Vous êtes ici

Finales Coupe de France - Trophée Joë Jaunay

La Coupe reste à Lattes Montpellier

Arnaud Dunikowski - 01/05/2016
Les Gazelles du BLMA ont brisé la malédiction des années paires en remportant la finale de la Coupe de France féminine aujourd'hui à l'AccorHotels Arena. Après 2011, 2013 et 2015, les partenaires de Valériane Ayayi, MVP de la rencontre, ont offert une quatrième Coupe au club montpelliérain.
C'est Héléna Ciak qui ouvre les compteurs dans cette finale, remake de celle de 2015 où le BLMA s'était imposé après prolongation. Présentes en défense, les Tango sont bien dans leur match contrairement aux Gazelles (7-0, 3'). Les premiers points montpelliérains sont marqués après 5 minutes de disette par Valériane Ayayi (12-2). Lattes Montpellier a visiblement trouvé son rythme puisque l'écart se réduit à la suite d'un panier primé de Jenna O'Hea (16-10, 8'). A la fin du 1er QT, Bourges n'a plus que 3 points d'avance au tableau d'affichage (20-17).
 
Danielle Page puis Sara Chevaugeon trouvent la cible en périphérie pour permettre à la formation berruyère de garder la main (25-22, 13'). Le rythme a clairement baissé et les deux équipes enchaînent les échecs que ce soit sous le cercle (Godin, Filip) ou de loin. Deux paniers consécutifs de Valériane Ayayi réveillent l'AccorHotels Arena qui ne demande qu'à s'enflammer. Pour la première fois du match, le BLMA est devant après un joli mouvement de l'Australienne O'Hea (31-33, 18'). Sur cette bonne dynamique, les joueuses du Sud regagnent les vestiaires avec une avance de 6 points (34-40).
 
Les Berruyères reviennent avec de bien meilleures intentions à l'image de ce 8-0 initié par Sara Chevaugeon (42-40, 22'). Sarah Michel stoppe la série. Comme dans le deuxième quart-temps, le rythme retombe aussi vite qu'il est monté et les deux équipes accumulent les déchets (42-42, 26'). Un peu de réussite permet aux Gazelles de reprendre le contrôle des opérations, les Tango vont devoir hausser leur niveau de jeu si elles veulent déposséder le BLMA de la Coupe de France (42-50, 30').
 
C'est ce qui semble se produire puisque Ana-Maria Filip puis Sara Chevaugeon de loin remettent leur équipe sur les rails (47-50, 32'). C'est sans compter sur Valériane Ayayi qui plante deux paniers à 3 points. La foudre s'abat sur les Berruyères avec un nouveau missile de Sarah Michel (48-59, 35'). Bourges est au bord du KO, Valérie Garnier doit trouver les mots pour relancer ses filles. Anaël Lardy rapproche un peu plus son équipe d'une quatrième Coupe de France (50-63 et 2'15 à jouer). L'énergie du désespoir ne suffira pas aux Berruyères pour faire douter les Gazelles qui s'imposent finalement 68-57.
 
Auteure d'une grande prestation sur le parquet de l'AccorHotels Arena, la joueuse du BLMA Valériane Ayayi (18 points, dont 3/6 à trois-points, 6 rebonds) est logiquement désignée MVP de la rencontre.
 
Bourges - Lattes Montpellier 57-68