Vous êtes ici

L'instant patrimoine

Sens du rythme

(Collection Musée du Basket/Crédit photo : Philippe Cazaban)
30/01/2015
Chaque tournée européenne des Harlems Globbetrotters après-guerre est un événement. De nombreux jeunes Français y découvrent un basket-ball joué à un très haut niveau technique et conçu comme un divertissement. Ces tournées sont également l'occasion de mettre en avant d'autres emblèmes de la culture américaine, comme le jazz. C'est ce qui se produit pour un tout jeune dessinateur...

En juillet 1956, les Harlem Globetrotters sont en tournée européenne. De passage à Paris, au Vel d’Hiv (ou Palais des Sports), les Harlems proposent un aperçu complet de l’American way of life en emmenant dans leur bagages un artiste de jazz qui a un sens du show au moins aussi développé qu’eux-mêmes. Cab Calloway, seul avec un pianiste, enflamme le public à l’entracte. Un jeune homme, subjugué, découvre le jazz à cette occasion. Il répond au nom de Jean Cabut, dit Cabu.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'