Vous êtes ici

NM1 - Saison 2019-2020

« La NM1 n’est pas un championnat facile »

29/04/2020
Photo: Caen Basket Calvados
Arrivé cette saison au Caen Basket Calvados, Florian Thibedore revient sur les ambitions du club normand et nous parle de la première partie de saison en dents de scie pour un prétendant à la montée.

Tu as signé l’été dernier à Caen après 6 ans du côté de Blois, tu cherchais un nouveau challenge dans ta carrière ?
Oui, on peut dire qu’à Blois j’avais presque fait le tour et il fallait que j’aille voir ailleurs. Je pense que pour moi il était temps de partir, c’était la fin d’un cycle là- bas.
Le projet du CBC m’a intéressé, ils descendaient de Pro B et voulaient remonter immédiatement donc c’était un choix logique pour moi car je ne voulais pas arriver dans une équipe qui n’avait pas l’ambition de monter.

Tu as signé pour plusieurs saisons au CBC, c’est un projet qui est solide ?
Oui c’est un beau projet. Ils se sont donné les moyens de remonter cette année en montant une grosse équipe sur le papier. Ce qui nous a fait défaut c’est que la mayonnaise n’a pas forcément bien prise. Je pense que cela s’est assez vite ressenti sur le terrain et ça nous a coûté cher sur certains matchs.

Comment tu définirais la première phase de l’équipe d’un point de vue collectif ?
C’était un peu les montagnes russes, il y a eu un peu de tout. Parfois on était bien sur certains matchs et les matchs suivant c’était l’opposé de ce qu’on avait produit la semaine d’avant. Donc je pense que ce n’est pas facile à évaluer et je pense que tout cela était lié à notre manque de cohésion et sur les matchs compliqués on n’était pas forcément soudés tous ensemble.

Tu as été champion de Pro B 2 fois, une fois champion de NM1, tu vises à nouveau un titre la saison prochaine ?
Oui c’est clairement l’objectif du club, après on sait très bien que la NM1 n’est pas un championnat facile et que toutes les équipes sont difficiles à battre. Il ne faudra pas arriver « la fleur au fusil » comme, je pense, on a pu le faire cette année en début de saison, ce qui nous a coûté cher. Il va falloir aller à la guerre car on sait que dans ce championnat il faut se battre du début à la fin.

Comment t’occupes tu pendant cette période particulière ?
Je suis resté à Caen, comme beaucoup de monde je fais un peu de sport même si ce n’est pas tous les jours facile mais j’essaye de faire quelques activités sportives. Je regarde quelques séries : Casa de Papel, Toy Boy, Empire et Elite.