Vous êtes ici

Equipe de France masculine

Les Bleus survolent le tournoi !

Julien Bacot/FFBB
Ulysse Chedhomme (FFBB) - 20/08/2017
Les Bleus se défont des Italiens (88-63) et réussissent à s'imposer de plus de 20 points pour la troisième fois consécutive à Toulouse. Ils s'envoleront pour Berlin samedi prochain pour y rencontrer l'Allemagne le 27 août.

Les Français en manque d’adresse dans le début de match, débutent la rencontre en encaissant 6 points sur des tirs extérieurs. C’est Evan Fournier, le joueur des Magic, qui va sonner la révolte et marquer les deux premiers points français, bien imité par Nando De Colo derrière (4-6).  Les Italiens, dans la pénalité très tôt, offrent des lancers-francs aux Français qui en profitent pour rester au contact. Les Bleus, dans le dur défensivement, n’arrivent pas à contenir l’Italie qui réussit à trouver une solution sur chaque action offensive. Les deux équipes terminent le quart-temps ex-aequo : 27-27.

Edwin Jackson, d’entrée de deuxième quart-temps, fait parler son sens du scoring de deux tirs mi-distance réussis. La connexion Heurtel-Lauvergne fonctionne toujours aussi bien alors que Belinelli montre tout l’étendu de son talent derrière la ligne à 3 points. Les Français résistent grâce à leur implication défensive et aux fautes  provoquées (18 lancers-francs en première mi-temps) : 47-41 à la mi-temps.

L’intensité monte d’un ton dans cette deuxième période, tout comme la défense française. Evan Fournier prend alors les choses en main et sanctionne l’Italie d’un panier avec la faute, puis d’un tir à 3 points très longue distance et les Bleus s’envolent au score : 62-48. Les joueurs de Vincent Collet respectent à la lettre les consignes en défense et peu à peu les Italiens sont distancés. Le troisième quart-temps se termine sur le score de 71 à 53.

L’énergie déployée dans les trois quart-temps précédents commence à coûter aux deux équipes qui peinent à scorer dans les dix dernières minutes. Les Italiens sont les plus touchés physiquement et l’Equipe de France fait parler son talent offensif : +25 et deux minutes à jouer dans ce match. Comme à son habitude dans ce cas de figure, l’entraîneur des Tricolores fait tourner l’effectif. La France remporte, avec brio, ses trois matchs de préparation à Toulouse.

France bat Italie : 88-63

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'