Vous êtes ici

Equipes de France

Les A’ s’expriment

20/06/2003
Alors qu’Alain Weisz s’apprête à partir avec son groupe pour une longue préparation en vue de l’Euro suédois (du 5 au 14 septembre 2003), les A’ sont en tournée. Une manière pour les joueurs de cette antichambre de se tenir prêts en cas de défection chez les A.

Pour son tour de chauffe à la tête de cette sélection, Claude Bergeaud a décidé de faire appel à 14 joueurs à participer à ce stage de préparation avec l’Équipe de France A’. Pour chacun d’entre eux, la porte des A s’est déjà ouverte ou ne tardera pas à s’entrouvrir.

La liste :
Olivier Bardet (Reims)
Mamoutou Diarra (Paris BR)
Christophe Dumas (Besançon)
Cédric Ferchaud (Cholet)
David Gautier (Strasbourg)
Mickaël Gelabale (Cholet)
Aymeric Jeanneau (Cholet)
Mohamed Kanté (Roanne)
Mehdi Labeyrie (Badalone – Espagne)
Claude Marquis (Cholet)
Kyle Milling (Hyères-Toulon)
Frédéric Moncade (Rueil-Malmaison)
Michel Morandais (NCAA – Colorado)
Thierry Rupert (Paris BR)

Après un court stage de quatre jours à l’INSEP, l’Équipe s’est envolée vers l’Italie et Porto San Giorgio pour y disputer un tournoi amical face à quelques formations réputées.
Mais avant d’attaquer, les Bleus de Claude Bergeaud se sont fait les dents en amical face à l’Italie. La première partie de match était encourageante, compte tenu de la solidité des pivots adverses et de l’expérience de leurs extérieurs. Avec un peu plus d’adresse sur la ligne des lancers francs (23/34), les jeunes Bleus auraient pu battre la Squadra Azurra. Mais la dynamique de groupe était bien là.

Mercredi 18 juin :
ITALIE – FRANCE 80-78
Les marqueurs français : Morandais (13), Gautier (11), Labeyrie (11), Rupert (11), Marquis (9), Milling (8), Moncade (6), Gelabale (5), Jeanneau (2), Ferchaud (2)

Le lendemain, la compétition commençait par une difficile entrée en matière face à la République tchèque. Et curieusement, le scénario était assez semblable à la veille. Les Bleus mènent trois quart-temps avant d’être repris à 4 minutes du terme. Les pivots adverses (2.12m et 2.15m) faisaient la différence. Dans les dernières secondes, Thierry Rupert (notre photo) avait deux lancers francs pour revenir à égalité. Mais aucun ne rentrait.

Jeudi 20 juin :
FRANCE – REPUBLIQUE TCHEQUE 78-80
Les marqueurs français : Bardet (12), Diarra (12), Gelabale (12), Labeyrie (10), Marquis (9), Rupert (8), Milling (6), Moncade (4), Dumas (3), Ferchaud (2)

Pour sa part, Mohamed Kanté s’est blessé et devra laisser sa place à Cyril Akpomedah (Chalons en Champagne), rappelé en soutien. Kanté quittera la sélection dimanche lors du retour sur Paris.

A noter également que David Gautier a quitté prématurément ces camarades dans la journée de jeudi pour rejoindre sa femme, dans l’attente d’un heureux événement. Il a été remplacé par Ali Bouziane (Gravelines), finalement jugé comme « sélectionnable » français.

Il reste encore deux matches à Port San Giorgio pour nos Bleus.
Vendredi 20 juin (20h30) : Italie - France
Samedi 21 juin (18h00) : France - Turquie

Enfin, après être rentrés brièvement en France, Claude Bergeaud et ses hommes partiront pour Francfort où ils disputeront, mardi 24 juin à 18h30 une rencontre contre l’Allemagne. le lendemain, ils iront à Kaiserslautern pour disputer la « revanche » à 19h30.


Alexandre CARLIER,
Service de Presse FFBB