Vous êtes ici

5ème journée

Surprises sur prises

12/11/2001
Alors que le programme des matchs favorisaient les équipes à domicile, Mondeville et Nice ont bouleversé cette tendance, en créant la surprise.<BR><P>

Tarbes - Mondeville 64-69

Dans ce duel des "ronchettistes", les normandes ont mis un terme à l'invincibilité tarbaise. Grâce à leur défense tenace réduisant l'attaque de Tarbes à 30 % (contre 38 pour Mondeville), les joueuses de Mondeville l'ont emporté de 5 petits points, confirmant ainsi leurs bonnes dispositions actuelles.

Reims - Nice 63-70

L'équipe de Philippe Sauret, qui restait sur 4 victoires de rang, ont baissé pavillon face aux vélléités niçoises. Réduite à 26 % aux tirs, Reims a subi les assauts de Jouandon (24 pts) et de ses coéquipières et encaisse sa première défaite.

Dans les autres rencontres,

Aix en Provence bat difficilement les promues scéennes, 60-52. L'absence d'un second renfort étranger empêche les francilliennes de pouvoir espérer remporter leur premier match dans l'élite. Malgré Lacroix (19 pts, 12 rbds) et Cooper (16 pts, 12 rbds), Aix est toujours en quête d'une cohésion qui vacille pour le moment.

Malgré Antonicova à 17 pts et 9 rebonbds, Bourges relègue Bordeaux à 20 points, 76-56, sous la houlette d'une Korstine particulièrement en forme en ce début de saison (24 pts) et d'une Cathy Melain plus polyvalente que jamais (12 pts, 3 rbds, 5 pds, 6 int).

Emmené par sa finlandaise Tuukanen (26 pts, 11 rbds, 5 pds), Calais devance Lattes-Maurin Mp de 5 points, 83-78. Montpellier n'a pas démérité avec 5 joueuses à plus de 10 points, mais cela n'a pas pas suffi pour contrecarrer la volonté calaisienne.

L'USVO n'a rencontré aucune difficulté pour battre Villeneuve d'Ascq. Le match s'achève sur le score sans appel de 99-53 (+46). A 61 % contre 31, le derby a tourné court. Qui va bien pouvoir inquiéter ces valenciennoises ?