Vous êtes ici

Coupe de France - Trophée féminin

Le Trophée file à Roanne

Arnaud Dunikowski - 30/04/2016
Les joueuses du Roannais Basket Féminin, leader de NF1, ont remporté cet après-midi à Paris la finale du trophée féminin. Opposé à l'Olympique Sannois Saint-Gratien, le club ligérien s'est adjugé la victoire au terme d'une rencontre riche en rebondissements (69-67).
Dans une ambiance assurée par les nombreux supporters venus de la Loire, et tout de rose vêtus, et du Val d'Oise, la finale du trophée féminin peut débuter sur le parquet de l'AccorHotels Arena de Paris. 
 
Le Roannais Basket Féminin prend rapidement les commandes en passant par l'intérieur puis Léonore Duchez allume de loin (7-2, 3'). La réponse d'Aude Kernevez permet à Sannois St-Gratien de rester au contact. Laura Dimithe, l'intérieure roannaise, fait parler sa puissance sous le cercle (13-9, 6'). L'OSSG tient le choc grâce à des tirs en périphérie signés Anaïs Jomby et Virginie Aurensan. Au terme d'un premier quart-temps plaisant, ce sont les Pink Ladies qui sont devant au tableau d'affichage (22-18).
 
Delphine Lecoultre de loin puis Yvette Assilamehoi mettent les Valdoisiennes en tête. Un 2+1 de Licka Sy oblige Olivier Hirsch à rappeler ses joueuses, sonnées par ce 7-0 de l'OSSG (22-25, 13'). Les deux formations se rendent coup pour coup et font preuve d'une belle adresse au-delà des 6m75 (38-37, 17'). Portées par une défense plus haute, les Franciliennes volent des ballons pour trouver du jeu rapide. Licka Sy et ses partenaires parviennent à regagner les vestiaires avec une petite avance (38-45).
 
Il faut à peine plus d'une minute, et un 6-0 éclair, pour voir les Pink Ladies revenir sur les talons de l'OSSG. La pause a donné des ailes aux Roannaises, intraitables en attaque et en défense. Des vagues roses déferlent sur l'AccorHotels Arena (51-45, 24') et tel un bateau dans la tempête, Sannois n'a pas d'autre choix que de laisser passer l'orage. Une stratégie payante puisque le club du 95 retrouve des couleurs au bon moment pour offrir aux spectateurs un dernier quart-temps indécis (55-55, 30').
 
Laura Dimithe, discrète depuis son premier quart-temps de feu, retrouve des sensations sur cette fin de match (59-55, 33'). Aurensan puis Kernevez décochent deux flèches à longue distance qui font mouche (59-62, 35'). Roanne recolle à nouveau alors que le money time arrive. La tension est à son maximum sur le terrain comme dans les tribunes. Un panier intérieur signé Dimithe met Roanne à +3 à 55 secondes du terme (68-65). Sannois St-Gratien a les balles pour égaliser mais laisse passer sa chance. Le Roannais Basket Féminin, qui a tremblé jusqu'au bout en perdant une balle sur remise en jeu à 3 secondes du gong, remporte le trophée Coupe de France au bout d'une finale haletante.
 
Roanne bat Sannois St-Gratien 69-67