Vous êtes ici

Equipe de France féminine - préparation Coupe du Monde 2018

Les Bleues n'ont pas pris leur revanche

Sylvain Bourdois Chupin - 01/09/2018
Au terme d'un combat très intense, l'Equipe de France s'est inclinée 54 à 65 ce soir à Valence face à l'Espagne, championne d'Europe en titre.

Lorsque deux équipes qui se connaissent bien se retrouvent, on rentre rapidement dans le coeur du sujet. Ce soir le ton a vite été donné entre les deux derniers finalistes de l'EuroBasket. Agressivité et comabtivité étaient bien présentes dans les deux camps, les défenses bien en place n'ont laissé que peu d'espaces. Sandrine Gruda  a réussi cependant à porter les premières attaques mais l'Espagne ne manquait pas de répondant. Sous l'impulsion de l'arrière berruyère Cristina Ouvina, les locales ont fait le break (7-12). 

Peu de points ont été marqués et les moindres erreurs se sont payées cash. La capitaine ibérique Laia Palau a sanctionné d'un triplé les approximations tricolores. Aux forceps, Valériane Ayayi a ensuite ramèné les siennes en marquant quatre points de suite. Le mano à mano s'est poursuivi, la France n'avait qu'un point de retard au moment de rejoindre les vestaires (23-24).

Après la pause, l'intensité n'a pas baissé, bien au contraire. Sandrine Gruda et Marine Johannes ont répondu coup pour coup aux percées espagnoles. Le jeu est haché, Sarah Michel a profité d'un moment de flottement dans la défense espagnole pour scorer à trois-points et remettre les compteurs à égalité (34-34, 25'). Aucune des deux équipes n'a voulu lâcher, pourtant poussées par leur public Laura Nicholls et ses partenaires ont bousculé les Françaises qui ont tenu bon et répondu au combat. Sarah Michel a multiplié les exploits pour placer la France devant 44-43 avant le dernier acte.

Une faute antisportive sifflée à Romane Berniès et un tir primé de Casas ont redonné de l'énergie à la Roja et son public venu en nombre pour la porter. Valérie Garnier a mis fin à l'hémoragie en demandant un temps-mort mais l'Espagne a déjà 5 points d'avance (49-44). La France est dans le dure, seule Sandrine Gruda a réussi à s'illustrer en attaque. Le public a poussé son équipe et l'écart a enflé en faveur des Espagnoles (53-46). Palau à deux points puis Ouvina à trois points ont assommé un peu plus les joueuses de Valérie Garnier qui comptaient 10 points de retard à moins de 4 minutes de la fin.

Malgré leurs efforts et le sursaut du duo Gruda-Ayayi les Françaises n'ont pas réussi à inverser la tendance. L'Espagne est resté solide et comme lors de leur dernière confrontation, à la finale de l'Eurobasket 2017, l'Espagne s'est imposé 65 à 54. Les Bleues devront encore patienter pour prendre leur revanche.

France - Espagne : 54-65

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'