Vous êtes ici

Equipe de France U18 masculine

Sans solution

FIBA
Fantine Tessereau - 31/07/2018
Alors que les Français avaient bien débuté le match, ils n'ont ensuite pas réussi à contrer le jeu offensif des joueurs allemands, insolants d'adresse (11 trois points, à 45%). Ils s'inclinent 76-93 et rencontreront la Grèce demain à 15h15 en huitième de finale.

Avec une victoire et une défaite au compteur, les Bleus rencontraient l'Allemagne dans un match important pour décrocher un huitième de finale abordable. C'est avec un cinq de départ remanié, Joel Ayayi débutant sur le banc, que les Français entament à la perfection cette rencontre. Menant rapidement 9-2 en alternant jeu rapide et bon jeu de transition, les jeunes tricolores, toujours en délicatesse sur la ligne des lancers-francs, voient ensuite les Allemands revenir petit à petit dans le match (16-15). Après une bonne contre attaque concrétisée par Kenny Baptiste, meilleur scoreur bleu sur le quart-temps (7 points), les Français commettent plusieurs fautes successives, à l'image de Mathis Dossou Yovo, contraint à sortir. Mais la maladresse allemande aux lancers (4/10) permet aux Bleus de retourner sur le banc avec 2 points d'avance. 

Connus pour être de bons shooteurs, les Allemands ne dérogent pas à la règle dans ce deuxième acte. Malgré la bonne défense tricolore, obligeant leur adversaires à prendre des shoots parfois difficiles, les joueurs d'outre-Rhin enchaînent plusieurs paniers extérieurs tandis que les Bleuets ont des difficultés à concrétiser des tirs sous le panier, tout en concédant plusieurs rebonds défensifs. Si les deux formations restent au coude à coude pendant plusieurs minutes, les Rouges et Noirs prennent jusqu'à 7 points d'avance à deux minutes de la fin de la première période. Les cinqs points successifs de Yohan Choupas réduiront cet écart, mais le tir primé au buzzer des Allemands, sur une erreur défensive tricolore, leur permet de prendre un léger avantage à la mi-temps (35-40). 

L'entame de seconde période est à l'avantage des Rouges et Noirs, infligeant un 6-0 aux joueurs de Frédéric Crapez (35-46). Même si Karlton Dimanche trouve la mire de loin, permettant de réduire le différentiel à seulement 6 points, les Tricolores perdent des ballons importants (21 balles perdues sur le match, contre 11 pour les Allemands), offrandes que les joueurs allemands ne se privent pas de concrétiser. La fin du quart temps sera très difficile pour les Bleuets, qui voient les Allemands, toujours aussi adroits à trois points, prendre une bonne longueur d'avance (46-63).

Le quatrième acte n'y changera rien : les adversaires déroulent aussi bien à trois points, que par du jeu collectif dans la raquette. Les Tricolores s'inclinent donc lourdement, malgré le bon passage de Lucas Bourhis, sans avoir trouvé la solution défensive pour contrer le jeu des joueurs d'Outre-Rhin.  

France - Allemagne : 76-93

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'