Vous êtes ici

EuroBasket Women 2019

Les Bleues dans le groupe B

FIBA
Guillaume Karli/FFBB - 12/12/2018
Le tirage au sort de l'EuroBasket Women 2019 a eu lieu ce mercredi 12 décembre à Belgrade. Tête de série comme l'Espagne, la Russie et la Turquie, la France hérite finalement du groupe B. Lors de la phase de poule, les Bleues seront opposées à la Suède, la République Tchèque et le Monténégro.

EuroBasket Women 2019 - du 27 juin au 7 juillet en Lettonie et en Serbie

Groupe A
Ukraine
Grande-Bretagne
Lettonie
Espagne

Groupe B
Suède
France
République Tchèque
Monténégro
Groupe C
Hongrie
Turquie
Italie
Slovénie
Groupe D
Biélorussie
Russie
Belgique
Serbie

 

Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB, Alain Contensoux, Directeur Technique Nationale et Directeur Général de la FFBB, Jacques Commères, Directeur de la performance et des Equipes de France ainsi que Goran Radonjic, Directeur des relations internationales de la FFBB, étaient présents aujourd’hui à Belgrade pour ce tirage au sort

Le système de compétition
Les seize équipes participantes sont divisées en quatre groupes de quatre équipes chacun. La première équipe de chaque groupe est directement qualifiée pour les quarts de finale. Les équipes classées aux 2e et 3e rangs de chaque groupe disputeront des qualifications pour les quarts de finale.

Jacques Commères, Directeur de la Performance et des Équipes de France : « Il faut s'attendre à un Eurobasket de grande qualité avec beaucoup d'équipes en retrait au dernier Euro, comme la Russie, la République Tchèque, ou la Serbie qui reviennent sur le devant de la scène. Nous sommes dans un groupe qui doit nous permettre d’atteindre directement un quart de finale qui sera sans nul doute très difficile ».

Valérie Garnier, entraîneur de l’Équipe de France féminine : « Pour aller dans le même sens que les observations de Jacques Commères et situer les forces en présence pour la 1ère phase, la Suède, emmenée par François Gomez et les sœurs Eldebrink, qui connaissent parfaitement l’Équipe de France, sera un adversaire contre lequel nous devrons être très vigilants. La République Tchèque, dont la plupart des joueuses jouent à Prague en Euroligue, vient de finir 1ère de son groupe de qualification devant la Belgique. Quant au Monténégro, avec l'arrivée d'une nouvelle génération de joueuses encadrées par leur star Jelena Dublejevic et le renfort très important de Glory Johnson dans la raquette, il peut nourrir des ambitions. Dans tous les cas, le croisement en quart de finale se fera très certainement avec une équipe d’un groupe D très relevé qui comprend la Biélorussie, la Russie, la Belgique et la Serbie ».

Voir le tirage au sort :

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'