Vous êtes ici

LF2 - Final Four (Match 3è place)

Roche Vendée finit sur une bonne note

A Lyon, Arnaud Dunikowski (FFBB) - 22/05/2011
Les Vendéennes ont décroché la troisième place du Final Four de LF2 après leur victoire sur l'hôte de la compétition, Lyon (52-39). Les partenaires d'Helena Ciak ont profité de la maladresse des locales pour se consoler avec une médaille de bronze, comme l'an passé. Déception en revanche pour les Lyonnaises qui espéraient mieux devant leurs supporters.
Lyon - Roche Vendée 39-52

C'est un début de match difficile auquel assistent les spectateurs de la Salle Mado Bonnet. Entre les approximations vendéennes (8 balles perdues en 10') et la maladresse de Lyon (1/18), le premier quart-temps peine à décoller malgré les efforts de Leslie Ardon d'un côté et Helena Ciak de l'autre (7-6, 10'). Le second quart n'est guère plus spectaculaire. Roche Vendée met plus de 5 minutes avant de marquer son premier panier ce qui permet à Lyon de prendre un peu d'avance (15-9). Mais sous l'impulsion de Christelle Morel, les filles de La-Roche-sur-Yon recollent au score à la pause (18-17).

De retour sur le parquet, Roche Vendée affiche un autre visage qui lui permet de rapidement prendre les commandes du match (21-23, 24'). Meilleure joueuse rhodanienne jusque là, Leslie Ardon est sanctionnée de sa quatrième faute et le RVBC en profite pour s'échapper grâce à Helena Ciak (27-35, 30'). La jeune intérieure fait même passer la barre des 10 points à son équipe (29-40, 32') mais les Lyonnaises de Charline Servage ne veulent pas abdiquer (35-44, 36'). Incapable de rentrer le moindre panier, comme durant toute la rencontre, Lyon laisse filer Roche Vendée vers la victoire et la médaille de bronze (52-39).

 
Les déclarations d'après-match

Pierre Bressant (entraîneur de Lyon) : "On commence à 1/18 et on est devant, pareil à la mi-temps mais le miracle n'a pas duré. C'était un week-end sans. Les filles étaient déçues de la défaite d'hier."

Leslie Ardon (joueuse de Lyon) : "On a tenu en défense au début mais on est censé être une équipe offensive. On ne marque rien, on lâche en défense, il n'y a pas de miracle."

Mattieu Chauvet (entraîneur de Roche Vendée) : "La soirée d'hier a été dure. Ca fait plaisir de finir sur une bonne note, encore plus que l'année dernière. Cette médaille de bronze est une récompense pour le groupe. Le travail a payé. Aujourd'hui on a été rigoureux, c'était le vrai visage de Roche Vendée."

Helena Ciak (joueuse de Roche Vendée) : "C'était important d'être troisième, de récompenser le travail réalisé cette saison. Mon objectif c'était de prendre des rebonds, je travaille pour ça. Aujourd'hui j'ai fait ce que j'ai pu, je suis contente."

Tags: 
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'