Vous êtes ici

Qualification Eurobasket 2003

Mission accomplie !

22/01/2003
Quasiment qualifiée avant la rencontre par le jeu du meilleur troisième de ce parcours qualificatif, l’Equipe de France a assuré ses arrières en venant à bout d’une Pologne combative mais dépassée (101-85). Le billet pour l’Euro suédois en poche, les hommes d’Alain Weisz recevront la Lettonie samedi pour arracher la première place de leur groupe.

Libérés, peut-être, d’avoir appris que la qualification au Championnat d’Europe était acquise, grâce à la victoire de la Grèce sur Israël sur le score de 85-61, ou émus de voir le coup d’envoi donné par Hervé Dubuisson, les Bleus entrent parfaitement dans la rencontre. Les Tricolores prennent 10 points d’avance après 6 minutes de jeu 16-6 grâce notamment à deux tirs primés de Laurent Foirest. L’entrée en jeu de Vincent Masingue à la place Cyril Julian ne perturbe pas le jeu intérieur des Français qui gardent leur avance et arrivent à la fin du 1er quart avec 10 points de plus que la Pologne (23-13).
Mike Piétrus très concentré
A l’entame du second quart les Polonais font preuve de beaucoup d’adresse et reviennent à quatre longueurs de leurs adversaires après 3 minutes de jeu (28-24), puis à trois longueurs, 30-27, sur un tir à trois points de Pluta. Alain Weisz décide alors de remettre sur le parquet les cadres avec Laurent Foirest, Cyril Julian et Boris Diaw. Mickaël Piétrus dans son match déstabilise la défense des Polonais et inscrit près de 8 points d’affilée soutenu par un très bon Julian. Les Français reprennent ainsi un avantage conséquent de 13 points (45-32) à deux minutes de la mi-temps. Mais Wiekiera ne l’entend pas de cette oreille et avec deux tirs à trois points fait recoller les siens à 6 longueurs 47-41. L’écart restera le même à la pause grâce à un tir acrobatique dans la raquette et au buzzer de Sacha Giffa qui rentre avec la planche. Score à la mi-temps (49-43).
Un collectif au service du spectacle
Au retour des vestiaires les Polonais ne tremblent pas plus et l’adresse du capitaine de la sélection polonaise, Zielinski, agace. Mais collectivement les Tricolores répondent et reprennent onze points d’avance après 36 minutes de jeu 64-53. Les actions d’éclat sont françaises et le secteur intérieur de la Pologne souffre face à la rapidité des pivots Julian et Masingue. Boris Diaw est époustouflant de maîtrise au contre, au rebond, et au scoring. Les Bleus terminent en trombe le 3ème quart sur le score de 74 à 63.
Mais l’adresse à trois points des Polonais entretient un temps l’espoir pour les visiteurs. Mais c’est sans compter l'impressionnant travail de Julian (25 points) et Diaw (19 points) qui battent chacun leur record de points marqués en sélection. Dans tous les secteurs du jeu les deux Palois se font remarquer et terminent respectivement avec une évaluation de 27 et 24 . Les Français se permettent de dérouler sur la fin de la rencontre et terminent avec 16 points d’avance sur le score de 101 à 85.
La France rencontrera la Lettonie (défaite mercredi soir par l'Estonie 95-93 après une prolongation) samedi 25 janvier à Grenoble (19h30) pour le bénéfice de la première place du groupe D. D’ici là, les hommes d’Alain Weisz pourront se satisfaire d’avoir décrocher leur billet pour l’Euro suédois avec la manière.


FRANCE – POLOGNE : 101-85 (23-13 ; 26-30 ; 25-20 ; 27-22)
Arbitres : MM. Bulto (Espagne) et Janac (Slovaquie)
6800 spectateurs


Les Points : Equipe de FRANCE

Nom Points
JEANNEAU Aymeric 0
SCIARRA Laurent 5
PIETRUS Mickaël 12
FOIREST Laurent 17
DIGBEU Alain 2
DIOUMASSI Makan 4
GIFFA Sacha 2
JULIAN Cyril 25
DIAW Boris 19
MASINGUE Vincent 15



Les Points : POLOGNE

Nom Points
SZAWARSKI 0
PLUTA 22
SZCZESNIAK 3
TOMCZYK 9
ZIELINSKI 14
DYLEWICZ 7
SZEWCZYK 10
WIEKIERA 7
KORYTEK 13



Sur place à Douai (59), Fabrice Canet (FFBB)