Vous êtes ici

Mission Rio

La France donne le ton

Julien Bacot/FFBB
Julien Guerineau - 16/06/2016
L'Equipe de France a lancé sa préparation olympique en dominant la Lettonie (89-72) à Pau. Un succès obtenu en dépit de nombreuses absences, parfaitement compensées par une prometteuse volonté de jouer ensemble.
Après quelques séances d’entraînements rythmées par les arrivées au fil des jours de renforts supplémentaires, l’Equipe de France a lancé sa mission Rio jeudi soir, face à la Lettonie. Un adversaire de qualité, qu’elle avait éliminé lors des quarts de finale du dernier EuroBasket. Illustration de cette préparation un brin particulière c’est Thomas Heurtel qui a débuté la rencontre au poste de meneur, huit heures seulement après son arrivée à Pau, tandis que Kim Tillie démarrait à l’aile, lui qui évolue exclusivement à l’intérieur en Espagne. Une adaptation aux circonstances qui n’a pas empêché les Bleus de se montrer rapidement séduisants, Boris Diaw régalant ses coéquipiers de cinq passes décisives en cinq minutes. Mais le 9-2 initial était effacé à vitesse grand V par la mise en route des shooteurs lettons, Dairis Bertans en tête (10 pts dans le premier quart-temps).
 
Les Baltes réclament une attention de tous les instants au risque de voir tomber la foudre. Une tâche compliquée compte tenu de l’effectif très expérimental de la France en attendant les retours de Tony Parker, Nando De Colo, Mickaël Gélabale et Antoine Diot, qui rééquilibreront le secteur extérieur. Mais le temps d’une soirée, Ruddy Nelhomme et Jacques Commères ont été contraints de jongler avec les associations, trouvant dans la paire Diaw-Moerman puis dans la bonne entrée d’Hugo Invernizzi la recette d’un spectaculaire 23-5 lors des 7 dernières minutes du deuxième quart-temps. Le capitaine Diaw régalera même le Palais des Sports d’un somptueux coast to coast avant qu’Edwin Jackson ne finisse le travail au moment de rejoindre les vestiaires (46-35).
 
Convaincants offensivement, les Bleus allaient s’appliquer à hausser le ton défensivement pour lancer la deuxième mi-temps. Agressifs sur les porteurs de balle, très efficaces sur les rotations et les aides à l’image de Kim Tillie, ils ne laissaient aucune position à des Lettons incapables de trouver des solutions une fois leur arme favorite, le tir de loin, enrayée (63-46, 30e). En attaque c’est Thomas Heurtel qui succédait à Diaw pour servir le caviar et maintenir à distance un adversaire un brin tendu. Tout le banc tricolore pouvait participer à la fête et alimenter le tableau de marque au cours d'une belle soirée de lancement.
Boris Diaw
"Je suis assez satisfait, notamment parce que c’était mieux qu'hier lors du scrimmage. Il y a encore des approximations mais cela ne fait que trois jours que nous sommes ensemble et certains joueurs découvraient l'Equipe de France. C'est positif de voir des jeunes appelés pour ce match qui ont fait le job. C'est de bon augure pour le futur, au-delà de la mission pour les Jeux Olympiques. Les personnes ne seront pas forcément les mêmes au TQO mais le jeu développé s'en rapproche et c'est intéressant pour les joueurs présents."
 
Ruddy Nelhomme
"Je suis très content de l'état d'esprit. On parle de club France et si certains joueurs ne seront pas présents pour la campagne du TQO ils ont permis de se préparer idéalement. Tous les joueurs proposent des choses très intéressantes. Ce stage a permis de remettre en route des éléments qui avaient stoppé depuis quelques mois. La situation était exceptionnelle pour moi ce soir et je remercie les joueurs d'avoir proposé un spectacle de qualité. Je retiens également que lorsque nous étions un peu moins bien, nous avons su hausser notre agressivité défensive pour revenir dans le match. Globalement notre équipe est un peu déséquilibrée puisque nous avons beaucoup d'intérieurs mais certaines configurations sont intéressantes lorsqu'on grandit l'équipe. Notre secteur extérieur ne sera pas le même dans une semaine mais ce qui est positif c'est que quel que soit le groupe, on trouve des solutions pour jouer des matches de ce niveau."