Vous êtes ici

Equipe de France féminine - Qualifs Euro 2019

La France domine la Roumanie

Bellenger / is / FFBB
F. Canet / FFBB - 15/11/2017
Dans une rencontre dominée par les Bleues de bout en bout, la France s’est imposée facilement face à la Roumanie, mercredi soir à Villeneuve d’Ascq, 87 à 45. Sandrine Gruda a été élue MVP « Pierre Lannier » et la France remporte son deuxième match dans cette qualification au Championnat d’Europe 2019.

En l’absence d’Endy Miyem et Diandra Tchatchouang, c’est Olivia Epoupa, Sarah Michel, Valériane Ayayi, Héléna Ciak et Sandrine Gruda qui entament cette rencontre à Villeneuve d’Ascq, face à un adversaire réputé plus faible. 

Les Bleues mettent du rythme en attaque et s’appliquent en défense. Héléna Ciak ouvre le score après 2 minutes de jeu. Le tempo est élevé, les roumaines sont maladroites et la France développe un jeu plutôt agréable à regarder, comme cette relation en fin de contre-attaque entre Michel, Ayayi conclue par Gruda (6-0). Après 6 minutes de jeu Valérie Garnier change son 5 et fait entrer Bouderra, Johannes, Minte, Chartereau et Gaye. Le score reste serré entre les deux équipes qui terminent le quart-temps avec 4 points d’écart en faveur des Bleues : 15-11

En seconde période les françaises ne baissent pas de rythme et les joueuses de Dragan Petricevic souffrent. En défense la France reste dans ses standards et forcent les roumaines à des pertes de balle sur des contres ou des violations des 24 secondes. Petit à petit en alternant bien le jeu à l’intérieur et à l’extérieur la France creuse l’écart pour prendre 16 points d’avance à la mi-temps. (42-26)


Dans le 3e quart-temps, la France creuse définitivement l’écart. Sandrine Gruda (au total 23 pts – 9 rebonds – 23 d’évaluation en 25 minutes - MVP « Pierre Lannier ») fait briller son expérience et montre une grande solidité dans la raquette, bien épaulée par Héléna Ciak. Les Roumaines perdent le contrôle et les Bleues montrent de l’adresse de loin. Quelques actions d’éclats font vibrer les 1 875 spectateurs du Palacium et la France compte 27 pts d’avance : 64-37 à dix minutes du terme.

Le dernier quart n’est qu’une formalité permettant aux supporters de l’Equipe de France de chanter et d’encourager les françaises, qui terminent cette fenêtre de novembre par deux victoires dans la course à l’Euro 2018. La France l’emporte : 87-45 (15-11, 27-15, 22-11, 23-8)


La France jouera ses deux prochaines rencontres le 10 février 2018 en Slovénie et le 14 février contre la Finlande en France.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'