Vous êtes ici

SUPERLEAGUE 3X3 PRÉSENTÉE PAR GRDF

Las Campeonas et Monaco Riviera Rois des Landes

FFBB
Margaux Houdmon - 08/07/2019
Biscarrosse était l’un des rendez-vous des Opens plus qui se sont déroulés ce week-end en France. À cette occasion, un terrain à été monté sur l’esplanade de Biscarrosse près de la mer.

C’est dans ce cadre idyllique que 4 équipes féminines et 11 équipes masculines se sont affrontées au cours de 31 matches. Le tournoi féminin a débuté par une poule où toutes les équipes se sont rencontrées, leur classement a déterminé les affiches des demi-finales. Du coté masculin, ce sont deux poules de quatre équipes et une poule de trois équipes qui ont permis aux teams de se hisser en quart de finale.

Si Monaco Riviera et Las campeonas n’ont aucun mal à se classer en haut de leurs poules respectives, la team Ballistik, première au classement du circuit à l’Open de France ne fait pas autant bonne figure face à The Process qui est en pleine forme.

Le soleil du Sud-Ouest tape fort à l’entrée des quarts de finales masculines. Quatre équipes tirent leur épingle du jeu : Ballistik, The Process, Monaco Riviera ainsi que Call me Papi. La team Chez ce Cher Serge voit ses chances de grimper au classement de l’Open de France s’effondrer en ne parvenant pas à atteindre les demi-finales.

Du côté des demi-finales féminines, alors que Las Campeonas parviennent facilement à décrocher leur place en finale et n’ont fait qu’une bouchée de la team The 100 (19-07), l’autre demi-finale est pleine de suspens. À 15 secondes du Buzzer Kangoo Juniors reprend la tête sur un tir assassin à deux points qui les emmènes en finale aux cotés de Las Campeonas.

Dans le tableau masculin, Ballistik parvient à se détacher en fin de match face à Call me Papi qui à tout donné (16-11). Même scénario pour Monaco Riviera qui peine en début de match à se démarquer de la team The Process, mais qui finira par rejoindre Ballistic en finale ( 10-08).

L’heure des finales à sonnée, la team Las Campeonas tient son rang en démarrant une finale parfaitement (4-0, 3’). Elles ne laissent pas leurs adversaires de la team Kangoo Juniors marquer un seul point en l’espace des cinq premières minutes. Elles enchainent des paniers faciles et s’imposent (15-03).

La finale masculine promettait d’être intense, et elle l’a été avec la participation de deux teams classées sur le podium du circuit à l’Open de France. Les deux équipes ne se lâchent pas dés l’entame du match (2-2, 4’). La team Ballistik remporte des rebonds et prend la tête (6-4, 6’). Chacune se rende coup pour coup (9-9, 9’), la fin de match prend des allures très intenses. La team Ballistik vire en tête grâce à un panier à deux points. Monaco Riviera répond et les deux équipes se retrouvent à égalité à 16 secondes du Buzzer. Ballistik marque 1 point qui force Monaco Riviera à demander un temps mort. De retour Monaco Riviera revient à égalisation sur un lancé franc. Prolongations !
Sur un lancé franc Monaco Riviera s’impose en prolongations et remporte cette 15ème étape.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'