Vous êtes ici

NM1

"Quelque chose de plus"

©Gérard Héloïse
18/09/2019
Finaliste des playoffs la saison passée, Hervé Coudray, le coach du STB Le Havre nous livre ses impressions sur son nouveau groupe et la saison à venir.

Il y a eu quelques changements dans l’équipe pendant l’intersaison. Quels étaient vos objectifs quand vous avez construit ce groupe ?
L’objectif était d’essayer de faire quelques ajustements pour renforcer ce que l’on avait identifié comme point faible. On manquait un peu d’impact près du cercle et de régularité sur les shoots longue distance. On a essayé de corriger ces deux choses-là prioritairement. On n’a pas forcement recruté ou conservé les joueurs que l’on souhaitait mais sur l’ensemble on est satisfait de l’équipe qu’on a constituée.

On remarque qu’il y a toujours un mélange d’expérience et de jeunesse, c’est quelque chose d’important pour vous ?
Oui l’année dernière on avait deux jeunes de moins de 21 ans, cette année on en a 4 ! Mais ce sont des jeunes qui ont déjà montré des choses intéressantes, je pense à Calvin Hippolyte et Elias Kherzane qui ont fini la saison dernière avec des temps de jeu importants ce qui les a mis en valeur et permis de participer au championnat d’Europe des -20 ans cet été. Cette saison, eux comme nous, avions envie de continuer à travailler ensemble. Eux pour poursuivre leur progression dans une structure où le club et le coach leur font confiance et nous, nous avions envie d’essayer de faire en sorte que l’investissement qu’on avait mis sur ces joueurs l’année dernière puisse être encore plus rentable cette année.

Sur quels aspects avez-vous insisté le plus pendant la préparation ?
Le fait que l’équipe soit constituée de 5 joueurs qui étaient là la saison dernière a permis que l’on ne parte pas d’une page blanche. L’année dernière j’arrivais, beaucoup de joueurs également, il y avait énormément de choses à mettre en place. Alors certes il a fallu intégrer les nouveaux mais ce n’est pas pareil car l’effectif a été renouvelé à seulement 50%. On est reparti très vite sur les bases de jeu et sur la philosophie de jeu que j’avais l’année dernière avec cette équipe, ça nous a permis de bien intégrer les nouveaux joueurs dans le collectif.

Et comment ça se passe pour le moment ?
On a fait quelques matchs amicaux. 3 contre des équipes de Pro B, un contre une NM1, un contre une NM2 et un contre une université canadienne. Ça se passe bien, les choses se mettent en place, dans l’ensemble c’est intéressant jusque-là.

Beaucoup de gens vous voient comme l’un des favoris, un statut que vous assumez ?
Oui, peu importe. Nous avons notre objectif dans un coin de notre tête. On sait aussi qu’il y a beaucoup d’équipes qui ont des ambitions et des arguments à faire valoir : Caen, Challans, Boulogne, Angers, Tours, Saint-Vallier, Chartres, Rueil, j’en oublie sûrement… ce sont des équipes qui ont constitué des groupes intéressants et qui vont poser des problèmes à beaucoup d’équipes.
On sait que notre poule pendant la première phase est très dense, un peu comme la saison passée. Mais maintenant on a l’expérience de l’année dernière et cela va nous aider c’est certain.

Cette poule A comporte beaucoup de belles équipes, qu’est-ce qui va faire la différence ?
Ce qui fera la différence c’est peut-être la préparation : quelles équipes seront prêtes plus tôt ? Mais aussi les équipes qui auront un banc, une ossature importante et qui ne compteront pas uniquement sur 6 ou 7 joueurs mais sur un groupe important qui permettra pendant les périodes de fatigue ou de blessures de garder une stabilité.

Pour vous et votre équipe, l’objectif est encore la montée ?
Dans le playbook que j’ai donné aux joueurs, la première phrase c’était « quelque chose de plus ». Quelque chose de plus par rapport à ce qu’on avait fait l’année dernière où on était à 1 point de monter à l’étage supérieur. Je pense que c’est aussi une force d’avoir concédé cette défaite l’année dernière, on aura encore un peu plus la rage d’aller jusqu’au bout cette saison.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'