Vous êtes ici

Nantes-Aderim et Las Campeonas font le show à Rezé !

Martin Barberousse - 29/06/2019
Le circuit des Open Plus continuait ce week-end et faisait escale à Rezé. Retour sur cette onzième étape, décisive dans le cadre de la course à l’Open de France.

14 équipes, 2 terrains montés, un grand soleil…tout était réuni pour que ce week-end festif soit réussi. Les garçons sont répartis en 2 poules : une de 4 et une de 5, seuls les 2 premiers se qualifieront pour les demi-finales. Chez les filles il n’y a qu’une seule poule de 5, les 4 premières iront en demi-finales.

Malgré la chaleur qui se fait ressentir dès le début de journée, les favoris ne tremblent pas en ouverture de cet Open Plus. La team Nantes-Aderim, déjà 2 fois victorieuses sur le circuit cette année, se fait peur mais remporte ces 2 premiers matchs (10-7, 12-9). De leur côté, les filles de la team Las Campeonas, qui compte dans ses rangs les internationales Caroline Heriaud et Assitan Koné, font un sans faute et sortent victorieuses de leurs 3 premiers matchs.

Après une pause bien méritée et ponctuée par un magnifique concours de dunk, les équipes retrouvent les terrains. Si Nantes-Aderim et Las Campeonas sont toujours intraitables, c’est la team NBH qui crée la surprise. Pour sa première participation, cette jeune équipe athlétique au jeu spectaculaire fait forte impression. Elle se hisse en demi-finale et pousse dehors Youngblood, qui avait participé à l’Open de France 2018 !

Dans les demi-finales féminines, Las Campeonas ne laissent pas le suspens s’installer et se qualifient pour la finale sans trembler face à NRB (14-4). Dans la deuxième demi-finale, Les Marbrées prennent rapidement l’avantage face à la team Les touristes (5-2, 2’) et ne le lâcheront plus jusqu’à la fin du match (12-8).

Chez les Hommes, le duel entre Nantes-Aderim et NBH est ultra spectaculaire : dunk, 360 layup, alley oop…tout y passe et Nantes-Aderim l’emporte sereinement (21-11). L’autre demi-finale est beaucoup plus serrée. Les Enfants de Dieu sont devant après 5 minutes (8-7) mais une soudaine panne d’adresse leur est fatale (10-18) et The Process rejoint Nantes-Aderim en finale.

La finale est une formalité pour Las Campeonas. Caroline Heriaud régale le public avec des passes dans le dos, derrière la tête et entre les jambes de son adversaire. En triomphant facilement de la team Les Marbrées, elles signent là leur deuxième victoire sur un Open Plus cette saison après Porto Vecchio.

Chez les hommes, l’atmosphère est tendue dès le début et après 4 minutes les deux équipes sont au coude à coude (6-5). Alors que Nantes-Aderim a créé un petit écart (16-12), Dominique Gentil-ou Mister Nice de son surnom- sort de sa boîte et enchaîne un contre en haute altitude puis un shoot à 2 points pour sceller le sort du match. L’équipe « local » s’impose (21-13) et remporte ainsi son troisième Open Plus de la saison.


Déjà bien placés dans la course à l’Open de France, Nantes-Aderim et Las Campeonas remportent 1500 points et prennent une sérieuse option sur la qualification.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'