Vous êtes ici

Playoffs NBA

Les Spurs contraints au match 7

Sylvain Bourdois Chupin avec AFP - 01/05/2015
Les San Antonio Spurs ont manqué l'occasion cette nuit de se qualifier pour les demi-finales de la conférence Ouest en s'inclinant dans leur salle face aux Clippers 102 à 96. Le champion en titre doit maintenant s'imposer à Los Angeles samedi pour poursuivre son parcours.
Les deux équipes sont en effet à égalité trois victoires, chacune a remporté deux succès en déplacement.
 
Les Clippers peuvent remercier leur duo-vedette formé de Blake Griffin (26 pts, 12 rebonds) et de Chris Paul (19 ps, 14 passes).
 
Les stars des Spurs ont en revanche connu une soirée mitigée avec 12 points chacun pour Tim Duncan et Kawhi Leonard, tandis que leur meneur français Tony Parker, limité par une blessure au tendon d'Achille, n'a inscrit que huit points.
 
"Les Clippers ont été meilleurs que nous, ils ont été plus concentrés et plus physiques que nous, notre soirée a été décevante pour l'ensemble du groupe", a regretté Gregg Popovich.
 
"Je ne sais pas comment on est resté dans ce match, le groupe a failli, on n'a pas réussi à bouger le ballon comme on sait le faite", a ajouté le coach des Spurs.
 
Le meneur français des San Antonio Spurs Tony Parker a admis qu'aller chercher la qualification pour le 2e tour des play-offs sur le parquet des Clippers samedi sera compliqué, mais pas impossible.
 
"On sait que cela va être dur, mais on l'a déjà fait, on a déjà gagné deux matches là-bas dans cette série", a relevé Parker après la défaite de son équipe dans le match 6 (102-96).
 
"Notre expérience est peut-être un petit plus, mais dans un match 7, tout peut arriver", a rappelé "TP".
 
Parker, diminué par une douleur au tendon d'Achille droit depuis le 2e match des play-offs, a terminé la rencontre avec 8 points (4 sur 12 au tir), 7 passes et 4 rebonds.
 
"C'est quitte ou double, on a l'expérience de ces situations. L'an dernier au 1er tour déjà (contre Dallas, NDLR), cela s'était terminé au match 7", a rappelé Boris Diaw, l'autre "Frenchie" des Spurs.
 
"On savait que cela allait être un adversaire difficile, c'est à nous d'aller chercher la victoire", a souligné Diaw, deuxième meilleur marqueur de son équipe cette nuit avec ses 17 points.