Vous êtes ici

Equipes de France 3X3 Jeunes

Retour sur la première édition du "Fast Track"

Photos : Bellenger/IS/FFBB
Guillaume Karli / FFBB - 01/02/2018
Dans le cadre du programme « Fast Track » mis en place par la FIBA en direction des jeunes potentiels 3X3, l’Entraineur National des Equipes de France 3X3, Richard Billant, et son staff ont convoqué les mardi 30 et mercredi 31 janvier, 16 joueuses et 20 joueurs U18 pour participer à un camp de deux jours à l’INSEP (Paris).

La Fédération Française de BasketBall (FFBB) compte s’appuyer sur le programme « Fast Track » pour « détecter un certain nombre de joueurs et de joueuses de moins de 18 ans, détaille Richard Billant, et de les former pour qu’ils deviennent à terme l’élite du 3X3 français en vue des grandes compétitions internationales dont les Jeux Olympiques 2020 ». « On a beaucoup regardé ce qui se fait dans les championnats espoirs pour arriver à cette sélection » précise Karim Souchu, l’assistant de Richard Billant et ancien international 3X3. Le premier réservoir de joueurs et de joueuses pour cette catégorie d’âge se situe dans les centres de formation. Le staff garde toutefois un œil sur les autres divisions, dans lesquelles évoluent beaucoup de joueurs avec un style de jeu compatible avec le 3X3. Le profil recherché par le staff est assez spécifique : « les joueurs et les joueuses doivent être polyvalents, avec une dimension athlétique et un cardio assez développé parce que c’est une discipline intense » précise le vice-champion du Monde 3X3 2012.

Le programme du camp était assez dense : entrainement (voire initiation pour les joueurs n’ayant jamais pratiqué le 3X3 avec les règles FIBA), tests médicaux et entretiens individuels le mardi. La journée du mercredi était consacrée à un tournoi avec un mélange d’équipes formées de joueurs Fast Track et de joueurs du CFBB. « Il faut d’abord laisser le joueur découvrir le jeu par lui-même et s’exprimer. Il faut qu’ils prennent du plaisir à venir jouer. Ça reste très compétitif. Comme on le voit les matches sont très acharnés, commente Richard Billant. On a senti une montée en puissance des équipes au niveau de la qualité de jeu au fur et à mesure de la journée. »

Même si cela reste anecdotique, au final chez les filles c’est une équipe formée par des joueuses du CFBB (Emilie Raynaud, Iliana Rupert, Serea Kessler et Janelle Salaun) qui remporte le tournoi. Chez les garçons, ce sont des joueurs « Fast Track » (Florian Fortas, Landry Matéo et Quentin Fernandez) qui s’imposent en finale face à une des équipes du CFBB (Timothé Crusol, Essomé Miyem et Victor Diallo).

Tous les résultats du tournoi sur play.fiba3X3.com

Prochain rendez-vous "Fast Track" les 6 et 7 mars à l'INSEP.

  

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'