Vous êtes ici

Bleu Blanc Tour

Pas de casse-tête pour les Bleues

19/09/2014
Pour débuter son dernier tournoi de préparation avant le Mondial, l'Equipe de France était opposée ce soir à la Chine. Rapidement, les Bleues ont pris la direction des opérations pour finalement l'emporter 74 à 54 dans le sillage d'une Sandrine Gruda très affûtée. Demain, les joueuses de Valérie Garnier joueront contre l'Australie qui s'est inclinée face aux Etats-Unis (72-66).
France bat Chine 74-54
 
Une bonne entame initiée par Sandrine Gruda permet à la France de rapidement prendre les commandes de la rencontre. Gaëlle Skrela marque le premier tir longue distance de la partie et les Bleues mènent 11 à 2. La Chine, à l'image de Xiaojia, profite bien de petites erreurs tricolores pour réduire l'écart, mais Salagnac et Amant ont parfaitement pris le relais et portent l'avance à 14 unités (20-6). Grâce à deux balles perdues tricolores, la Chine revient dans la partie juste à la fin du premier quart-temps (21-10).
 
La Chine poursuit sa remontée et inflige un 11 à 2 aux Bleues en début de deuxième quart-temps (23-21, 14'). Le match est alors totalement relancé et Valérie Garnier est contrainte de relancer son cinq, et ça marche. Miyem par deux fois, puis Tchatchouang se montrent percutantes et redonnent un peu d'air à leur camp. La France joue vite et trouve des espaces, mais Sun maintient la Chine dans le match en trouvant la mire de loin. A la mi-temps, la France mène 37 à 28.
 
Au retour des vestiaires, Salagnac allume à trois-points, Gruda passe en revue la défense et Dumerc assure le spectacle. La capitaine tricolore distribue les caviars et régale le public de Coubertin en inscrivant 8 points de suite. Résultat la France s'envole sur un rythme endiablé 54-37 (26').
 
Difficile pour la Chine de résister d'autant que la France a le match bien en main.  Lorsque les Bleues buttente sur la défense, elles s'en remettent à Gruda qui trouve l'espace ou font preuve d'un brin de réussite à l'image du tir au buzzer d'Anaël Lardy. Les dernières minutes s'écoulent tranquilement et la France empôche une belle victoire (74-54).
 
Réactions d'après-match :
 
Valérie Garnier (entraîneur) : "On a corrigé les choses défensivement. On a un fort pourcentage en attaque. La Chine a en fait un style assez européen, qui développe un jeu rapide. Il fallait être présent sur le repli."
 
Diandra Tchatchouang : "On a laissé le jeu venir à nous, sans forcer. Les tirs pris étaient bons. C'est plutôt pas mal."
 
Endy Miyem : "Ca fait du bien de gagner. La défaite contre la Serbie nous avait aussi fait du bien. On a vraiment bien communiqué pour avoir une défense plus solidaire."
 
 
 
 
 
 
 
 
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'