Vous êtes ici

Coupe de France masculine (16e de finale)

Orléans surprend Roanne

Fabrice Canet et Sylvain Bourdois Chupin (FFBB) - 22/03/2008
Si la surprise de ces 16e de finale de la Coupe de France masculine restera la victoire (91-86) hier de Challans (NM1) à Limoges (Pro B), ce soir les rencontres entre clubs de LNB ont tenu toutes leurs promesses. Orléans est venu à bout du champion de France, Roanne (81-76). Nancy s'est imposé de justesse face au Paris-Levallois (70-68) et Hyères-Toulon a dû s'employer pour faire la différence (79 à 61) face à Evreux (Pro B). Pau s'est imposé 78 à 72 à Lille (NM1) et Chalon a largement dominé une autre équipe de NM1, Blois (92-61).

Samedi 22 mars
Lille Métropole Basket (NM1) - EB Pau Orthez (Pro A) : 72-78
Bousculé dans le Nord, Pau, le tenant du titre, a cependant préservé l'essentiel en se qualifiant pour la suite de la compétition.

ADA Blois Basket 41 (NM1) - Élan Sportif Chalonnais (Pro A) : 61-92
Adroits (54% aux tirs dont 12/29 à trois-points) et efficaces les hommes de Gregor Beugnot ont facilement validé leur billet pour les 8e de finale. Philippe Braud termine meilleur marqueur de la rencontre avec 20 unités. A Blois, seuls Lorenzo Orr (14 points et 8 rebonds) et Johan Blot (16 points et 7 rebonds) ont surnagé.

SLUC Nancy (Pro A)
- Paris Levallois (Pro A) : 70-68
Le parcours du SLUC Nancy en Coupe de France a bien failli s'arrêter ce soir, la faute à une adresse en berne (38% à deux-points) et à des Parisiens, à l'image du pivot américain Taj Gray (13 points et 4 rebonds), très accrocheurs. Philippe Amagou (15 points et 3 passe) termine meilleur marqueur de la rencontre.

Entente Orléanaise (Pro A) - Roanne Chorale (Pro A) : 81-76
Appliqué le collectif orléannais, grâce notamment à l'efficacité de ses deux américains Theron Smith (22 points, 6 rebonds) et Benjamin Dewar (16 points et 5 passes), a eu raison de la formation du soliste Marc Salyers (32 points et 11 rebonds).

ALM Evreux (Pro B) - Hyères Toulon VB (Pro A) : 61-79
Une mi-temps, c'est temps qu'il a fallu à la formation d'Alain Weisz pour prendre la pleine mesure de son adversaire du soir bien emmené il est vrai par le duo Micoud-Mathis (28 points, 5 rebonds et 6 passes). Côté varois, on notera les 22 points et 6 rebonds de Paul McPherson.

Vendredi 21 mars
Angers BC (NM1) - Fos Ouest Provence Basket (NM1) : 76-65
Angers a inversé la tendance du classement de NM1 en s’imposant à domicile face aux sudistes de Fos. Les Angevins participeront aux 8ème de finale de la Coupe de France.

Étoile de Charleville Mézières (NM1) - JA Vichy (Pro A) : 64 – 107
Charleville Mézières recevait un gros morceau de la Pro A et Vichy n’a pas fait dans le détail en infligeant un écart de 43 points à son adversaire du soir. Vichy jouera les 8ème .

JL Bourg Basket (Pro B) - BCM Gravelines Dunkerque GL (Pro A) : 90 – 99
Thomas Dubiez avec ses 22 points (dont 4 sur 7 à trois points, 8 sur 11 au total) emmène Gravelines un peu plus loin dans cette Coupe de France. Bourg un peu trop court, n’a pas pu donner le dernier coup de rein nécessaire sur la fin de rencontre pour défaire les nordistes.

Andrézieux ALS Basket (NM1) - ASVEL Lyon Villeurbanne (Pro A) : 56 – 98
Dans ce derby régional les coéquipiers d’Aymeric Jeanneau ont fait le métier et ont logiquement disposé des pensionnaires de NM1, actuellement dans la zone rouge de cette division.

Union Poitiers Basket 86 (Pro B) – Saint-Quentin BB (Pro B) : 82 – 77
Poitiers a battu Saint Quentin dans les deux dernières minutes de cette rencontre, notamment grâce à Younger qui inscrit à quelques secondes de la fin du match un panier (dunk) avec la faute permettant aux siens d’aller goûter au tour suivant.

GET Vosges (NM1) - Strasbourg IG (Pro A) : 59-90
Pas de miracle à Epinal où Strasbourg s’est facilement défait de l’équipe de NM1 de GET Vosges. La SIG d’Eric Girard ira en huitième.

Étendard Brest (Pro B) - Cholet Basket (Pro A) : 78 – 80
Brest a eu le rebond offensif pour arracher une prolongation face à Cholet, mais n’a pas pu mettre à terre l’équipe en forme de la Pro A actuellement. A noter la belle ligne de stats de Dobbins pour Cholet qui inscrit 22 points et capte 9 rebonds.

Feurs Forez Basket (NM1) - JSF Nanterre (Pro B) : 57-71
Le 3ème de Pro B continue sa route vers Bercy au dépend de Feurs pensionnaire de NM1. Les coéquipiers d’Adrien Moermann ont eu « envie » d’aller voir un peu plus loin dans cette compétition.

Vendée Challans Basket (NM1) - Limoges CSP Elite (Pro B) : 91 - 86
Challans a créé la surprise de cette soirée en battant chez lui le Limoges CSP Elite au cours d'une rencontre haletante et crispante de bout en bout. Les artilleurs des deux formations ont pu s'exprimer ce vendredi soir, mais à ce jeu là, les Vendéens l'ont emporté (11 paniers à 3 points inscrits en 40 minutes pour Challans).

Mardi 18 mars
STB Le Havre (Pro A) - JDA Dijon Bourgogne (Pro A) : 127-95
Après un premier quart-temps assez équilibré (23-27), les Havrais dans le sillage d'un Marcellus Sommerville (42 points et 5 rebonds) des grands soirs vont rapidement prendre la direction des opérations d'un match résolument porté sur l'attaque. Les efforts de retour de David Simon (32 points et 8 rebonds) et ses partenaires seront vains face à l'insolente réussite de Fabien Causeur (21 points à 100%) et compagnie (18/30 à trois-points). Avec un matelas confortable, Christian Monschau ouvre son banc pour conclure ce large succès en beauté (127 à 95).

Jeudi 20 mars
Le Mans (Pro A) - Besançon BCD (Pro B) : 92-76
Après un premier quart-temps équilibré, les Manceaux ont fait le nécessaire pour ne pas s'offrir la moindre frayeur. L'ancien shooteur de la JDA, Terrance Johnson a pourtant tout fait pour repousser l'échéance avec 32 points, dont un coquet 6/13 à trois-points. Insuffisant toutefois pour perturber un MSB qui a su s'appuyer sur ses intérieurs pour faire la différence. Après un bon passage de Jérémy Leloup au début du deuxième quart-temps, le duo Clancy-Koffi a fait parler sa puissance pour l'un, ses centimètres pour l'autre. Les deux compères ont cumulé 31 points et 15 rebonds. Nicolas Batum a ensuite pris le relais pour creuser l'écart en début de deuxième mi-temps. Le MSB s'est ensuite attaché à gérer son avantage et s'impose de 16 points.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'