Vous êtes ici

SUPERLEAGUE 3x3 présentée par GRDF

Les teams Ballistik et Power, attractions du Week-end

Benjamin Cros/FFBB - 22/06/2019
Le parc de Saint-Paul accueillait dans un cadre atypique la neuvième étape des Opens Plus. Retour sur une journée riche en émotion et en rebondissement.

Dans le tableau masculin, les deux équipes qui squattent en tête du classement Open Plus depuis les premières étapes se retrouvaient pour la seconde fois sur le même tournoi. Avec deux victoires et deux deuxième place en quatre tournois disputés, la team Ballistik caracole en tête depuis le début et seulement deux équipes ont réussi à vaincre le leader : La team Nantes –Aderim (à Fécamp) et la team Monaco (à Porto Vecchio).  C’est cette dernière qui se présente aujourd’hui dans l’optique de faire tomber le leader.

Du côté du tournoi féminin, une équipe répertoriée dans la course à l’Open de France était présente : La team Old School Fever et sa 14e place. Il y avait donc une grande opportunité de faire un bon dans le classement pour cette dernière ou une entrée fracassante pour les autres teams engagées. Si la phase de poule se passe sans encombre, la chute va être terrible en demi-finale. Une défaite 15-9 contre la team Power et une seconde moitié de match totalement manqué (7-5 à 4 minutes 30 secondes de la fin) ont mis fin aux espoirs de celle-ci. Dans l’autre demi-finale, on retrouvait deux nouvelles équipes puisque les lionnes étaient opposées à la team Lev’elles Up. Cette dernière est totalement passé au travers de son entame de match et se retrouve menée 12-4 après cinq minutes de jeu. Ces huit points seront fatals pour cette dernière qui finit par s’incliner de… 8 points (19-11). La finale va opposer la team Power à la team Les lionnes.

Retour dans le tableau masculin où les deux têtes d’affiches accèdent aux demi-finales avec des matchs maîtrisés. La première, la team Ballistik était opposé à la team Paubers (10ème du classement Open Plus). Si le match est parti pour être serré (8-6 après 5 minutes) la suite va permettre à la première de de faire l’écart pour s’imposer 14-8. La team Monaco a quant à elle beaucoup souffert lors de sa demi-finale. Si elle n’a jamais été menée au score, elle n’a pas non plus dérouler pour se mettre à l’abris et, la team Les bonhommes finit même par revenir à la hauteur avec moins de 2 minutes 30 à jouer (15-15). Sur un deux points de Jason Jones vient sceller le sort du match, la joie de la team Monaco prouve que le match a été très disputé. La finale va donc opposer les deux premiers du classement Open Plus.

Il est maintenant l’heure d’accéder au graal, le match pour lequel toutes les teams sont venus aujourd’hui : La finale.

Ces dernières sont toujours un match à part et, les deux finales du jour vont nous le prouver. Commençons par la finale du tableau féminin, deux équipes qui ne sont pas encore classée au classement Open Plus, 1500 points pour la team vainqueur et l’odeur de l’océan Atlantique peut donner des idées. Les deux équipes se rendent coup pour coup, autant offensivement que défensivement et le score avance à la même vitesse des deux côtés. Alors que le match tarde à trouver son vainqueur, la team power prend un avantage autant minime que décisif à deux minutes du terme (9-8). Dès lors, cette dernière ne sera plus rejointe par la team les lionnes et finit par l'emporter 11-9.

La finale du tournoi masculin était très attendue, elle n’a pas déçu. Après trois minutes accrochées, la team Ballistik réalise un premier écart pour mener 11-6 après 5 minutes. Avec deux paniers à deux points consécutif, la team Monaco recolle à 16-16 et il ne reste plus qu’une minute trente aux joueurs pour aller chercher un nouvel Open Plus, le troisième pour l’équipe qui l’emportera. Monaco n’a toujours pas perdu cette année sur le circuit Open Plus et espère continuer de la sorte dans un match qui semble basculer en sa faveur car cette dernière va reprendre les devants à 15 secondes du terme (19-18). Sauf qu’en face, Ballistik n’est pas venue pour profiter des attractions du parc de Saint-Paul et avec un shoot à 2 points, cette dernière reprend l’avantage pour ne pas laisser ses dauphins au classement Open Plus repartir avec un troisième Open Plus en trois tournois effectué. Le score n’évoluera plus et la team Ballistik l’emporte 19-18 au terme d’un match électrique.

Au classement des Opens Plus, la team Ballistik conforte son avance et porte son total à 6000 points. La team Monaco, deuxième bénéficie de 3750 points. La victoire de la team Power chez les filles permet à cette dernière de rentrer directement en 4e position à égalité de point avec la team Le Noyau (1500).

Toutes nos félicitations à Kimberley Adonis (team les lionnes) et Jason Jones (team Monaco) pour avoir était élus MVP Caisse d’Epargne de l’Open Plus de Saint-Paul


Pour toutes informations sur les Opens Plus cliquez ici

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'