Vous êtes ici

Equipe de France masculine

La France réussit son entrée

Bellenger/IS/FFBB
Guillaume Karli / FFBB - 30/07/2014
La Kindarena de Rouen a été, ce mercredi 30 juillet, le théâtre du premier match du Bleu Blanc Tour, la tournée de préparation de l’Équipe de France en vue de la Coupe du Monde 2014 en Espagne (30 août au 14 septembre). Les Bleus étaient opposés aux Lions belges d'Axelle Hervelle et Wen Mukubu. Après une première mi-temps de rodage, les coéquipiers de Florent Pietrus ont trouvé la bonne carburation pour inexorablement creuser l'écart et remporter le match 79-57.

Dès l'entame du match Joffrey Lauvergne montre sa motivation en partant au dunk sur la défense belge, panier accordé plus la faute. Le décor est planté. La réaction des Lions ne tarde pas, Axel Hervelle resserre sa défense et Guy Moya place un tir primé. Un premier écart, 5-12 après 5 minutes de jeu. Vincent Collet prend un temps-mort pour recadrer ses troupes. Nicolas Batum provoque la faute avant d'inscrire 2 dunks d'affilée pour la plus grande joie des spectacteurs de la Kindarena, à guichet complet pour l'occasion. 12-12 à 3 min de la fin du 1er quart. Quelques approximations dans les placements en défense permettent aux Belges d'Hervelle et Muya (6 pts chacun) de terminer le premier quart-temps en tête 19-15.

Les Bleus commencent à trouver des solutions à l'intérieur avec l'entrée de Rudy Gobert qui gène beaucoup la défense Belge sous le cercle. 22-23 après 4 minutes de jeu dans le deuxième quart-temps. Charles Kahudi réveille l'Equipe de France par un dunk rageur arpès une interception. De l'autre côté du terrain, Nobel Boungou Colo contre une tentative belge puis donne l'avantage à la France avec 2 lancers-francs réussis, 26-25. L'adresse des Lions à longue distance leurs permet de rester dans la course, mais Charles Kahudi (6 pts) enfonce le clou. Nicolas Batum (9 pts) prend le relai dans les dernières minutes de la première mi-temps et la France rentre au vestiaire avec une courte avance 36-33.

L'enfant du pays, Ian Mahinmi, profite du début de la deuxième mi-temps pour se montrer en débloquant son compteur points (6 pts). Il est imité par Antoine Diot, qui retrouve son adresse et marque 7 points dans les 7 premières minutes du troisième quart-temps. L'équilibre entre jeu intérieur et extérieur se met en place, les Bleus passent à la vitesse supérieure et creusent l'écart après un festival de tirs primés de Mikael Gelabale et Nando De Colo, 62-43 à la fin du troisième quart-temps. Les Belges sont KO debouts.

Florent Pietrus et les siens continuent sur leur lancée dans le dernier quart en récitant les systèmes de jeu mis en place par Vincent Collet. La Belgique resiste tant bien que mal avec les 3 pts de Gillet (6 pts) et De Zeuum (6 pts), mais c'est insuffisant face au collectif des Bleus (7 joueurs à 6 pts ou plus). Le secteur intérieur emmené par un Rudy Gobert impérial (16 pts, 6 rebonds pour 21 d'évaluation) a éteint tout espoir du côté Belge. score final : 79-57.

Accéder à la page LiveStats en cliquant ici.

Accéder à la feuille de statistiques officielle.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'