Vous êtes ici

Formation Arbitrage

Stages de mi-saison pour les arbitres et les observateurs

Pôle Formation - FFBB - 05/01/2019
Ils sont 500 arbitres et 70 observateurs de Championnat de France à participer à un stage de mi-saison dans leurs ligues, les premières formations ont eu lieu ce week-end en Bourgogne-Franche Comté, en Nouvelle Aquitaine et en Normandie.

Faire un point technique à la mi-saison, un bilan des observations, une mise au point sur les dernières règles FIBA et profiter de conseils médicaux, tels étaient les points abordés lors des stages de mi-saison obligatoires pour tous les arbitres et les observateurs de Championnat de France.

12 stages sont organisés en janvier sur le territoire, soit un par Ligue. En Bourgogne-Franche Comté, en Nouvelle Aquitaine et en Normandie les premières formations ont eu lieu ce samedi. Les prochaines dates :
- Le 12/01 en Auvergne-Rhône Alpes, Grand Est, Ile de France, Occitanie, Provence Alpes Côte d’Azur et Pays de la Loire
- Le 19/01 dans le Centre-Val de Loire et les Hauts de France
- Le 26/01 en Bretagne

Chacune des formations est encadrée par le Conseiller Technique des Officiels (ou CTA), le responsable de la formation et le responsable de l’évaluation des Equipes Régionales d’Officiels. En BFC où le CTO n’est pas nommé, la formation a été assurée par le Pôle Formation de la FFBB. Ce dernier a également élaboré le contenu de ces stages afin qu’il soit uniforme sur tout le territoire.

Pour la première fois, la Commission Médicale de la FFBB est intervenue via ses 12 médecins régionaux, et le contenu élaboré par Bernard DANNEL, Président de la COMED, a permis aux arbitres d’être mieux informés sur le danger de la commotion cérébrale et de l’attitude à adopter, ainsi que sur les thèmes du sommeil, de l’hydratation et des conduites à risque.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'