Equipes de France jeunes

Le sprint final est lancé

Corps: 

Composition de l'Equipe de France U20 féminin

NOM

Prénom

Née le

Poste

Club

2

FRANCHELIN

Coline

18/08/1999

1

LYON ASVEL FEMININ

3

TRASI

Awa

23/04/1999

5

NORTHWEST FLORIDA STATE (USA – JUCO)

7

FOFANA

Nabala

20/01/2000

5

NANTES REZE BASKET

8

GNAGO

Daphné

18/05/1999

3-4

UC RIVERSIDE (USA – NCAA)

12

BREMAUD

Carla

27/12/1999

2

WICHITA STATE (USA - NCAA)

13

TAHANE

Emmanuelle

13/05/1999

3-4

UNIVERSITY OF MISSOURI (USA – NCAA)

17

DROGUET

Camille

15/06/1999

2

LYON ASVEL FEMININ

20

MANALA

Séréna

31/10/2000

5

LATTES MONTPELLIER

27

JAKOVJLEVIC

Hélène

05/10/2000

1-2

VILLENEUVE D’ASCQ ESB

31

MONPIERRE

Océane

31/10/2000

1

BC ROCHE VENDEE

32

POUYE

Tima

07/04/1999

1-2

TARBES GESPE BIGORRE

99

MBANDU

Naomi

19/01/1999

3-4

GULF COAST STATE (USA – JUCO)

Entraîneur : Jérôme Fournier
Assistants : Grégory Morata, Virgile Abel, John Delay

Stage et Tournoi à Ferrol (Espgane) du 16 au 21 juillet 2019

Stage à Klatovy (République Tchèque) du 29 juillet au 2 août 2019

Championnat d'Europe à Klatovy (République Tchèque) du 3 au 11 août 2019
Samedi 3 août à 20h15 : France - Allemagne
Dimanche 4 août à 17h30 : Italie - France
Lundi 5 août à 19h45 : France - Pays-Bas
Mercredi 7 août : Huitièmes de finale
Jeudi 8 août : Quarts de finale
Samedi 10 août : Demi-finales
Dimanche 11 août : Finale

Surtitre: 
EQUIPE DE FRANCE U20 FÉMININES
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir remporté le tournoi Laure Ecard qui se tenait à Nice le week-end dernier, Jérôme Fournier, l'entraîneur, a annoncé un groupe de 12 joueuses qui participeront au stage et tournoi de Ferrol (Espagne) du 16 au 21 juillet. Les Bleuettes s'envoleront ensuite pour Klatovy (République Tchèque) pour y effectuer un dernier stage de préparation puis joueront le Championnat d'Europe du 3 au 11 août prochain.

DÉ-FENSE !

Corps: 

Après avoir dominé le Monténégro et la Grande-Bretagne lors des premiers matchs du Championnat d’Europe, l’Equipe de France U20 masculins clôture son premier tour par le plus gros morceau de sa poule : la Turquie. Bien en place défensivement à l’image de Ludovic Beyhurst, la France prend rapidement les devants (3-10, 5’). Très agressifs sur le porteur du ballon  et efficace dans les aides défensives, les Bleuets s’offrent également plusieurs claquettes aux rebonds offensifs par Bazille et Février (13-15, 10’).

Aucune des deux équipes ne parvient vraiment à faire basculer le match de son côté. Avec une adresse en berne, les Français ne peuvent pas compter sur un coup d’éclat de leur leader Ivan Février, anormalement maladroit (2 sur 11 aux tirs à ce moment). La Turquie passe même devant pour la première fois de la rencontre sur un dunk de Atar (21-19, 14’). Dans le dur en attaque, les Français n’y arrivent plus. La lumière vient de Briki qui rentre une banderille importante à 3 points, le premier pour les Bleus. Malgré tout, la Turquie est devant à la mi-temps (31-28, 20’).

Toujours aussi maladroits longue distance, les Bleuets restent très opportunistes aux rebonds offensifs et s’offrent des paniers faciles (33-37, 24’). Pour les Turques, même combat qu’en première mi-temps. L’accès à la raquette est bien verrouillée et les rotations françaises ne baissent pas le ton (37-42, 27’). Pons en profite même pour lâcher le highlight de la soirée, un contre en très très haute altitude. Bien aidée par le réveil d’Ivan Février (13 points et 6 rebonds), la France est repassée devant à la fin du 3e quart-temps (44-47, 30’).

En début de 4e quart-temps, la France fait un petit écart grâce à l’adresse de Choupas. Tout juste auréolé d’une médaille de bronze lors de la Coupe du Monde U19, le meneur de l’Élan Béarnais rentre deux tirs importants (48-52, 34’). De plus, Ruel (9 points), précieux en sortie de banc, apporte de la diversité au jeu des Bleuets mais les Turques répondent du tac au tac (55-58, 37’). Asphyxiés par la pression des Français, les joueurs Turcs perdent plusieurs ballons et sur l’un d’entre eux, Kayouloud est laissé seul à 3 points dans le corner (55-64, 38’). Beyhurst (5 points et 9 passes décisives) en rajoute une couche sur un tir assassin à la fin des 24 secondes et la France s’impose grâce à un dernier quart-temps de très haut niveau (57-69, 40’).

En huitième de finale, la France sera opposée à l'Ukraine. 

Surtitre: 
EURO U20 MASCULIN
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Grâce à une deuxième mi-temps de très haut niveau défensivement, la France s'impose face à la Turquie 57-69 et termine à la 1ère place de sa poule.

La défense comme clé du succès

Corps: 

Pour leur premier match du tournoi de Logroño (Espagne), les Français étaient opposés à la Serbie. Une belle adresse à 3 points a parfaitement lancé les Bleuets mais une défense trop relâchée a permis aux Serbes de rester dans le match (Mi-temps +7, 36 à 29). Une erreur corrigée au retour des vestaires qui a permis au duo Begarin et Cazalon d'animer le jeu rapide. Les Tricolores n'ont ensuite pas connu de baisse de régime et se sont imposés largement 74 à 52.

Tombeurs des Espagnols en ouverture du tournoi, les Allemands se sont frottés samedi aux Français. Après un début de match raté, Lamine Kébé a remis de l'ordre dans ses troupes et les effets ne se sont pas faits attendre. A la mi-temps, la France avait repris les commandes de la rencontre (+9, 34 à 25). Après la pause, Diabaté et ses partenaires se sont montrés poussifs et l'Allemagne en a profité pour revenir dans le match. C'est une nouvelle fois en défense que les jeunes tricolores ont trouvé la solution. Une défense agressive a permis de voler quelques ballons et de développer un jeu rapide terriblement efficace. L'écart n'a alors cessé d'augmenter d'autant que les Allemands se sont montrés bien maladroits dans ce dernier acte. Victoire finale 72 à 54, un score peu révélateur de la physionomie de la rencontre.

L’Espagne, battue par l'Allemagne et la Serbie, avait à cœur de bien finir son tournoi devant son public. Dès l'entame de ce match, les Ibériques ont montrés beaucoup d'envie profitant du laxisme tricolore en défense pour faire la course en tête pendant trois quart-temps. Il a fallu un dernier acte très appliqué des jeunes français pour inverser complètement une situation bien mal embarquée. Victoire 68 à 67.

Résultats du tournoi de Logroño (Espagne)
Vendredi 12 juillet : France - Serbie : 74-52
Points des Français : Begarin 17, Cazalon 16, Gauzin 12, Oudraougo 9, Diabaté 7, Kamagate 4, Thirouard-Samson 4, Crusol 3, Miyem 2, Moujib 0, Billon 0, Ballou 0

Samedi 13 juillet : France - Allemagne : 72-54
Points des Français : Diabaté 14, Cazalon 14, Thirouard-Samson 11, Miyem 11, Begarin 8, Crusol 5, Gauzin 4, Barbitch 4, Kamagate 1, Billon 0, Carène 0, Moujib 0

Dimanche 14 juillet : France - Espagne : 68-67
Points des Français : Miyem 10, Oudraougo 9, Cazalon 9,  Crusol 8, Daibaté 8, Barbitch 7, Kamagate 6, Thirouard-Samson 5, Begarin 3, Gauzin 3, Moujib 0, Ballou 0

Surtitre: 
Equipe de France U18 masculins
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Ce week-end en Espagne, l'Equipe de France U18 masculins a remporté le tournoi de Logroño. 3 victoires en 3 matches pour les Tricolores qui ont su faire la différence en s'appuyant sur une défense efficace.

Les Bleuettes remportent le tournoi Laure Ecard

Corps: 

Résultats du Tournoi Laure Ecard

Vendredi 12 juillet : France-Russie : 70-49
Marqueuses françaises : Jakovjlevic (10), Fofana (9), Tahane (9), Gnago (8), Droguet (7), Manala (7), Bremaud (6), Trasi (6), Franchelin (3), Monpierre (3), Mbandu (2)

Samedi 13 juillet : France - Belgique : 50-41
Marqueuses françaises : Manala (10), Tahane (9), Gnago (8), Droguet (6), Trasi (6), Fofana (4), Monpierre (3), Jakovjlevic (2), Mbandu (2)

Dimanche 14 juillet : France - Australie : 67-57
Marqueuses françaises : Fofana (20), Jakovjlevic (12), Gnago (10), Manala (6), Tahane (6), Franchelin (5), Droguet (4), Bremaud (4)

Surtitre: 
Equipe de France U20 féminines
Auteur: 
Martin Barberousse
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A 3 semaines du début de l'Euro, l'Equipe de France U20 féminines a remporté brillamment la 10e édition du tournoi Laure Ecard qui se tenait ce week-end à Nice. Emmenées par Nabala Fofana, les Bleuettes sont sorties vainqueurs de leurs trois matchs successivement face à la Russie, la Belgique et l'Australie, préparant ainsi de la meilleure des manières l'échéance de leur été.
crédit: 
FFBB

Les Bleuettes décrochent le Bronze

Corps: 

Sans doute vexées par leur prestation de la veille contre la Hongrie, les Bleuettes entrent dans le match avec de toutes autres intentions. Elles prennent les Russes à la gorge et font gonfler le score très rapidement sous la houlette de Ténin Magassa intenable dans les premières minutes (6 points, 2 rebonds, 1 interception). Après 5 minutes de jeu Guppillotte procède à ses premiers changements sans altérer le niveau d’intensité de son équipe. L’Equipe de France s’envole et passe un 26-14 à une équipe Russe KO debout.

Brobik tente de sonner la révolte dans le deuxième quart-temps, mais cela n’a pour effet que de stabiliser l’écart. 40-27 à la mi-temps pour la France. 

La pause n’a pas entamé la confiance des Bleuettes qui continuent sur le même rythme qu’en première période. Intraitables en défense, Magassa et ses coéquipières ne laissent aucun panier facile aux Russes et accumulent les contres. Cette intensité défensive offre des paniers faciles aux joueuses Tricolores. Kessler sert Salaun et la France enregistre son plus gros écart du match jusqu’ici avec 22 points, 51-29 après 4’25’’ dans le troisième quart. Arnaud Guppillotte fait tourner son effectif et les Bleuettes poursuivent leur course en tête pour finir le quart avec une avance confortable : 58-37.

Dans le dernier quart, l’Equipe de France gère son avance et ne sera plus inquiétée. Les Françaises jouent juste à l’image de Pardon (13 points, 5 rebonds, 4 passes), Salaun (11 points, 5 rebonds, 3 passes) et Kessler (11 points, 10 rebonds, 6 passes). Les Russes, en totale panne d’adresse à longue distance (0/13), regardent impuissantes la France alourdir la note.

L’Equipe de France s’impose finalement avec autorité, 77- 45, et décroche la médaille de bronze du championnat d’Europe.

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 féminin
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 14. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Après une demi-finale manquée face à la Hongrie, les Bleuettes avaient à coeur de se racheter. C'est chose faite. En s'imposant avec autorité 77-45, l'Equipe de France U18 décroche la médaille de Bronze à l'issue d'un match à sens unique au cours duquel les Tricolore n'auront jamais laissé le moindre espoir à la Russie.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/_PyPeAm8Jw8" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

La France rate le coche

Corps: 

En croisant la route de la Hongrie, meilleure attaque de la compétition avec plus de 80 points marqués par match, l’Equipe de France s’attendait à ce que la tâche pour décrocher le dernier ticket pour la finale ne soit pas simple. Les Tricolores rentrent rapidement dans le match, emmenées par la Villeurbannaise Marie Pardon auteure des 6 premiers points de l’Equipe de France. La Hongrie fait la course en tête, mais les Bleues s’accrochent et ne comptent que 5 points de retard à la fin du premier quart-temps, 13-18.

Un premier coup d’accélérateur des Hongroises les propulse à 7 longueurs ,19-26, à 5’37’’ de la mi-temps, mais Pardon, Gueye puis Kessler avec la faute, permettent aux Bleues de recoller au score, 26-26 à 3 minutes de la mi-temps. Hélas, les françaises gâchent ce bel effort avec trop de balles perdues (13 à la mi-temps) et une adresse douteuse à 3 points. Contraste d’autant plus criant que de l’autre côté, Angyal à 3 points justement, puis Wentzel en contre-attaque redonnent de l’air à la Hongrie : 26-31 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Marie Pardon et Emilie Raynaud permettent aux Bleues de reprendre l’avantage, 33-31 après moins d’une minute de jeu. L’embellie est de courte durée car les hongroises, en difficulté derrière l’arc, retrouvent leur adresse et profitent de chaque erreur française (4 pertes de balles dans le quart-temps) pour sanctionner à 3 points. L’écart se creuse de nouveau en faveur de la Hongrie et Arnaud Guppillotte est obligé de demander un temps-mort, 40-46, 3’09’’ à jouer dans le 3e quart-temps. Bloquée à l’intérieur, la France ne trouve pas la solution et s’en remet elle aussi aux tirs longue distance, mais toujours sans succès (1/12 avant le début du 4e quart-temps). 43-51.

Les Bleues encaissent un 8-0 à cheval sur les 2 périodes avant de réagir avec Ewel Guennoc à 3 points enfin, puis Marie Pardon pour replacer la France sur les bons rails. 50-56, 6’53’’ à jouer dans le match. Malheureusement, la Hongrie qui aura mené quasiment tout le match ne tremble pas, joue juste et perfore la défense française. Les Tricolores sont incapables de trouver des solutions en défense et sombrent en attaque. Une adresse catastrophique à 3 points (2/22 au total) couplée à un trop grand nombre de pertes de balle (19) rendent la situation quasiment insurmontable.
Et comme un symbole, Marie Pardon perd la balle à 1’48’’ de la fin du match, alors qu’elle annonçait un système, et se fait crucifier en contre-attaque par Dombai (16 points, 7 rebonds, 7 passes et 6 interceptions) qui redonne 10 longueurs d’avance aux Hongroises. La France a laissé passer sa chance et ne reviendra plus dans le match. 56-67, score final.

La Hongrie décroche son ticket pour la finale où elle retrouvera l’Italie. Les Bleues de leur côté, devront se remobiliser pour tenter de décrocher la médaille de bronze ce dimanche contre la Russie à 18h30.

Les statistiques de la rencontre.
 

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 féminin
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Face à une équipe hongroise intouchable, l’Equipe de France U18 s’est inclinée ce samedi en demi-finale du Championnat d’Europe à Sarajevo, 56-67. Les filles d’Arnaud Guppillotte devront se remettre en ordre de marche pour tenter de décrocher le bronze demain face à la Russie à 18h30.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/-qjkHVagvVU" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Les Bleuets en deux temps

Corps: 

Les Bleuets version 2019 savaient que leur potentiel offensif est sujet à caution. Pendant 20 minutes les craintes des observateurs ont pu se vérifier, la France rejoignant les vestiaires avec un maigre total de 26 points inscrits. Très maigre bilan que les Monténégrins avaient exploité sans toutefois créer un écart totalement rédhibitoire (+12). Celui-ci atteindra cependant les 17 unités au coeur du troisième quart-temps (31-48) avant que les troupes de Jean-Aimé Toupane ne se lancent dans une extraordinaire remontada, menés par un Ivan Février en feu mais également par Eddy Kayouloud, appelé de dernière minute pour remplacer Yanick Blanc blessé. 

Le joueur de Central Arkansas ne présente pas des statistiques particulièrement ronflantes mais lors de ses 16 minutes sur le terrain, son équipe a présenté un différentiel de +27 ! La France a su limiter les dégâts puis refaire son retard dans le dernier quart-temps avant de conclure sur un 10-1 dans les cinq dernières minutes. Si Février a réalisé des miracles pour maintenir son équipe à flot, le dernier rush a été le fruit d'un travail d'équipe et d'une domination athlétique qui a pesé à l'heure des comptes, les rebonds offensifs, de Timothée Bazille faisant plier les Monténégrins.

Surtitre: 
Euro U20 masculin
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
En difficulté en première mi-temps, l'Equipe de France U20 a bien lancé son Euro en dominant le Montenegro grâce à une fin de match supersonique (71-61).
crédit: 
FIBA

Les Françaises foncent en demi-finales

Corps: 

Les Bleues ont débuté la rencontre avec application prenant rapidement la direction des opérations. Après 4 minutes de jeu, les filles d'Arnaud Guppillotte menaient déjà 10 à 1. Les Allemandes n'ont pas été sans réaction, au contraire. Grâce notamment à une belle adresse longue distance de Beek (6 points), les joueuses d'outre-Rhin, ont infligé en 3 minutes un 8 à 0 aux Bleues (10-9, 7').

Heureusement, Guennoc (9 points, 6 passes, 2 rebonds) était dans un bon jour. Adroite, la Mondevillaise relance la machine et a permis à la France de refaire le break (29-17). Une nouvelle fois, les Françaises ont connu un passage diffile qui a permis à Gaba (6 points, 8 rebonds) de ramener l'Allemagne sous la barre des 10 points. A la pause, la France ne menait même plus que de 5 points (31-26).

Au retour des vestaires, les Françaises ont haussé le ton et laissé leur adversaire sur place. Le jeu rapide tricolore, La percussion d'Hamaoui (9 points et 5 rebonds) et l'adresse longue distance de Pardon (10 points, 2 rebonds et 3 passes) ont fini par faire la différence. L'écart au tableau d'affichage n'a cessé d'augmenter atteignant même les 20 points après deux lancers de Pardon (50-30).

Les Allemandes ont bien tenté de réagir à l'image de Reichert (7 points et 6 rebonds) à trois-points mais la France était déjà loin. Le dernier acte a été une simple formalité pour Raynaud (11 points) et ses copines qui se sont imposées 72 à 49 retrouveront le dernier carré. Samedi en demi-finale, la France affrontera le vainqueur du match entre la Hongrie et la République Tchèque.

France bat Allemagne : 72-49 

Surtitre: 
EuroBasket U18 féminin
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En réalisant un troisième quart-temps de très bonne facture, cet après-midi en quart de finale de l'Euro, face à l'Allemagne (72-49), les Françaises se sont ouverts les portes du dernier carré de la compétition. Samedi, les Bleuettes y retrouveront le vainqueur du match Hongrie - République Tchèque.

Les Bleuettes passent en quarts

Corps: 

Après un premier tour sans faute, les Françaises ont connu aujourd'hui une belle résistance de la part de la Pologne. Même si les joueuses d'Arnaud Guppillotte ont parfaitement débuté la partie en assénant un 15 à 3 à leur adversaire en moins de 5 minutes, les choses n'ont pas été si facile.

Kosla (21 points) a sonné la révolte et la Pologne n'a pas tardé à revenir dans la partie. Les Françaises n'ont pas trouvé immédiatement de réelles solutions face à la défense de zone proposée par leur adversaire. Face à l'adresse polonaise, la France a néanmoins maintenu son avance en trouvant Gueye dans la peinture ou Pardon (4 points, 5 rebonds et 12 passes) en contre-attaque (41-27, 20').

Au retour des vestiaires, les Polonaises se sont montrées toujours aussi agressives et ça a payé, les Bleuettes n'étaient pas sereines. Toujours devant au tableau d'affichage (49-40, 30'), la France a retrouvé ses jamabes mais quelques erreurs lui ont empêché de creuser l'écart.

Kosla par deux fois et Szymkiewicz (9 points) à trois points ont annoncé la couleur dans le quatrième quart mais heureusement Guennoc (8 points et 6 rebonds) était là pour leur répondre. Dans le sillage du duo Gueye- Salaun (33 points et 20 rebonds), une nouvelle fois dominante, les Françaises ont fini par faire craquer la Pologne (75-54) et décrocher leur place en quarts de finale.

France bat Pologne : 75-54

Surtitre: 
EuroBasket U18 féminin
Date d’écriture: 
Mercredi, 10. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A l'issue d'un match plus accroché qu'il n'y parait, les Françaises ont validé leur billet pour les quarts de finale de l'Euro en battant la Pologne (75-54). Demain, la France jouera contre le vainqueur du match Serbie - Allemagne.

L'OFAJ un bilan positif

Corps: 

Ce week-end à Mulhouse, le premier face-à-face entre la France U15 et l'Allemagne U16 s'est soldée par une défaite des Tricolores (50-54). Les Françaises ont eu beaucoup de difficultés à trouver du rythme en attaque, laissant de trop nombreuses opportunités aux Allemandes qui n'en demandaient pas tant notamment à 3 points (7/15).

La seconde rencontre a permis aux Françaises de retrouver des valeurs défensives durant les 3 premiers quart-temps laissant les allemandes à 11 points (38-27). Malheureusement, ces dernières ont petit à petit rattrapé leur retard et pousser les jeunes Bleues en prolongation. Durant ces 5 minutes supplémentaires, les joueuses de Vincent Bourdeau ont imposé leur intensité défensive avant de remporter la partie (51-48).

Lors de la troisième rencontre, les Françaises ont démontré de réels progrès aussi bien en défense qu'en attaque même si l'efficacité n'a pas toujours été au rendez-vous. Cette victoire (56-41) vient clôturer une semaine de travail avant d'aborder le Tournoi de l'Amitié en Italie qui se déroulera du 14 au 16 juillet.

Les 12 joueuses retenues pour le Tournoi de l'Amitié 2019

NOM Prénom Date de Naissance Taille Poste Club
AMANING Linda 25/05/2004 1.82 Ailière BC Chenove
BARBITCH Thelma 20/09/2004 1.78 Arrière AS Orly
BLEIN Maëlle 21/04/2004 1.78 Ailière Golgoths 13
BOUCAUD Sarah 03/10/2004 1.75 Arrière Basket Landes
CISSE Manoé 08/05/2004 1.61 Meneur Paris Basket 18
CLUZEAU Lisa 19/01/2004 1.72 Arrière USO Mondeville
KANE Adja 30/03/2005 1.86 Intérieure USM Olivet
LE SEYEC Rosanna 05/03/2004 1.95 Intérieure ES Saint Ave Basket
TOURE Fatoumata 09/02/2004 1.70 Arrière USM Saran
TSHIBUABUA Mary Kate 19/06/2005 1.86 Intérieure FC Lyon ASVEL Féminin
ZEMOURA Elena 21/02/2004 1.84 Ailière Ail de Rousset
ZODIA Jess Mine 22/12/2004 1.90 Intérieure Senart BasketBall

Entraineur : Vincent Bourdeau
Assistants : Pierre Laurent Baliello et Elise Prodhomme

Stage à l'INSEP du 16 au 21 juin 2019

OFAJ à Mulhouse du 1er au 7 juillet 2019
France - Allemagne U1650-54
France - Allemagne U16 : 51-48 a.p.
France - Allemagne U16 : 56-41

Stage à Mulhouse du 8 au 12 juillet 2019

Tournoi de l'Amitié à Udine (Italie) du 13 au 17 juillet 2019

Surtitre: 
Equipe de France U15 féminines
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'Office Franco-Allemand de la Jeunesse s'est déroulé à Mulhouse et a permis à l'Equipe de France féminine U15 d'effectuer trois rencontres contre les U16 d'Allemagne. Ces matches se sont soldés par une défaite et deux victoires, de bon augure avant le Tournoi de l'Amitié qui se déroulera ce week-end en Italie.

Pages

S'abonner à RSS - Equipes de France jeunes