Vous êtes ici

Coupes d'Europe féminines

La victoire est obligatoire

Arnaud Dunikowski (LFB) - 06/03/2018
L'aventure européenne de Bourges et Villeneuve d'Ascq se poursuivra à condition que la victoire soit au rendez-vous de leur quart de finale retour. Battu par Yakin Dogu la semaine dernière, les Tango doivent gagner si elles veulent y retourner en Turquie pour une belle. Avec un matelas de deux points, difficile de gérér pour l'ESBVA. Il faudra donc jouer la gagne à Hatay.

Euroligue féminine - 1/4 finales retour

Face à une équipe de Yakin Dogu présentant autant de talent à tous les postes de jeu, la solution pour les Tango passera par une réponse collective notamment en défense. Elles l'avaient plutôt bien fait au match aller mais après une première mi-temps solide, les partenaires de Valériane Ayayi avaient craqué face à Gruda, Lavender ou encore Vandersloot. Un éclat (26-13 dans le 3è QT) impossible à remonter face à de telles joueuses.

Devant son public, Bourges est capable de renverser des montagnes. Il faudra un Prado bouillant pour que les Berruyères restent au contact, mettent le doute dans les têtes adverses et décrochent une belle tant espérée qui se jouera dans une semaine.

Dans les autres quarts de finale, Ekaterinbourg et Kursk devraient valider leur billet pour le Final Four. Les deux clubs russes joueront à domicile après s'être imposés à l'extérieur à l'aller. Fenerbahce est en ballottage favorable depuis sa victoire à Sopron. Mais le faible écart lors de la première confrontation (+5) donne de l'espoir à la formation hongroise.

Mercredi 7 mars

Fenerbahce (TUR) - Sopron (HUN) / 18h30
Fenerbahce mène 1-0

Prague (CZE) - Ekaterinbourg (RUS) / 19h00
Ekaterinbourg mène 1-0

Bourges - Yakin Dogu (TUR) / 20h00
Yakin Dogu mène 1-0

Schio (ITA) - Kursk (RUS) / 20h30
Kursk mène 1-0

Belle(s) éventuelle(s) le 14 mars.

Les matches à suivre en direct sur www.youtube.com/FIBA

Eurocoupe féminine - 1/4 finales retour

L'entraîneur nordiste Fred Dusart l'a dit, il préfère avoir deux points d'avance que 8 ou 10 à gérer. En effet, avec un si petit matelas acquis à l'aller au Palacium (74-72), la marge de manoeuvre est quasi nulle pour l'ESBVA-LM. Autrement dit, il faudra gagner en Turquie jeudi (16h en France). La première équation à résoudre se nomme Courtney Paris. La massive intérieure US de Hatay est sur une autre planète avec 17.2pts et 15.5rbds par match. Solide. Mais attention, le danger peut venir d'autres joueuses et les Ben Abdelkader, Mitchell ou encore Snytsina, bien connues pour être passées par la LFB, sont de redoutables attaquantes.

Demi-finaliste en 2014, vainqueur en 2015 puis finaliste en 2016, les Guerrières comptent bien poursuivre leur aventure dans une compétition qu'elles affectionnent.

Mercredi 7 mars

Girone (ESP) - Galatasaray (TUR) / 20h30
Aller : Girone 65-62

Jeudi 8 mars

Hatay (TUR) - Villeneuve d'Ascq / 16h00
Aller : Villeneuve d'Ascq 74-72

Venise (ITA) - Mersin (TUR) / 19h00
Aller : Venise 79-73

Salamanque (ESP) - Orenburg (RUS) / 20h30
Aller : Salamanque 85-68

Les matches à suivre en direct sur www.youtube.com/FIBA

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'