Vous êtes ici

Eurobasket Women 2013

L'Espagne, 20 ans après

A Orchies, Sylvain Bourdois Chupin (FFBB) - 30/06/2013
La finale de l'Eurobasket Women 2013 a tenu toutes ses promesses. A l'issue d'un combat héroïque dans une ambiance de feu, l'Espagne s'est imposée d'un tout petit point 70 à69, vingt ans après son dernier titre déjà face à la France.

L'évènement n'a pas inhibé les intentions des joueuses, en début de partie Emilie Gomis et Sandrine Gruda n'hésitent pas à prendre leur responsabilité en attaque pendant qu'en défense Diandra Tchatchouang s'occupe de la talentueuse Alba Torrens. Malgré l'enjeu, le spectacle est au rendez-vous et les deux équipes se rendent coup pour coup. Sur un tir primé au buzzer de Laia Paula, l'Espagne fait le Break à la fin du 1er quart-temps (21-12, 10').

En resserrant les rangs en défense et trouvant à deux reprises Céline Dumerc derrière l'arc, la France revient dans le sillage des Espagnoles. Le public pousse et les Bleues se battent sur tous les ballons mais Cindy Lima et ses partenaires bénéficient de nombreuses secondes chances qui leur permet de rester devant. Sandrine Gruda réalise un match énorme en limitant l'impact de Little, et en portant les Bleues en attaque. Un panier acrobatique de Gomis et deux points d'Endy Miyem ramènent la France à un point juste avant la pause (36-35, 20').

En trouvant Isabelle Yacoubou dans la raquette, les Françaises provoquent des fautes, Cindy Lima est contrainte de rejoindre le banc après sa quatrième faute. Les Françaises sont dans le coup, mais l'Espagne garde la tête grâce notamment à une adresse insolente de Torrens derrière l'arc. Les Bleues finissent par trouver quelques espaces à l'image d'Emilie Gomis qui marque à trois-points. L'arrière tricolore est rapidement imité par Lawson et Gruda près du cercle. La France est alors devant 49-46 (25'). Mais le duo Torrens-Lyttle permet à l'Espagne de rester au contact et avant d'aborder le dernier quart-temps, la France n'a que 2 points d'avance (55-53).

Dominguez puis Xargay allument à trois-points d'entrée, les arbitres sifflent 4 fautes aux Tricolores en 30 secondes. Ce dernier quart-temps ne démarre pas vraiment de la meilleure des façons. Sandrine Gruda prend alors ses responsabilité et maintient le bateau bleu à flot (61-59, 33'). Les deux équipes ne se lâchent plus, Lyttle et Gruda se rendent coup pour coup. Le combat est de haute volée. Un nouveau trois-points héroïque de Dumerc ramène la France à 1 point (68-67, 38'). Lyttle marque ensuite à 7 secondes du buzzer, sur l'action suivante la France ne marquera pas. L'Espagne s'impose 70 à 69, les Françaises ont tout donné.

Déclarations d'après-match :
Céline Dumerc : "C'est le pire scénario perdre d'un point à la maison. Le basket peut nous procurer de si grande joie parfois, ce sport peut aussi être très cruel."

Pierre Vincent : "Félicitations à l’Équipe d'Espagne. Nous avons donné notre meilleur, notre maximum. Cela s'est joué à pas grand chose... Les compétiteurs veulent gagner. On est arrivé si près. Maintenant, il va falloir digérer pour revenir... C'est une belle aventure qui s'achève sur un goût amer. L'Espagne mérite son titre."

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'