Vous êtes ici

Equipe de France U18 masculine

Les Bleus passent en quart

FIBA
Fantine Tessereau - 01/08/2018
Ils ont eu chaud ! Au cours d'un match très disputé (81-86 score final), les jeunes tricolores ont réussi à faire la différence dans le dernier quart-temps grâce aux excellentes performances des joueurs du cinq majeur (81 des 86 points inscrits), à l'image de Joel Ayayi (31 points, 5 rebonds) et Mathis Dossou Yovo (19 points, 7 rebonds). Avec une meilleure constance pendant 40 minutes, ils auront l'opportunité de s'offrir une place dans le dernier carré vendredi à 13h00 face à l'Espagne ou le Monténégro.

Une place en quart de finale était en jeu face à une très sérieuse équipe grecque ayant terminé deuxième de son groupe. Comme lors de la rencontre précédente contre l'Allemagne, les Français rentrent idéalement dans leur match. Bien plus agressives défensivement, générant des pertes de balles côté grec, les Bleuets sont aussi plus appliqués en attaque, retrouvent leur jeu collectif ainsi que leur adresse extérieur grâce à Yohan Choupas et Joel Ayayi. Après cinq minutes de jeu, les Tricolores prennent 12 points d'avance (6-18). Submergés par l'intensité physique exercée par les Français, les Grecs restent bloqués à 6 points pendant plusieurs minutes et ne parviennent à contrôler Mathis Dossou Yovo sous le cercle. Que ce soit les titulaires ou les remplacants, les Bleus réalisent un excellent quart-temps et s'octroient 11 points d'avance après dix minutes de jeu (16-27).

La tendance s'inverse dans le deuxième acte du match. Peinant à trouver de l'adresse malgré des shoots ouverts face à la zone grecque, les Français stagnent à 34 points alors que leurs adversaires montrent un tout autre visage. Plus incisifs en attaque, les Héllènes réduisent largement l'écart (32-34) avant de repasser devant, face à des Bleus moins attentifs défensivement et ayant perdu en fluidité dans leur jeu collectif.  Contre une armada offensive libérée, les Tricolores encaissent donc un sévère 28-13 dans ce quart-temps, et rentrent au vestiaire avec un retard de 4 points (40-44).

Trouvent facilement des tirs sous le cercle grâce à une bonne circulation et à la qualité technique de leurs pivots, les Grecs creusent un peu plus l'écart en ce début de troisième quart-temps. Si Yohan Choupas trouve la mire derrière l'arc, son adresse cache la difficulté des tricolores à trouver des solutions collectives en attaque. C'est en effet via des actions individuelles de l'excellent Joel Ayayi (20 points, à 52% aux tirs) que les Bleus restent dans le match avant les dix dernières minutes (61-65).

Intenable lors de la première moitié du dernier quart-temps, Joel Ayayi une nouvelle fois, prend le match à son compte et inscrit 9 points consécutifs permettant aux Bleus de repasser en tête (70-72). La confiance étant retrouvée, les Tricolores retrouvent le sens du jeu en équipe comme lors du premier quart temps et prennent jusqu'à 8 points d'avance à 3 minutes de la fin. L'alerte Top 10 de l'énorme dunk de Mathis Dossou Yovo, suite à l'un des neuf caviards de Karlton Dimanche sur la partie, est à l'image du jeu français : plus agressif et plus collectif. Les Bleuets déroulent et trouvent enfin des paniers faciles grâce à une meilleure fluidité offensive. Gérant bien la fin de match, les Bleus finissent par s'imposer 81-86, en ayant fait preuve d'un gros mental, et retrouveront l'Epsagne ou le Monténégro en quart de finale, vendredi à 13h00. 

Grèce - France : 81-86

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'