Vous êtes ici

Eurocoupe

Strasbourg dans le coup

Presse Sports
Sylvain Bourdois Chupin - 05/02/2015
Strasbourg a fait la bonne opération de la soirée en prenant la tête de son groupe suite à sa victoire face à Kazan (82-60). Victoires également pour Paris-Levallois et Limoges qui peuvent toujours croire à la qualification. En revanche, c'est terminé pour Nancy qui s'est incliné hier soir face à Valence, le tenant du titre.
En s'imposant de 22 points dans la salle du leader du groupe G, Kazan (60-82), Strasbourg s'est parfaitement placé dans la course à la qualification. Grâce à cette victoire en Russie, les Strasbourgeois, bien emmenés par Antoine Diot (16 points, 4/5 aux tirs, 4 rebonds et 5 passes) prennent la première place de leur groupe et son idéalement placés avant la dernière journée qui les verra recevoir St-Pétersbourg.
 

Hier soir, Limoges s'est imposé sur le parquet du PAOK Salonique (68-79) grâce notamment à un duo Westermann-Moerman très performant. Le CSP a su faire la différence dans le dernier quart-temps après avoir été au coude à coude avec les Grecs durant toute la partie.

 

 
Le Paris-Levallois s'est imposé face à Klaipeda (88-79). Fort de cette victoire, les Parisiens s'offrent une dernière journée décisive avec un déplacement au Besiktas, le vainqueur de ce match ira en huitièmes de finale
 
En revanche, Nancy a été éliminé de l'Eurocoupe après sa défaite à domicile mercredi contre les Espagnols de Valence, tenants du titre, 75 à 73.
 
A une journée de la fin, le SLUC est troisième du groupe N avec une seule victoire en cinq matches, soit deux de moins que Valence, deuxième, et ne peut plus espérer terminer à l'une des deux premières places qualificatives pour les huitièmes de finale. Autre mauvaise nouvelle pour le SLUC, Florent Pietrus est sorti sur blessure (nez cassé), il manquera les deux prochains matches.