Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (8e journée)

"Home sweet home"

03/11/2008
Il faisait bon samedi soir en NF1 de jouer à domicile. Tous les clubs recevant ont remporté leurs rencontres et les quatre équipes de tête ont tenu leurs engagements en ne tremblant pas sur leur parquet. A noter que dans le derby alsacien c’est Strasbourg avec notamment Djéné Diawara (25 points et 21 rebonds !) qui s’est imposé face à la SIG.

Strasbourg – SI Graffenstaden : 79-65 (24-16, 20-15, 21-17, 14-17)
Les coéquipières de Djéné Diawara (25 pts et 21 rebonds pour 40 d’évaluation !) ont dominé les débats de bout en bout face aux joueuses de Philippe Breitenbucher. La SIG notamment dominée au rebond (35 à 50) n’a pas pu relever le défi local du secteur intérieur même si Céline Schmitt-Sendner avec 20 points et 11 rebonds signe un des deux double-double de son équipe avec Allison Vernerey (10 points et 10 rebonds). Strasbourg accroche ainsi la 4ème place du classement avec 6 victoires et 2 défaites.

Limoges – Charleville Mézières : 80-72 (23-20, 13-8, 27-22, 17-22)
Limoges a tenu la barre sur son parquet face à Charleville malgré les bonnes prestations de Boonen (19 pts, 9 rebonds), Herrscher (15 points et 8 rebonds), Kusion (14 points) et Fromholz (13 points). Mais les limougeaudes avec un 14 sur 28 à trois points ont littéralement fait exploser leurs adversaires du soir. Limoges garde seul la deuxième place du classement, à une victoire de Roche Vendée premier.

Laveyron – Pleyber Christ : 76-66 (18-19, 14-19, 22-17, 22-11)
La logique pure du classement a été respectée en Drôme Ardèche puisque les joueuses d’Etienne Faye se sont imposées de dix longueurs face à Pleyber Christ malgré les 20 points de Laura Desert. Les Laveyronnaises ont marqué le coup en réussissant un sans faute aux lancers-francs (13/13) et en distillant 16 passes décisives. A noter qu’elles se sont adjugées la victoire qu’à l’issue de la dernière période infligeant un 22-11 en dix minutes.

Armentières – Dunkerque : 73-53 (18-10, 22-14, 21-17, 12-12)
Avec 16 longueurs d’avance déjà à la mi-temps les joueuses d’Armentières s’étaient mises à l’abri. Virginie Bremont avec 18 points, bien épaulée par Caroline Lalart (15 points), ont su donner le ton à Armentières. En face Dunkerque trop maladroit avec 35% de réussite dans les tirs (dont 6/26 à 3 pts) ne pouvait pas lutter à armes égales face au troisième de NF1.

Voiron – Nice : 92 – 86 (12-16, 25-26, 31-17, 24-27)
On avait annoncé que Stéphanie Pognon aurait à cœur de montrer de belles choses face à son ancien club de Nice. Avec 19 points mais du déchet dans les tirs (6 sur 17) la joueuse Voironnaise a bien été aidée par ses coéquipières Elong Epee (21 pts), Recoura (20 pts) et Da Silva (14 pts) pour construire une victoire acquise dans le troisième quart-temps. Voiron équilibre ainsi son ratio victoire défaite (4/4). On notera la partie offensive de Johanne Gomis avec 23 points à 57% de réussite (4 rebds, 5 interceptions, 6 passes décisives et 6 balles perdues)

Toulouse – Centre Fédéral : 80 – 47 (20-11, 20-14, 16-12, 24-10)
En se déplaçant à Toulouse avec une seule victoire depuis le début de saison Grégory Halin savait que la tâche serait rude. Okou Zouzou s’est pourtant démenée pour capter ses 18 rebonds et inscrire 11 points mais dans la douleur 31% de réussite. En face les joueuses de Valérie Garnier à l’image de Emmanuelle Hermouet (19 pts à 50% dont 3 sur 5 à trois points, 7 passes décisives pour 27 d’évaluation) ont su construire quart-temps par quart-temps (+14 à la mi-temps) l’écart suffisant pour équilibrer les temps de jeu et faire jouer les dix joueuses de Toulouse.

Roche Vendée – Rennes : 83-78 (25-15, 18-20, 24-22, 16-21)
Le leader de NF1 s’est fait des frayeurs en fin de partie face aux Rennaises qui semblaient prêtes à jouer les troubles fêtes dans le haut du tableau. Mais Roche Vendée dans le sillage d’une Jennifer Galand de feu (26 points à 62%), soutenue par la Slovaque Lucia Laskova, auteur d’un double-double (10 points, 11 rebonds) n’a pas perdu la tête et garde le cap avec un bilan flatteur de 8 victoires et pas de défaite.

Ifs – Colomiers : 80-74

Service de Presse FFBB / FC

 

Tags: