Vous êtes ici

Euro U20M

Pas de médaille pour les U20

FIBA Europe
Service de presse FFBB - 18/07/2014
A l'issue d'un match très défensif, l'Equipe de France U20 a été éliminée en quart de finale du championnat d'Europe par l'Espagne (46-50). Une immense déception pour une génération qui rêvait de quitter les sélections de jeunes sur un podium.
Le premier quart-temps de la rencontre est particulièrement brouillon. Français et Espagnols enchaînent les tirs ratés et les balles perdues. Les entraîneurs s'arrachent les cheveux sur la touche mais ces maladresses sont sans conséquence au tableau de marque. Les deux équipes ne se quittent pas même si sur un beau mouvement collectif conclu par Mouhammadou Jaiteh, les Bleuets virent légèrement en tête (11-10).
 
Tout juste entré en jeu, le spécialiste de l'exercice, Antony Labanca, va véritablement lancer la rencontre en se fendant de trois shoots primés en quatre minutes. Les hommes de Jean-Aimé Toupane parviennent à utiliser Jaiteh comme point de fixation pour trouver un soupçon de fluidité dans leur jeu. L'embellie est cependant de courte durée. Le meneur d'Alberto Diaz mène plusieurs raids meutriers dans la défense tricolore pour ramener les siens à hauteur à la pause (23-23).

Si pendant les premières minutes de la deuxième mi-temps, la France semble avoir trouvé un peu de rythme, elle va vite retomber dans ses travers. Deux éclairs de Benjamin Sene puis Axel Bouteille créent un léger écart (23-28) mais les Bleuets vont ensuite rester muets ou presque : 4 points seulement en presque neuf minutes. En face l'Espagne ne brille pas particulièrement par son adresse mais elle sait trouver le monumental Guillermo Hernangomez et sur un oublir défensif sur la dernière possession du quart-temps, Alberto Abalde trouve la cible de loin (32-36).
 
La dernière ligne droite est particulièrement tendue. Les U20 semblent sur le point de craquer 34-40 (33') mais parviennent à recoller dans le sillage de Jaiteh, décisif dos au panier. Les deux quarts de finaliste, si maladroits, enchaînent alors plusieurs paniers pour passer devant tour à tour. Sur une remise en jeu, Sene tente l'interception mais chute de manière spectaculaire. Le meneur du SLUC doit être évacué sur une civière. A moins de 20 secondes de la fin (46-47), la France n'a d'autre solution que de faire faute. Avec un lancer réussi sur deux son adversaire lui laisse l'occasion d'envoyer le match en prolongation. Mais Jaiteh manque le tir puis Yabusele se voit sanctionné d'une faute offensive après s'être emparé du rebond. Les Espagnols vont à nouveau laisser échapper deux lancers mais récupèrent la balle pour retourner sur la ligne. 2/2. Un rêve est passé. La génération 94 ne gagnera pas de médaille dans une compétition de jeunes.
Tags: 
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'