Vous êtes ici

NM1 - 2ème phase - J1

Le Havre et Saint-Vallier envoient un message

Nicolas Baslé - 25/03/2019
©Christine Van Roy
Moins en vue lors de la fin de la première phase, le STB et Saint –Vallier ont sorti deux grosses performances pour lancer au mieux leur deuxième partie de saison.

Groupe A
Depuis le début de la saison, Arnaud Ricoux et ses hommes avaient du mal contre les grosses écuries, cette fois-ci ils ont répondu présents ! Devant quasiment toute la rencontre, le SVBD prend le large au 3ème quart-temps (68-49, 30’). Dans le sillage d’un Karim Gourari des grands soirs (13pts, 14 rebonds, 9 passes décisives), c’est toute l’équipe qui a brillé : 5 joueurs à plus de 10 points. Un match qui sera en revanche à oublier pour le VCB. 23 balles perdues pour seulement 6 interceptions, les vendéens ont également été dominés aux rebonds, une bataille qu’ils ont l’habitude de gagner.
La surprise de la journée s’est passée à Saint-Quentin, où le RAC s’est imposé face au SQBB, jusque là invaincu sur son parquet. Les leaders offensifs rueillois n’ont pas tremblé : Lamine Sambe termine à 19pts, Steven Ricard en ajoute 17. On notera également le bon passage du jeune Neal Sako, 10pts, 4 rebonds et très précieux dans la dissuasion en défense. Ryan Rhoomes a été limité à 14 points et Desmond Quincy Jones n’a pas eu son abattage habituel pour le SQBB: 7 points à 3/7 aux tirs.
Belle performance également pour le STB Le Havre, vainqueur à Boulogne-sur-Mer. Une rencontre équilibrée (l’écart ne dépasse jamais 8 points) dans laquelle les visiteurs se montrent les plus adroits de loin : 12/23 à trois points pour le STB. Loic Akono a été précieux pour le SOMB (24 pts) mais au final un peu seul : aucun autre joueur ne dépasse les 10 points marqués. Le Havre est donc seul 2ème de ce groupe, juste derrière Souffelweyersheim, qui ne s’est pas fait peur à domicile. Opposé à La Charité, le BCS a déroulé et s’impose 95-81 devant ses supporters. Des spectateurs qui ont pu assister à un magnifique duel à la mène entre Aldo Curti (22pts, 6 rebonds, 5 passes) et Austen Rowland (24pts, 5 passes). Dans le dernier match de ce groupe, Bordeaux ramène une victoire importante d’Orchies. Comme souvent pour la JSA, c’est le banc qui a fait la différence : 34 points au total contre 7 pour celui du BCO.

Saint-Quentin - Rueil : 74-81
Orchies - Bordeaux : 69-76
Boulogne-sur-Mer - Le Havre : 63-71
Saint-Vallier - Challans : 88-65
Souffelweyersheim - La Charité : 95-81

Groupe B
Leader de ce groupe B, Sorgues a bien failli vivre un « hold-up » cruel. Devant au score pendant 39 minutes, les locaux vont voir La Rochelle passer devant à 30 secondes de la fin. Mais c’est finalement Cecil Williams (15pts) qui permet à Sorgues de s’imposer dans les ultimes instants. Enorme performance de Daouda Conde, l’intérieur finit à 28 points à 7/8 aux tirs mais surtout un impressionnant 14/17 aux lancers francs ! Sorgues partage donc la tête avec Charleville-Mézières, tombeur d’Angers dans les Ardennes. Au coude à coude pendant la première période, l’étoile accélère au retour des vestiaires bien emmené par Xane D’Almeida (23pts, 6 rebonds et 9 passes décisives). 90-73 score final, Angers devra réagir dès mardi à domicile contre Besançon.

BESAC qui s’est également incliné en ouverture de cette 2ème phase. Sur leur parquet et malgré un bon Artem Tavakalyan (23pts), les joueurs de Nicolas Faure s’inclinent face à une équipe de Tours plus complète (5 joueurs à plus de 10pts) et plus adroite (40% à 3pts, 74% à 2pts). L’Union se replace dans la course aux playoffs avec un bilan de 5 victoires et 4 défaites.
Il aura fallu un quart-temps à Kaysersberg pour se mettre en route. Dans leur salle Théo Faller, les alsaciens ont ensuite dominé Vitré malgré les 17pts et 8 rebonds de l’infatigable Lien Phillip. Avec ses 17 points, Jermel Kennedy a été le grand artisan de la victoire de KB. Match serré entre Toulouse et Feurs qui a tourné en faveur du TBC. Mike Joseph (21pts, 10 rebonds) et Keonta Vernon (13pts, 8 rebonds) réalisent les meilleurs marques côté toulousain.

Sorgues - La Rochelle : 96-94
Kaysersberg - Vitré : 86-59
Charleville Mezières - Angers : 90-73
Besançon - Tours : 81-96
Feurs - Toulouse : 75-86

Groupe C
En tête du groupe à l’entame de ce sprint final pour le maintien, GET Vosges a fait le travail à domicile contre le CFBB. Les jeunes espoirs n’ont pas pu contenir Ibrahima Sidibe (26pts) et Rodney Williams (17pts). Succès très important pour Tarbes Lourdes en déplacement à Recy. C’est le trio Foucault (20pts), Claveau (12pts), Thalien (21pts) qui fait la différence et permet donc aux pyrénéens d’afficher un bilan très positif de 4 victoires pour 1 seule défaite. Derrières au score pendant toute la rencontre, Adrien Thimon (17pts) et ses coéquipiers devront se remobiliser dans 2 semaines contre Lorient.
Même physionomie de match pour Lorient. En déplacement à Aubenas, les bretons ont rapidement pris les devants avant de creuser petit à petit l’écart. 5 joueurs du CEP finissent à plus de 12 points et seul Mathieu Bigote a joué plus de 30 minutes. C’est compliqué depuis quelques semaines pour Aubenas, ce week-end, seul Gaylor Lobela (16pts) a su tirer son épingle du jeu.

GET Vosges - CFBB : 90-59
Aubenas - Lorient : 70-86
Recy - Tarbes Lourdes : 62-80

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'