 15 Tournois- Trophée 1 phase de playoffs- 1 leaderboardRenseignements et inscriptions sur : http://www.ffbbhoopsleague.com/Nous suivre :Twitch : https://www.twitch.tv/ffbbesportsTwitter : https://twitter.com/FFBBesportsInstagram : https://www.instagram.com/ffbbesports/Discord : https://discord.gg/Z8yfP35TeG#FFBBHoopsLeague #RocketLeague
Auteur
Guillaume Karli/FFBB
Date de publication 01/06/2021 - 12:29
Nid 77200
Lien voir
Corps
En Ligue Féminine depuis l'an 2000, Céline Dumerc (38 ans) n'a connu que trois clubs dans sa carrière professionnelle en France. Née et formée à Tarbes, c'est assez logiquement qu'elle porte les couleurs violettes après son passage au Pôle France (ex-Centre Fédéral). Durant trois saisons (75 matches), elle découvre et apprend les rouages du métier aux côtés de grandes joueuses comme Polina Tzekova, Laura Savasta ou encore Jo Hill.Ses performances lui permettent de rejoindre un des clubs emblématique du basket européen : Bourges. De 2003 à 2009 puis de 2011 à 2016 (321 matches), elle engrange les trophées avec les Tango (6 fois championne de France LFB, 5 Coupes de France, 3 Tournois de la Fédération, Eurocoupe 2016...), les podiums avec les Bleues (2e aux Jeux Olympiques en 2012, championne d'Europe 2009, 3 médailles d'argent et une de bronze à l'Euro) et les distinctions individuelles (meilleure joueuse européenne en 2012, 3 présences dans le 5 Majeu d'un Euro, double MVP française de LFB...). Elle retrouve en 2016 le Sud Ouest, à Basket Landes, avec qui elle a joué, jusqu'ici, 103 matches.Déjà détentrice du record du nombre de sélections en Équipe de France, hommes et femmes confondus, dont elle a porté le maillot à 262 reprises, la meneuse entre un peu plus dans la légende du basket et du sport français.Samedi 9 janvier, comme un symbole, Céline Dumerc retrouvera Bourges pour fêter son 500ème match en Ligue Féminine. Une rencontre à suivre en direct et en exclusivité sur la chaîne L'Équipe à partir de 16h35 (canal 21 de la TNT et internet) https://www.lequipe.fr/lachainelequipe/Top 10 des matches joués en LFB1. Céline Dumerc (499)2. Paoline Salagnac (463)3. Gaëlle Skrela (414)4. Fatimatou Sacko et Sabrina Reghaissia (404)6. Aurélie Bonnan (396)7. Kristen Brooke "KB" Sharp et Johanne Gomis (384)9. Ingrid Tanqueray (374)10. Emmeline Ndongue (362)Joueuse en activité
Auteur
Arnaud Dunikowski
Date de publication 01/05/2021 - 15:22
Nid 77191
Lien voir
Corps
Au cours de ce stage, dont le lieu n’est pas encore définitif en raison de la situation sanitaire actuelle, les joueuses de Valérie Garnier pourraient affronter à deux reprises l’équipe d’Espagne, double championne d’Europe en titre. La FFBB travaille actuellement à l’organisation de ces deux matches en lien avec la fédération espagnole, en tenant compte du contexte sanitaire dans les deux pays. Une communication sera faite ultérieurement sur ce sujet.Ce stage va permettre aux Bleues de poursuivre leur préparation aux deux grandes échéances internationales de la fin de saison : l’EuroBasket Women 2021 organisé en France (1er tour à Strasbourg) et en Espagne (17 au 27 juin 2021), et les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août 2021).Le Groupe France :PrénomNomNaissanceTaillePosteSélPointsClub 2020 / 2021RomaneBERNIES27/06/19931,7012670BLMAAlexiaCHARTEREAU05/09/19981,91450350Bourges BasketHelenaCIAK15/12/19891,97591534LDLC ASVEL FémininClarinceDJALDI-TABDI06/12/19951,844--ESBVA-LMAlixDUCHET30/12/19971,6311627Bourges BasketOliviaEPOUPA30/04/19941,65189458Charnay BasketMarineFAUTHOUX23/01/20011,7311624LDLC ASVEL FémininAbyGAYE03/02/19951,9551358Basket LandesSandrineGRUDA25/06/19871,974-51932527Schio (Italie)MarineJOHANNES21/01/19951,77275671LDLC ASVEL FémininMagaliMENDY06/02/19901,75227Bourges BasketSarahMICHEL10/01/19891,80282372Bourges BasketEndyMIYEM15/05/19881,8842111886Flammes CaroloIlianaRUPERT12/07/20011,9451635Bourges BasketDiandraTCHATCHOUANG14/01/19911,89387499BLMAValérianeVUKOSAVLJEVIC29/04/19941,853103609Basket LandesEntraîneur : Valérie Garnier / Assistants : Olivier Lafargue, Grégory Halin, Rachid MezianeJacques Commères (Directeur de la Performance et des Équipes de France) : « Malgré un contexte sanitaire toujours pesant, l’été 2021 qui s’annonce pour notre Équipe de France promet d’être capital avec l’Euro puis les J.O. en l’espace de quelques semaines. La préparation pour ces deux rendez-vous s’annonce courte et nous voulions profiter de cette fenêtre internationale pour poursuivre le travail avec le Groupe France. Comme en novembre dernier, nous respecterons un protocole sanitaire strict pour préserver la santé des joueuses et du staff. En raison de la situation sanitaire actuelle, le lieu de ce stage sera communiqué ultérieurement ».Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) : « Après une belle semaine de travail en novembre dernier, nous voulions à nouveau mettre à profit cette fenêtre internationale en février pour poursuivre notre préparation pour cet été 2021 si excitant qui nous attend. Les objectifs que nous nous sommes fixés sont élevés pour l’Euro et les Jeux Olympiques, avec une médaille dans chacune de ces compétitions. Ce nouveau stage en février doit nous permettre de continuer à travailler pour ces objectifs de podium ; et les deux confrontations potentielles face à l’Espagne, nation dominante dans le basket féminin, nous aideraient dans cette préparation ». 
Auteur
Kévin Bosi (FFBB)
Date de publication 01/05/2021 - 14:00
Nid 77187
Lien voir
Corps
Le 24 janvier dernier, les Hornets offraient à Nicolas Batum 34 minutes de temps de jeu sur le parquet de l’AccorHotels Arena à Paris. Une mise en avant qui était en réalité un au revoir. Le Français n’allait, par la suite, plus participer à un match. Lancée dans une opération de rajeunissement, la franchise de Caroline du Nord choisissait délibérément de se passer de ses services malgré un contrat XXL. Une fiche de paie rendant Batum intransférable. Définitivement absent des plans de James Borrego, il sera finalement coupé par les Hornets (avec un chèque de 27 millions de dollars étalé sur trois ans), lui laissant le champ libre pour changer d’air.L’occasion de constater que de nombreuses équipes n’avaient pas oublié les qualités de l’ancien Blazer. Brooklyn, Golden State, Utah ou encore Milwaukee faisaient partie des prétendants et c’est finalement les Clippers qui sauront se montrer les plus convaincants. Une équipe construite pour le titre l’an passé et victime d’une spectaculaire sortie de route lors des playoffs face aux Nuggets alors qu’elle menait 3-1. Derrière Paul George et Kahwi Leonard, Batum était attendu comme un remplaçant multi-usages, shooteur fiable et défenseur redouté. Quelques semaines plus tard, le capitaine de l’Equipe de France est finalement titulaire et affiche le troisième temps de jeu de l’équipe derrière les deux stars des Clippers.Si l’autre équipe de Los Angeles a fait les gros titres pour un trou d’air historique contre les Mavericks (-51), elle trônait à la première place de la conférence Ouest après sept matches avec un Batum en mode Bleus : 8,7 points, 5,7 rebonds, 2,9 passes décisives en 29 minutes. Un renouveau remarqué à sept mois des Jeux Olympiques de Tokyo. Parfaitement à sa place dans ce rôle de "glue guy" qu’il affectionne, Batum avait senti venir la réussite de ce nouveau flirt : "Je pense que c’était un des meilleurs training camps que j’ai connu. Nous n’arrêtons jamais de communiquer. Pendant l’entraînement, les séances vidéos, dans les vestiaires, dans le bus. Tout le temps. Nous essayons de nous corriger. Si quelqu’un s’est raté on lui dit. Et ça n’a rien de personnel. Avant un match contre les Lakers j’ai fait un mauvais truc à l’entraînement. Pat Beverley m’est rentré dedans. Et j’en avais besoin."Alors que l’Equipe de France disputait deux rencontres de qualification à l’EuroBasket 2022 à Pau, Nicolas Batum abreuvait Vincent Collet de textos pour lui faire part de sa joie de pouvoir prendre un nouveau départ. Le coach des Bleus sait à quel point l’homme aux 147 sélections est indispensable à la bonne marche de l’équipe nationale. A Los Angeles, Tyronn Lue apprend également à apprécier son talent : "Je suis très impressionné. Il sait jouer, il comprend très bien ce qu’on met en place et il est l’un de nos meilleurs passeurs. On peut l’utiliser au poste haut et sur le pick and roll. Avec sa taille, il peut aussi changer en défense sur les poste 1 à 4. C’est un joueur important qu’on a récupéré à l’intersaison."Dimanche soir, face aux Suns pour le choc de la conférence, c’est bien Batum qui a scellé le sort du match d’un tir à trois-points dans un coin. Aux Clippers comme chez les Bleus, on se frotte les mains du retour du Batman.
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 01/04/2021 - 13:59
Nid 77184
Lien voir
Corps
En ce début d’année, nous recevons Matthieu SOUCHOIS, le Directeur du Pôle Formation et Emploi, pour une présentation de toutes les nouveautés en terme de formation ! ⏯ : http://www.ffbb.com/podcastformation
Auteur
Arnaud Provenzale
Date de publication 01/04/2021 - 11:42
Nid 77183
Lien voir
Corps
Après avoir découvert l'Euroleague l'an passé avec l'ASVEL, Livio Jean-Charles a rejoint cet été Olympiakos. Au sein d'un effectif pléthorique, l'ancien premier tour de draft des Spurs a connu des premières semaines compliquées marquées par une blessure et la Covid-19. De retour dans la rotation il s'est imposé dans le cinq majeur et enchaîne les bonnes performances dans la compétition reine (9,5 points et 4,5 rebonds comme titulaire). A 27 ans, l'ancien pensionnaire du Pôle France évoque sa nouvelle vie en Grèce, la passion pour le basket même chez ses livreurs à domicile, son rôle au sein d'un club mythique et ses ambitions avec l'Equipe de France.International à trois reprises, Livio Jean-Charles espère que ses performances seront remarquées par le sélectionneur Vincent Collet. Au Pirée il estime avoir fait un pas en avant dans sa carrière et répond à une question existentielle : à choisir, préférerait-il la carrière de Danilo Gallinari ou Georgios Printezis ? 
Auteur
Date de publication 01/02/2021 - 15:08
Nid 77178

Pages

S'abonner à flux-rss-actus