Vous êtes ici

LF2 - J17

Arras prend une option

©Dimitri Paillard
Justin BURGEVIN - 19/02/2018
Pour le match crucial face à la SIG dans la lutte pour le maintien, Arras a pris le dessus face aux alsaciennes et s'offre deux points d’avance sur la zone de relégation. Dans les autres rencontres, Rezé s’impose de nouveau à domicile et les quatre premiers du classement ont décroché une victoire.

Arras a réalisé la bonne opération du weekend dans la lutte pour le maintien. En position de premier non relégable, les Demoiselles recevaient leur premier poursuivant, la SIG. Les joueuses de Quentin Buffard ont mené toute la rencontre mais sans jamais créer un écart rédhibitoire pour les alsaciennes, revenues à un point à cinq minutes du buzzer final. Mais Astan Dabo (10 pts – 12 rbds) et ses partenaires n’ont rien lâché et s’offrent la victoire, pour prendre deux victoires d’avance sur la zone rouge. A cinq rencontres de la fin de la saison régulière, la formation du Pays d’Artois peut même envisager un retour sur Rezé, 8ème du classement, pour prendre part aux playoffs de fin de saison.

Face à Montbrison, Rezé s’est imposé pour la sixième fois consécutive devant son public. Dans une rencontre serrée, Manuella Hitachi (24 pts – 7 rbds) et les ligériennes ont infligé une série offensive (9-0) avant l’entame du money-time pour assurer la victoire. Avec cette défaite, le BCMF est désormais à deux victoires de Charnay et la 4ème place du classement. Face à Calais, les bourguignonnes ont eu une entame de rencontre poussive avant de créer l’écart suite à un troisième quart-temps rondement mené par Kariata Diaby (19 pts – 6 rbds) et ses coéquipières.

Cette 17ème journée s’est déroulée sans accroc pour les trois équipes du podium. Le leader Landerneau s’est facilement défait d’un Reims accrocheur en début de partie. Une série offensive (32-9) au cours du deuxième et troisième quart-temps des bretonnes a enlevé tout suspens à la rencontre. Le LBB enchaine ainsi avec sa treizième victoire consécutive en LF2. En déplacement au Centre Fédéral, Angers s’impose sur le score de 75 à 62. Malgré la brillante performance de Kenza Salgues (20 pts), le CFBB a dû s’incliner face une formation angevine bien emmenée par Lorraine Lokoka (23 pts – 14 rbds) et Soana Lucet (22 pts – 9 rbds). Et face à Chartres, Toulouse a retrouvé sa puissance offensive en inscrivant 89 points sur la rencontre. Avec 41 points à elles deux, Mikaela Ruef et Lucie Carlier n’ont laissé aucune chance aux chartraines qui restent en position de lanterne rouge avant de recevoir Arras la semaine prochaine.

Samedi 17 février 2018
Landerneau Bretagne Basket - Reims Basket Féminin : 75-58
Centre Fédéral BB - Angers Union Féminine Basket 49 : 62-75
Avenir Basket Chartres - Toulouse Métropole Basket : 75-89
Charnay Basket Bourgogne Sud - Côte d’Opale Basket Calais : 65-52
Basket Club Saint Paul Rezé - Montbrison Féminines BC : 62-54
Arras Pays d’Artois Basket - S.I. Graffenstaden : 52-44

Tags: 
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'