Vous êtes ici

Finale Coupe de France seniors féminines

Le doublé pour Bourges

07/05/2006
<P>Un parfum de revanche planait sur Bercy cet après-midi, mais les tenantes du titre n'ont pas tremblé en fin de rencontres. Bourges a remporté face à Valenciennes sa quatrième Coupe de France sur le score de <A class=corps href="http://www.basketfrance.com/documents/106.pdf" target=_blank>61 à 56</A>.<BR><BR><EM>Bourges conserve la coupe - Bellenger/Stadium/FFBB</EM></P>

Dans un match qui sentait la poudre entre les deux rivales de la LFB, Bourges et Valenciennes, Sandrine Gruda est la première à allumer la mèche, rapidement imiter par sa coéquipière Grgin-Fonseca. C'est Bernadette N'Goyisa qui permet à Bourges de ne pas être distancé (6-6, 5'). Malgré les deux fautes de Laia Paula, Bourges, combatif, parvient à prendre la tête (17-11, 10') grâce à l'adresse à trois-points d'Anete Jekabsone.

Face à une défense resserrée des Nordistes, les joueuses de Pierre Vincent peinent à trouver la faille et les Valenciennoises en profitent pour recoller (17-15, 13'). Les deux équipes se rendent alors coup pour coup dans un quart-temps où les défenses ont pris le dessus (25-21, 20').

La pause n'a rien changé, la pivot congolaise de Bourges, Bernadette N'Goyisa, continue sur sa lancée : elle engrange les points et les rebonds et provoque ses homologues nordistes (24pts, 8rbds, 5 fautes provoquées). Valenciennes doute, et les Berruyères en profitent pour creuser l'écart (38-27, 16'). En fin de quart-temps une action à quatre points de Sandra Le Dréan maintient l'espoir dans le camp des championnes de France (43-38, 30').

La capitaine de Valenciennes a du coeur et permet à son équipe de revenir à égalité avant que Slobodanka Tuvic ne redonne l'avantage à l'USVO (45-47, 33'). L'élimination pour cinq fautes de cette dernière permet à la future MVP de la finale, Bernadette N'Goyisa, de retrouver de sa superbe en inscrivant quatre points consécutifs (49-49). La fin de match est alors très tendue, Sandrine Gruda répondant aux percées tranchantes de Céline Dumerc. Une faute anti-sportive de Kristi Harrower dans la dernière minute ruine les derniers espoirs des Nordistes, car les Berruyères (Laia Palau et Céline Dumerc) ne tremblent pas sur la ligne des lancer-francs (61-56, 40').

Après le Tournoi de La Fédération en avril dernier, Bourges remporte la Coupe de France 2006 face à Valenciennes. Les joueuses de Pierre Vincent visent désormais le triplé.

Les statistiques complètes de la rencontre

Réactions d'après match
 
Laurent Buffard – Entraîneur de Valenciennes :
La défaite de ce soir est la résultante de beaucoup de choses. On est allé chercher la première place du championnat et celle du Top 16, on a fait le Final Four de l’Euroligue et la finale du Tournoi de la Fédération. Ce soir on a payé tout ça et je crois que ce soir mes joueuses étaient très fatiguées et ont manqué de lucidité.

Sandra Le Dréan – Joueuse de Valenciennes :
C’est une grosse déception. La fatigue n’explique pas tout, on a surtout été beaucoup trop maladroites.

Pierre Vincent – Entraîneur de Bourges :
Au début de l’année, on a reconstruit l’équipe dans le but de reconquérir des titres. On a notamment pris Bernie, un vrai poste 5, parce qu’à ce jeu, si l’on ne domine pas à l’intérieur, ça devient vraiment très compliqué de gagner. Ce soir, elle a été déterminante.

Céline Dumerc – Joueuse de Bourges :
On avait gagné l’an dernier ce trophée et on avait vraiment à cœur de le garder encore un an. Conserver ce trophée c’est vraiment jouissif !

Cathy Melain – Joueuse de Bourges :
Cette victoire est particulière pour moi puisque c’est ma première victoire en Coupe de France. Le match a été très fermé. On a réussi à maintenir une grosse défense tout le match, à part une petite relâche en deuxième mi-temps, ce qui était la consigne de départ.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'