Vous êtes ici

Coupe de France U17 masculins

La SIG remporte le combat

Bellenger/IS/FFBB
Guillaume Karli / FFBB - 03/05/2015
Après une première mi-temps bien maîtrisée dans le sillage d'un Ntilikina de gala, les jeunes de la SIG ont dû batailler pour prendre le meilleur sur la JL Bourg. Victoire 68-59.
Après un long round d’observation, le compteur des deux équipes se débloquent sous l’impulsion de leurs deux meneurs vedettes, Thibault Desseignet (4 points, 3 rebonds, 1 passe, 1 interception) pour Bourg et Frank Ntilikina du côté de la SIG. Ce dernier, se montrant omniprésent dans le secteur offensif en inscrivant 14 des 16 points de son équipe dans le premier quart (dont 2/3 à 3 points). Le score est serré, 16-15 pour la SIG à la fin de la période.
 
Dans le deuxième quart, Ntilikina, également meneur de l’Equipe de France U16 championne d’Europe 2014, est relayé à la marque par Louis Rucklin et Xavier Flick (8 points chacun). La densité physique des joueurs de la SIG pose des problèmes aux Bressans qui ont du mal à mener leurs attaques à leur terme. Desseignet (10 points) et Barraud (7 points) sauvent les meubles mais l’écart se creuse au fil des minutes pour atteindre 10 points à la pause, 26-36.
 
La JL Bourg revient avec d’autres intentions sur le parquet. En défense, la zone mise en place gêne les attaques alsaciennes et en attaque les Bressans apportent plus de rythmes et de percussion. Pari gagnant pour Pierre Murtin, Bourg revient dans le match 38-39 après 4 minutes de jeu. Abdel Loucif demande immédiatement un temps-mort pour remettre ses troupes en ordre de bataille. Le message est entendu, Gancarski (6 points), Abah (4 points, 7 rebonds et 3 passes) et Danner (4 points) entrent dans la danse, Strasbourg s’échappe à nouveau. 47-38 à 4 minutes de la fin du quart. Le match se durcit, toutes les possessions sont âprement disputées, il n’y a plus de paniers faciles. Bourg refait son retard petit à petit, 46-49.
 
A l’entame du dernier quart Bourg revient à une longueur de la SIG, 50-51, mais la SIG remet un coup d’accélérateur, 50-57. Bourg n’abdique pas et se remet dans la partie, le match devient fou. Les artilleurs des deux équipes prennent leurs responsabilités et les 3 points pleuvent sur Carpentier. 59-60 à 4 minutes du coup de sifflet final. Mais à ce petit jeu ce sont les alsaciens qui sont plus forts : Xavier Flick à l’intérieur (16 points, 8 rebonds) et Hugo Gancarski à longue distance (13 points, 3/6 à 3 points) font la différence en cette fin de rencontre et tuent les derniers espoirs bressans. La SIG s’impose 68-59.
 
Strasbourg bat JL Bourg-en-Bresse 68-59
 
 
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'