Coupes d’Europe

Monaco en ballottage favorable, Strasbourg en difficulté

Corps: 

La "Roca Team" a fait un grand pas vers une deuxième participation consécutive dans le dernier carré de la compétition. Invaincus chez eux à domicile en Coupe d'Europe, les Monégasques devraient logiquement s'en sortir, lors de la manche retour mardi prochain, avec leur pécule de huit points gagné en Turquie. Mais attention au sursaut d'orgueil des Turcs. Hier soir, sur les bords de la mer de Marmara, le pivot bosnien Elmedin Kikanovic (20 pts) et l'arrière américain Gerald Robinson (18 pts) ont récité leur basket, avec comme chef d'orchestre, le meneur US D.J. Cooper, auteur de 10 passes décisives. Le joueur du Team France Basket s'est montré plutôt maladroit (2 points à1/6 aux tirs et 3 rebonds).

De son côté, Strasbourg devra renverser la tendance face à l'AEK Athènes dans son Rhénus mercredi prochain. Encore en tête après 30 minutes (57-55), les Alsaciens ont subi dans le dernier acte, perdu 23-12. Louis Labeyrie et Zack Wright (15 pts chacun) ont terminé co-meilleurs marqueurs côté SIG. L'intréieur tricolore a ajouté 6 rebonds et 1 interception. En 15 minutes, Jérémy Leloup n'a pas marqué mais à capté 1 rebond et délivré 2 passes.

Dans les deux autres quarts de finale, joués mardi, les Allemands de Bayreuth et les Espagnols de Murcie ont pris une sérieuse option sur le Final Four en remportant chacun leur quart de finale à l'extérieur.

Résultats des quarts de finale aller
Karsiyaka (TUR) - Murcie (ESP) 65 - 79
Ludwigsburg (GER) - Bayreuth (GER) 81 - 86
Bandirma (TUR) - Monaco (FRA) 77 - 85
AEK Athènes (GRE) - Strasbourg (FRA) 78 - 69

Programme des quarts de finale retour
Mardi 3 avril
20h30 : Monaco (FRA) - Bandirma (TUR)

Mercredi 4 avril
20h00 : Bayreuth (GER) - Ludwigsburg (GER)
20h30 : Murcie (ESP) - Karsiyaka
20h30 : Strasbourg (FRA) - AEK Athènes (GRE)

Catégorie: 
Surtitre: 
Basketball Champions League
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 29. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Monaco a frappé fort en remportant hier soir son quart de finale aller de la Ligue des champions de basket à Bandirma (85-77), quand à Strasbourg, les hommes de Vincent Collet a lâché neuf points à l'AEK Athènes (78-69) mais garde le Final Four en vue.

Braine dead à Villeneuve

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 3

Seule satisfaction tricolore de la soirée, les Championnes de France ont remporté leur "derby" face à Braine grâce une Pauline Akonga de gala (28 points, 10/13 aux tirs dont 3/4 à trois-points) bien aidé par une Jo Leedham inspirée (12 points, 6 rebonds et 5 passes). Côté belge, seule l'américaine Celeste Trahan-Davis a tiré son épingle du jeu en cumulant 18 points et 8 rebonds.

Si Bourges n'a pas démérité au Prado face au Galatasaray d'une Olivia Epoupa percutante (9 points, 13 rebonds et 7 passes), les joueuses d'Olivier Lafargue se sont inclinés en fin de match malgré un bon duo Michel-Godin (24 points et 11 rebonds). Le 17/27 aux lancers-francs pourra laisser quelques regrets aux Berruyères. 

Egalement opposé à une formation turque, le BLMA n'a pas fait le poids face au Fenerbahce emmené par la redoutable Ana Dabovic (20 points à 5/8 à deux-points, 4 rebonds et 2 passes). Déjà menées de 10 points après 10 minutes de jeu, les Montpelliéraines ont couru après le score toute la partie. Le bon match de Romy Bar n'a pas suffi (12 points, 4 rebonds et 4 passes).

Mercredi 25 octobre
Fenerbahce (TUR) - Lattes Montpellier : 79-63 
Bourges - Galatasaray (TUR) : 72-74
Villeneuve d'Ascq - Braine (BEL) : 81-71

Eurocoupe féminine - Journée 3

Visiblement, les Deferlantes sont sur la bonne voie. Après avoir battu Montpellier en championnat, Lidija Turcinovic (20 points et 8 rebonds), Margret Skuballa (16 points et 6 rebonds) et leurs partenaires ont encore frappé cette fois en Coupe d'Europe face au Hainaut bien emmené par Bintou Dieme-Marizy (14 points, 3 rebonds et 4 passes).

Comme des fusées, les Flammes Carolo n'ont pas ralenti le tempo. En Hongrie, Romuald Yernaux a pu s'appuyer sur ses joueuses intérieures Valeriya Berezhynska (12 points et 8 rebonds) et Clarissa Dos Santos(10 points et 7 rebonds) pour faire rapidement la différence et prendre la direction des opérations.

Dans sa salle, Basket Landes n'a pas comis de faux-pas. Sérieuses et appliqués dans le sillage de l'axe meneuse-intérieure animé par Céline Dumerc (5 points, 5 rebonds et 9 passes) et Cierra Bravard (21 points et 10 rebonds), les Landaises ont parfaitement géré ce match malgré une entame plutôt délicate notamment en défense.

Mercredi 25 octobre
PEAC Pecs (HUN) - Charleville-Mézières : 59-67
Basket Landes - Gernika Bizkaia (ESP) : 72-64
Nantes Rezé - Hainaut Basket : 69-66

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, l'équipe belge de Braine est venue mourir à 10 points de Villeneuve d'Ascq (81-71) portée par une grande Pauline Akonga, seule victoire française dans cette compétition. En Eurocoupe, Charleville-Mézières, Basket Landes et Nantes Rezé sont repartis victorieux.

Ciak et Koursk raflent la SuperCoupe

Corps: 

En remportant ce match, le club russe succède à Ekaterinbourg au palmarès de cette compétion et montre qu'il sera l'un des favoris à sa propre succession en Euroligue. 

Pour revoir le match de la SuperCoupe c'est ici :

Catégorie: 
Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 6. Octobre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Le Dynamo Koursk, vainqueur de l'Euroligue 2017, a remporté (84-73) hier soir la SuperCoupe européenne face au club turc Yakin Dogu Universitesi, vainqueur de l'EuroCup. Une saison qui commence bien pour la Française Héléna Ciak et ses partenaires.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/y33XyFO5Gws" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">.<a href="https://twitter.com/KurskBasket?ref_src=twsrc%5Etfw">@KurskBasket</a> add SuperCup Women in their cabinet after defeating <a href="https://twitter.com/YDU_Melekleri?ref_src=twsrc%5Etfw">@YDU_Melekleri</a> 84-73! <a href="https://twitter.com/hashtag/EuroLeagueWomen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EuroLeagueWomen</a><br><br> <a href="https://t.co/Z44wo7Kg2f">https://t.co/Z44wo7Kg2f</a> <a href="https://t.co/2sJ3f3huMw">pic.twitter.com/2sJ3f3huMw</a></p>&mdash; EuroLeague Women (@EuroLeagueWomen) <a href="https://twitter.com/EuroLeagueWomen/status/916015243951828993?ref_src=twsrc%5Etfw">5 octobre 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">2017 <a href="https://twitter.com/hashtag/EuroLeagueWomen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EuroLeagueWomen</a> and <a href="https://twitter.com/hashtag/EuroCupWomen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EuroCupWomen</a> champs square-off for the SuperCup ! <a href="https://twitter.com/annacruz_15?ref_src=twsrc%5Etfw">@annacruz_15</a> <a href="https://twitter.com/QHollingsworth9?ref_src=twsrc%5Etfw">@QHollingsworth9</a> <br><br><a href="https://t.co/FJjs5qTQpS">https://t.co/FJjs5qTQpS</a> <a href="https://t.co/BftFKF2pqI">pic.twitter.com/BftFKF2pqI</a></p>&mdash; EuroLeague Women (@EuroLeagueWomen) <a href="https://twitter.com/EuroLeagueWomen/status/915894354887163904?ref_src=twsrc%5Etfw">5 octobre 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Chalon et Nanterre en finale

Corps: 

L'Elan Chalon, battu à l'aller de 5 points en Belgique, a réussi à inverser la tendance face à Oostende en l'emportant à Chalon-sur-Saône : 83-65.

Le club francilien, Nanterre 92, a disposé de Bonn 81-86 en Allemagne lors d'une fin de match crispante. A l'aller les hommes de Pascal Donnadieu s'étaient inclinés à domicile d'un point : 76-77.

Les deux pensionnaires de Pro A, se retrouveront les 19 et 26 avril prochains pour la finale en deux manches. Match aller à Chalon et match retour à Nanterre.

La FFBB adresse toutes ses félicitations aux deux clubs, aux dirigeants, aux entraîneurs et aux joueurs pour cette très belle performance.

Catégorie: 
Surtitre: 
Fiba Europe Cup
Auteur: 
FCT
Date d’écriture: 
Mercredi, 5. Avril 2017
Vignette: 
Chapeau: 
La France remportera, c'est certain, la Fiba Europe Cup. En effet, Chalon-sur-Saône et Nanterre se sont qualifiés tous les deux pour la finale. Les deux clubs se rencontreront les 19 et 26 avril prochains en match aller/retour.
crédit: 
DR

Moerman solide face à Vitoria

Corps: 

En cumulant 15 points à 6/14 aux tirs (3/6 à 3-points), 9 rebonds et 3 passes décisives pour 16 d'évaluation en 29 minutes, Adrien Moerman a été l'un des artisans de la victoire du club turc de Darüssafaka hier soir en Euroleague. Dans le camp de Vitoria, Rodrigue Beaubois (8 points et 1 rebond) et Kim Tillie (10 points et 1 rebond) ont été plus discrets.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroleague
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 13. Janvier 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, Darüssafaka s'est imposé 98 à 89 face à Vitoria en s'appuyant sur un très bon Adrien Moerman. Les frenchies de l'équipe espagnole ont été plus discret.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/f5TGepofq-k" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Causeur sur un nuage

Corps: 

Avec 28 points, 11/14 aux tirs, 3 passes et 0 balle perdue pour 35 d'évaluation, Fabien Causeur a porté le club de Bamberg à la victoire. L'arrière tricolore a ainsi réalisé l'un de ses plus beaux matches en carrière. Il est même un peu rentré dans l'histoire en marquant le 100e panier à trois-points de la saison en Euroleague.

Dans le camp turc, Thomas Heurtel n'a pas démérité avec 13 points et 4 passes mais son équipe n'a jamais réussi à contrer les plans des Allemands.

Tout va bien pour Vitoria où évoluent Kim Tillie et Rodirgue Beaubois. Hier soir, le club espagnol a enregistré sa troisième victoire consécutive en Euroleague face aux Russes de Kazan (92-91). Si les français, Tillie (2 points) et Beaubois (9 points), ont été plutôt discret, Vitoria affiche son meilleur bilan dans la compétition et pointe désormais à la quatrième place du classement derrière les indéboulonables CSKA Moscou, Real Madrid et Fenerbahçe Istanbul.

Catégorie: 
Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, Fabien Causeur a réalisé un vériatble récital lors de la victoire de Bamberg (91-83) face au club de Thomas Heurtel l'Efes Pilsen Istanbul.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/BroseBamberg">@BroseBamberg</a>&#39;s swingman <a href="https://twitter.com/therealFC55">@therealFC55</a> to lead his team to a big win.<a href="https://twitter.com/hashtag/BROEFS?src=hash">#BROEFS</a> <a href="https://t.co/002g6YHTzt">pic.twitter.com/002g6YHTzt</a></p>&mdash; EuroLeague (@EuroLeague) <a href="https://twitter.com/EuroLeague/status/809528502508654592">15 décembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FTheEuroLeague%2Fvideos%2F10154786191294948%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FTheEuroLeague%2Fvideos%2F10154786149609948%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="es" dir="ltr">¿Sabéis que llevamos el mejor balance de victorias desde la temp. 09-10 en <a href="https://twitter.com/EuroLeague">@EuroLeague</a> con 8 victorias ? A por la novena <a href="https://twitter.com/hashtag/GoazenBaskonia?src=hash">#GoazenBaskonia</a> <a href="https://t.co/dujMflbGrw">pic.twitter.com/dujMflbGrw</a></p>&mdash; Saski Baskonia (@Baskonia) <a href="https://twitter.com/Baskonia/status/809674693905149953">December 16, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Ça passe pour Heurtel et Efes Pilsen

Corps: 
Dans sa salle, le Maccabi Tel Aviv s'est incliné face l'Anadolu Efes Pilsen de Thomas Heurtel. Le meneur français a terminé la rencontre avec 11 points (4/10) et  6 passes.
 
Tourjours privé de Nando De Colo et après avoir compté 17 points d'avance, le CSKA Moscou a bien failli se faire surprendre par une valeureuse équipe de Bamberg. Le Français Fabien Causeur n'a pas été en reste cumulant 12 points et 4 passes dans cette partie.
Catégorie: 
Surtitre: 
Euroleague
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 2. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, l'Anadolu Efes Pilsen s'est imposé à Tel Aviv (86-77) avec un bon Thomas Heurtel. Pendant ce temps, Fabien Causeur et Bamberg ont failli créer l'exploit face au CSKA Moscou, toujours privé de Nando De Colo (blessé).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">.<a href="https://twitter.com/MT28APRIL">@MT28APRIL</a> with a perfect timing as <a href="https://twitter.com/thoneycutt23">@thoneycutt23</a> throws it down.<a href="https://twitter.com/hashtag/7DAYSMagicMoment?src=hash">#7DAYSMagicMoment</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/MTAEFS?src=hash">#MTAEFS</a> <a href="https://t.co/Z8Zr5BgVZv">pic.twitter.com/Z8Zr5BgVZv</a></p>&mdash; EuroLeague (@EuroLeague) <a href="https://twitter.com/EuroLeague/status/804443374153367553">December 1, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FTheEuroLeague%2Fvideos%2F10154730123424948%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Euroleague?src=hash">#Euroleague</a> <a href="https://twitter.com/therealFC55">@therealFC55</a> et <a href="https://twitter.com/BroseBamberg">@BroseBamberg</a> ne sont pas passés loin de l&#39;exploit face <a href="https://twitter.com/cskabasket">@cskabasket</a> toujours privé de <a href="https://twitter.com/NandoDeColo">@NandoDeColo</a> <a href="https://t.co/ZyTKNmREwD">https://t.co/ZyTKNmREwD</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/804620300105248769">December 2, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

3 sur 3 pour les clubs Français

Corps: 

Dans le groupe A, Chalon-sur-Saône s'est imposé facilement 106 à 77 face à Albacomp Szekesfehervar et termine à la première place avec quatre victoires et deux défaites.

Pau-Lacq-Orthez a conservé son invincibilité dans le groupe E. Victoire heir soir contre Oberwart 92 à 74.

Sans faute également pour Nanterre vainqueur d'Anvers (90-79).

Catégorie: 
Surtitre: 
FIBA Europe Cup
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 23. Novembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En s'imposant hier soir en FIBA Europe Cup, Chalon-sur-Saône, Pau-Lacq Orthez et Nanterre ont validé leur billet pour le second tour de cette coupe d'Europe en terminant à la première place de leur groupe respectif.

Ce n'est pas fini

Corps: 
Depuis l'Elan Chalon, battu en finale de la Coupe Saporta par les Grecs de Maroussi (72-74) en 2001, aucune équipe hexagonale n'avait accédé au dernier carré de la deuxième compétition européenne.
 
L'occasion est belle, cette saison, d'aller encore plus loin. Les cadors, comme le Maccabi Tel-Aviv, Kazan, Valence ou encore le Bayern Munich et Milan, ont tous été envoyés au tapis. Et la SIG a bénéficié de l'adversaire le plus abordable en demi-finale, en évitant le Galatasaray, ancien habitué de l'Euroligue, et Gran Canaria, qui l'avait battue une fois (en deux matches) lors du deuxième tour.
 
Néophyte sur l'échiquier européen, Trente, qui ne dispute que sa deuxième saison dans l'élite transalpine, est loin d'être intouchable. Mais il a joué sans complexe et dispose d'éléments de qualité comme Julian Wright (16 points, 7 rebonds), ancien intérieur NBA (Nouvelle-Orléans, Toronto), ou encore l'ailier international italien Davide Pascolo (13 points, 7 rebonds).
 
Durant toute la partie, le club italien a mené au score. Les dix premières minutes ont été un cauchemar pour la SIG (16-31), dominée dans tous les compartiments du jeu et étouffée par l'adresse diabolique à longue distance (6/6) de Trente.
 
"On n'a pas assez bien défendu. Ils ont mis de gros shoots, mais on a commencé trop tranquillement. Cela nous a fait mal", a analysé au micro de Ma Chaîne Sport le pivot Bangaly Fofana, meilleur Alsacien (15 pts, 10 rbds) du match.
 
L'écart a grimpé à +20 (16-36) à l'entame du deuxième quart-temps. Mais les leaders du Championnat de France, emmenés par Louis Campbell (11 pts) et Kyle Weems (15 pts), ont serré les boulons en défense et retrouvé de l'efficacité pour engranger un 17-0 (33-36).
 
Le passage à une défense tout-terrain leur a permis de rester à une possession d'écart à la mi-temps (37-40).
 
Maintes et maintes fois, les hommes de Vincent Collet ont soufflé dans le cou de leurs adversaires, sans parvenir à revenir à hauteur. Il leur a manqué un peu d'adresse pour signer un neuvième match sans défaite toutes compétitions confondues.
 
Sur ses terres, la SIG a du mal en Eurocoupe: c'est son quatrième match d'affilée sans victoire. Elle voyage mieux (4 victoires, 1 défaite), en revanche. Une bonne raison d'espérer. 
 
Les déclarations d'après-match
Jérémie Leloup (ailier de Strasbourg): "On a limité la casse car on était quasiment à 20 points en première mi-temps. Heureusement on revient, on a su réagir. C'est dommage de finir à -6 car on aurait pu finir à -4 ou -2. Ce n'est que la mi-temps. On a encore 40 minutes voire 50. Il faut qu'on reste concentré et faire une meilleure entame de match là-bas. Depuis que l'équipe tourne, on voyage beaucoup mieux. On a confiance en ce que l'on peut faire. A nous d'avoir la même mentalité qu'à Oldenbourg (victoire 64-93 en huitième de finale)."
 
Martial Bellon (président de Strasbourg): "On a eu un début de match difficile même si on fait une belle remontée. On a vu ce soir que cette équipe était capable de prendre feu. Chez eux ils auront la pression et je pense qu'on va démontrer, comme on l'a fait à Oldenbourg et Novgorod, qu'on jouera plus libéré. On a toutes nos chances, le match n'est pas plié."
 
Vincent Collet (entraîneur Strasbourg): "Ça aurait pu être pire et ça aurait pu être meilleur. Les premières 20 minutes auraient pu nous tuer mais on a eu la chance de revenir vite dans le match. Après, je pense qu'on a pas bien joué. On a fait preuve d'impatience alors qu'il aurait fallu construire. Il faut qu'on change cela de façon drastique et qu'on retrouve le jeu collectif. On n'a pas trouvé la solution face à une défense qui change beaucoup. Aujourd'hui, Trente mérite sa victoire, ils étaient plus forts que nous. Ils nous ont surpris c'est une bonne équipe. Mais rien n'est fini. La vérité du match ne doit pas être celle du match de la semaine prochaine. Des joueurs devront monter en température si on veut aller en finale. Aujourd'hui trop de joueurs étaient en deçà de leur niveau. On a tout à gagner. On a raté cette première manche mais on a pu voir qu'il y avait des inversions régulières."
Catégorie: 
Surtitre: 
EuroCup - Demi-finale aller
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Après une entame de match ratée, Strasbourg a chuté à domicile contre les Italiens de Trente (68-74) en demi-finale aller de l'Eurocoupe. Bangaly Fofana et ses partenaires devront s'imposer d'au moins sept points lors du match retour (le 6 avril 19h30 en Italie) pour accéder à la finale.

La SIG prend une option

Corps: 
Ils recevront le club russe mercredi prochain avec une marge d'avance pour valider leur place en demi-finale, ce qui serait une première pour un club français dans cette compétition - la deuxième d'Europe - depuis la finale perdue par Chalon-sur-Saône en 2001.
 
Une défaite de huit points suffirait aux Alsaciens pour accéder à l'étage supérieur, où ils retrouveraient un club italien du 29 mars au 6 avril: Trente ou Milan.
 
Malgré l'absence de l'intérieur américain Matt Howard, l'un de leurs meilleurs joueurs, blessé à la main gauche, les vice-champions de France ont maîtrisé leur sujet.
 
Il ont eu besoin d'un quart-temps (25-28) pour prendre la mesure de leur adversaire, demi-finaliste il y a deux ans, et qualifié pour le Top 16 de l'Euroligue, l'épreuve-reine, la saison passée.
 
L'insolente adresse à longue distance de la SIG (71 % contre 42% pour Nijni-Novgorod) a fait la différence. Dans ce secteur, l'ailier Jérémy Leloup s'est illustré (4/4, 16 points au total). Le géant de 2,15 m Romain Duport (18 pts, 5 rebonds) et l'arrière Mardy Collins (24 pts) ont aussi grandement contribué à ce succès, inscrivant même chacun un tir primé dans le "money time" lorsque la SIG était en difficulté.
 
Ne pas avoir soigné davantage le point-average sera le seul regret de la SIG, qui a vu son avance passer de dix-huit points (88-70) à seulement cinq (88-83) en trois minutes, avant de redresser la barre pour assurer cette cinquième victoire d'affilée toutes compétitions confondues.
 
L'équipe strasbourgeoise n'a encore jamais disputé de demi-finale européenne. Elle a jusqu'ici égalé son meilleur résultat qui remontait à 2007. Elle avait à l'époque été éliminée en quart de finale de la Coupe Uleb, l'ancêtre de l'Eurocoupe, par Vilnius, après avoir pourtant remporté la première manche de treize points.
Catégorie: 
Surtitre: 
EuroCup - Quart de finale Aller
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 17. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Strasbourg a pris une option sur le dernier carré de l'EuroCup, en s'imposant sur le parquet de Nijni-Novgorod (94-85) où l'écart aurait pu toutefois être encore plus conséquent, en quart de finale aller.

Pages

S'abonner à RSS - Coupes d’Europe
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'