Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (7e journée)

Le réveil de Dunkerque

SBC - 27/10/2008
Si la Roche-sur-Yon poursuit son cavalier seul en tête de la division en dominant un sérieux outsider, Illkirch Graffenstaden (70-67), le fait marquant de cette 7e journée de NF1 est surtout la claque infligée à Laveyron par Dunkerque (85-64). Les Nordistes ont ainsi montré qu’elles avaient encore de la ressource malgré un début de saison très difficile.

Lors de son déplacement en Alsace, le leader invaincu de la division pouvait craindre le pire, tant les joueuses de Philippe Breitenbucher ont fait preuve d’efficacité en ce début de saison. Après une première mi-temps (43-32) bien maitrisée malgré les fautes de ses intérieures, la Roche-sur-Yon a vu revenir sur ses talons son adversaire bien emmené il est vrai par Céline Sendner-Schmitt (17 points et 9 rebonds). Dans une fin de match très tendue, les Vendéennes se sont montrées très solides, et un tir primé de Sylvaine Grelier à 46 secondes de la fin a scellé définitivement le 7e succès consécutif du RVBC (70-67).

Dans sa salle, Charleville-Mézières a dû s’employer pour s’imposer face au RC Strasbourg. Malmenées en première mi-temps, les Ardennaises ont ensuite haussé le ton notamment en défense pour prendre peu à peu la mesure de Charline Servage et ses partenaires (75-65).

Les 32 points, 5 rebonds, 4 interceptions et 7 passes de Flore Perotto n’ont pas suffi à Colomiers pour prendre la mesure d’un Limoges ABC dominateur malgré des blessures qui ont émaillées la rencontre. Avec cette victoire (91-76), le très efficace trio Kowalik-Tayeau-Ayissi a permis à Limoges de prendre seul la seconde place du classement.

Dans sa salle, Pleyber-Christ a été malmené pendant la quasi-totalité de la rencontre avant de faire la différence dans les derniers instants de la partie grâce notamment à l’efficacité de Melanie Venier (15 points et 5 rebonds). Du côté d’Ifs, Julie Villain n’a pas ménagé ses efforts (21 points et 15 rebonds), mais ils sont restés vains (69-56).

Toujours dans le bas du tableau, Dunkerque s’est enfin réveillé. Dans le sillage d’une Dace Brumermane des grands soirs (24 points à 10/12 et 10 rebonds) bien épaulée par le trio Ball-Duquesne-Detry, Dunkerque a rapidement pris les choses en main (52-35, 20’) face à une équipe de Laveyron bien trop tendre pour espérer contrer les plans des Nordistes. Seule Peulcherie Ayi a véritablement réussi à tirer son épingle du jeu en inscrivant 21 points. Dans sa salle Dunkerque s’impose largement 85 à 64.

Le face-à-face entre Nice et Armentières a longtemps été très indécis. Les locales ont souffert laissant leur adversaire prendre les commandes de la rencontre alors que le départ avait été très bon pour Johanne Gomis et ses partenaires. C’est seulement, dans le dernier quart-temps grâce à une défense solide et efficace que les filles de la côte d’Azur sont parvenues à refaire leur retard et ainsi emporter la décision (63-58).

Voiron a profité de son déplacement au Centre Fédéral pour confirmer son bon début d’exercice. Ce sont Particia Da Silva (17 points et 9 rebonds) et Jessica Clemençon (18 points et 5 rebonds) qui ont conduit les Voironnaises à la victoire. Appliquées les joueuses de Laurence Lemarchand ont dominé les débats de la première à la dernière minute malgré les bonnes prestations d’Eléonore Grossemy (15 points et 3 rebonds) et d’Adja Konteh (11 points et 5 rebonds). Décidément l’absence de Diandra Tchatchouang dans les rangs de l’équipe fédérale semble peser bien lourd en ce début de saison.

A l’issue de la rencontre face à Toulouse, les Rennaises pouvaient nourrir des regrets, notamment sur leur entame de match. Car après avoir été menée 18 à 11 après dix minutes de jeu, les joueuses de Frédérique Prudhomme ont bien tenu la comparaison. C’est grâce à une solide défense, seulement 23 points encaissés en deuxième mi-temps que les Bretonnes ont bien cru tenir l’exploit. Mais l’expérience et la richesse du collectif toulousain a suffi pour faire pencher la balance du bon côté (56-55) et ainsi avoir raison du duo Kerkovain-Medenou (33 points et 10 rebonds).

Résultats de la 7e journée :
Illkirch Graffenstaden 67 - 70 La Roche-sur-Yon
Charleville Mézières 75 - 65 Strasbourg
Colomiers 76 - 91 Limoges
Pleyber-Christ 69 - 56 Ifs
Dunkerque 85 - 64 Laveyron
Nice 63 - 58 Armentieres
Centre Fédéral 58 - 71 Voiron
Rennes 55 - 56 Toulouse

Tags: