Equipes de France jeunes

Les Françaises n'ont pas tremblé

Corps: 

Salaun part deux fois à trois-points et Raynaud dans son sillage, l'Equipe de France a parfaitement démarré la rencontre. Très vite les Tchqèques sont dépassés, butant inlassablement sur le mur tricolore.

L'entrée en jeu de Ténin Magassa n'a fait qu'amplifier l'avantage tricolore. La géante française (1,97 m) s'est baladée (11 points en 8 minutes) dans la raquette et la France s'est envolée. L'écart n'a cessé d'augmenter, et il est déjà de 23 points à la mi-temps (42-19).

Malgré un sursaut des Tchèques emmenées par Malikova (11points), le collectif tricolore a répondu présent. Sa solide défense a provoqué de vingt pertes de balles et rendu les shoots bien difficiles (23% aux tirs). Les Françaises ont ainsi pu dévolepper leur jeu rapide,  Kessler s'est régalée derrière l'arc pendant que Pardon et Hillotte ont assuré la finition près du cercle (59-28, 30').

La fin de match n'a été qu'une formalité tant les Françaises ont dominé tous les secteurs du jeu et ont empoché une large victoire 76 à 39. La France termine première de son groupe et sera opposée mercredi en huitièmes de finaleà 14h00 à la Pologne, quatrième du groupe D.

France bat République Tchèque : 76-39

Plus d'infos sur l'EuroBasket U18 Women

Surtitre: 
EuroBasket U18 féminin
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après avoir atomisé Israël et battu sur le fil l'Espagne, l'Equipe de France U18 féminine se devait, pour son troisième match de poule, d'empocher la victoire face à la République Tchèque. Chose qu'elle a fait sans trembler en s'imposant largement 76 à 39. Rendez-vous mercredi pour les huitièmes de finale.

Des questions avant l'Euro

Corps: 

Privée de plusieurs éléments de poids comme Jaylen Hoard, Olivier Sarr ou encore Joshua Mballa, l'Equipe de France U20 masculins ne diposera pas de toutes ses armes lors du Championnat d'Europe. Pour Aimé Toupane, l'entraîneur, les absences sont préjudiciables. "Il y a six mois j’étais plutôt optimiste puisque nous avions fait plusieurs déplacements aux Etats-Unis pour rencontrer les joueurs et les universités. Il y a toujours une raison. Au bout du bout ils ne sont pas là… je ne rentre pas dans les détails, c’est juste dommage." 
La génération 99, éliminée en quart de finale de toutes les compétitions auxquelles elle a participé en U16, U17 et U18 se retrouve donc face à un challenge compliqué. 

De plus, la préparation n'a pas été de tout repos pour les Bleuets. Avec 8 matchs disputés et seulement 2 petites victoires à l'arrivée, il faudra faire mieux pour espérer bien figurer lors du Championnat d'Europe. Pour l'entraîneur, le succès passera par la défense. "Quand on regarde les profils de cette équipe, ils ne sont pas connus pour être des gros scoreurs. Ce n’est pas dans leurs habitudes et il ne faudra pas se tromper de point fort. Et ce sera défendre. C’est l’identité de l’Equipe de France et plus encore pour ces U20. Nos chances résideront dans notre capacité à limiter le scoring de nos adversaires." 

Néanmoins, le bilan de la préparation ne doit pas être négatif. Ivan Février a montré sur certaines rencontres tout le talent offensif dont il dispose. De son côté, Sofiane Briki monte en puissance comme l'atteste son dernier match au tournoi d'Istanbul face à la Turquie où il a scoré 19 points. Sa qualité de tir et sa capacité de création devraient faire un bien fou au jeu des Bleuets et soulager Février d'une partie des responsabilités offensives. Par ailleurs, la présence de Ludovic Beyhurst, véritable rotation à Strasbourg en Jeep Elite couplée à celles de Timothée Bazille et Dylan Affo Mama, dominateurs tout deux en Espoirs sont des motifs de satisfactions. 
Enfin, au rayon des bonnes nouvelles, la présence également de Yoan Choupas. Fraichement auréolé d'une médaille de bronze avec les U19 à la Coupe du Monde, le meneur de l'Elan Béarnais fait parti des 12 joueurs sélectionné par Aimé Toupane et son staff pour participer au Championnat d'Europe. 

Composition de l'Equipe de France U20 masculin

 

Name

 

Prénom

Date de naissance

Taille

(cm)

 

Poste

 

Club saison 2018/2019

 

AFFO MAMA

 

Dylan

 

22/07/1999

 

197

 

3/4

 

BOULAZAC BASKET

 

BAZILLE

 

Timothée

 

15/05/1999

 

206

 

5

 

LIMOGES CSP

 

BEYHURST

 

Ludovic

 

05/01/1999

 

172

 

1

 

SIG STRASBOURG

 

BRIKI

 

Sofiane

 

15/04/1999

 

192

 

2

 

LDLC ASVEL

CHOUPAS

Yohan

11/03/2000

190

1

EB PAU LACQ ORTHEZ

 

FEVRIER

 

Ivan

 

08/02/1999

 

205

 

4

CHORALE ROANNE (LEVALLOIS METROPOLITANS)

 

HIPPOLYTE

 

 

Calvin

 

05/01/2000

 

198

 

3

 

STB LE HAVRE

KAYOULOUD Eddy 07/07/1999 201 2 CENTRAL ARKANSAS (USA)

KHERZANE

Elias

30/03/1999

180

1

STB LE HAVRE

  KOUYATE

Lucas

01/04/1999

200

5

 ELAN CHALON

 

PONS

 

Yves

 

07/05/1999

 

197

 

3

 

TENNESSEE UNIVERSITY (USA)

 

RUEL

 

Quentin

 

26/07/1999

 

201

 

3/4

 

CHOLET BASKET

Entraîneur :  Jean Aimé Toupane
Assistants :  Dounia Issa et Ali Bouziane

Championnat d'Europe à Tel Aviv (Israël) du 13 au 21 juillet 2019
Samedi 13 juillet à 17h45 : France - Monténégro
Dimanche 14 juillet à 17h15 : Grande Bretagne - France
Lundi 15 juillet à 19h30 : Turquie - France
Mercredi 17 juillet : Huitièmes de finales
Jeudi 18 juillet : Quarts de finale
Samedi 20 juillet : Demi-finales
Dimanche 21 juillet : Finale

Surtitre: 
EQUIPE DE FRANCE U20 MASCULINS
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Juillet 2019
Vignette: 
Équipe de France U20M
Chapeau: 
L'Equipe de France U20 masculins a terminé sa préparation au Championnat d'Europe qui se déroule à Tel Aviv (Israël) du 13 au 21 juillet 2019 par le tournoi d'Istanbul. Avec seulement 1 victoire en 4 matchs dans celui-ci, des doutes subsistent avant d’entamer la compétition.

Reçu 3 sur 3

Corps: 

Après 10 jours d'entraînements intensifs, les Bleus ont joué leur premier match de préparation face à la Grande-Bretagne. Parfaitement rentrée dans le match, la France laisse très peu d'occasions à son adversaire de scorer. Avec bons nombres d'interceptions, le jeu rapide a été très efficace et à permis de marquer des paniers faciles. En deuxième période, la zone Anglaise ralentit considérablement le rythme des Français. Néanmoins, le score final reflète l'écart entre les deux équipes. Victoire 87-46

Après un premier match gagné facilement face à la Grande-Bretagne (+ 41), les Français affrontent un adversaire d'un tout autre calibre, la Russie. Comme lors de la première rencontre, les Bleuets rentrent dans le match avec de très bonnes dispositions et sont très appliqués en défense (31 points encaissés à la pause). De l'autre côté du terrain, la France varie avec efficacité. Jeu rapide, jeu placé, jeu extérieur, intérieur, cela permet aux Bleus de rentrer au vestiaire avec 20 points d'avance. Moins rigoureux en deuxième mi-temps, les Français ont tout de même trop d'avance pour être rattrapés. Victoire 89-72

Face à la Croatie pour le dernier match, la fatigue semble avoir pris le pas sur les jeunes Français qui manquent cruellement d'énergie. Malgré des Croates accrocheurs, les Bleuets finissent le match efficacement pour l'emporter de 9 points. Victoire 62-53

Les Bleuets ont maintenant 3 jours de repos avant d'enchaîner avec la deuxième partie de leur préparation par un tournoi à Logroño (Espagne) qui réunit l'Allemagne, la Serbie et l'Espagne.

Surtitre: 
EQUIPE DE FRANCE U18 MASCULINS
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
À Voiron, l'Équipe de France U18 masculins a parfaitement lancé sa préparation pour le Championnat d'Europe à Velos (Grèce) du 27 juillet au 4 août 2019. Avec 3 victoires en 3 rencontres disputées face à la Grande-Bretagne, la Russie et la Croatie, les Bleuets ont été un niveau au-dessus.

La France gagne le Tournoi de l'Amitié

Corps: 

Opposés, d'entrée, à l'Espagne les bleuets ont réalisé un premier match d'excellente facture défensive qui les a placés en position idéale et mis en confiance.

La deuxième rencontre contre l'Italie, à domicile, qui venait de battre la veille la Grèce de 38 points, a été également emportée sur la base d'un enchaînement défense-contre attaque très performant. 

En panne d'adresse contre la Grèce, les néo-internationaux se sont, une fois encore, appuyés sur une défense de fer pour s'imposer.

Cet excellent résultat donne un aperçu du potentiel de cette génération que Victor Wenbanyama, retenu avec les U16, viendra encore bonifier. A elle de continuer à travailler pour concrétiser les espoirs placés en elle.

Les résultats:
France - Espagne : 78-62
France - Italie : 88-65
France - Grèce : 68-42

Classement final :
1- France
2- Espagne
3- Italie
4- Grèce

Surtitre: 
Equipe de France U15 masculin
Auteur: 
FCT / SHD / FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
La génération 2004 a imité sa devancière en remportant à Seregno (Italie) le Tournoi de l'Amitié pour la 2e année consécutive. Avec trois victoires en autant de rencontres les jeunes joueurs de Stanislas Hacquard ont signé un "sweep" à l'extérieur, historique dans ce tournoi masculin.
crédit: 
DR / FFBB

La France en bronze au bout du suspens

Corps: 

Dans un match marqué par la maladresse à longue distance (3/19 à 3 pts pour les français), les deux équipes se sont tenues jusqu'au bout.

Joël Ayayi qui était passé à côté de son match la veille face au Mali en demi-finale, tenait à se rattraper et à montrer la voie à ses coéquipiers. L'ailier de Gonzaga inscrit 33 pts et score le panier à 3 pts (à 8 mètres) libérateur pour les Bleuets à 21 secondes du terme. 

Les joueurs de Frédéric Crapez, fatigués par cette éprouvante compétition, n'ont pas baissé la tête dans le 3e quart-temps lorsque les Lituaniens sont revenus au score et ont commencé à retrouver de l'adresse derrière l'arc après un piteux 1/15 dans l'exercice. 

Les français resserent les lignes en défense et ferment la raquette. La Lituanie revient à plusieurs reprises dans le dernier quart grâce notamment à leurs tirs à 3 pts (6/12 dans les 14 dernières minutes). 

La maitrise des dernières secondes est Tricolore et la régularité aux lancers-francs (18/23) va permettre aux Bleuets d'emporter cette magnifique médaille de bronze sur le score de 73 à 68

La France termine à la 1ère place des nations européennes dans cette Coupe du Monde U19 et confirme une nouvelle fois la qualité de la formation française sur le plan mondial. 

Surtitre: 
Coupe du Monde U19 masculin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueurs de Frédéric Crapez peuvent être fiers de ce qu'ils ont accompli ce dimanche en l'emportant face à la Lituanie sur le score de 73 à 68 pour décrocher une très belle médaille de bronze à la Coupe du Monde U19 masculin à Heraklion.
crédit: 
Fiba

D'un fil face à l'Espagne

Corps: 

Dans le premier quart-temps les deux équipes font jeu égale. Les fautes tombent sur les Bleuettes mais elle réussissent à s'adapter et ne perdent pas pied. Privée de l'apport offensif de Vaciana Gomis, blessée la veille, c'est Aminata Gueye qui sort son épingle du jeu avec 6 pts dans le premier quart-temps et la France reste au contact. L'Espagne sur un tir en fin de période passe devant d'un petit point : 16-17. 

Dans le second quart-temps c'est encore le secteur intérieur qui se met en valeur avec Tenin Magassa qui épaule bien l'extérieure Janelle Salaun. Les trois françaises ont déjà 8 pts chacune à la mi-temps. La défense des Françaises est bien en place et l'Espagne n'est qu'à 33% de réussite. Les joueuses de Gupillotte arrivent avec 7 pts d'avance à la pause : 35-28, à la faveur d'un quart remporté 19 à 11.

Les Espagnoles prennent un petit éclat dans le début du 3e quart-temps et comptent jusqu'à 11 pts de retard après 25 minutes de jeu. Mais un léger relachement défensif des Bleuettes et une adresse retrouvée permet à l'Espagne de recoller au score à l'entame du dernier quart : 47-46. 

Dans la dernière période, la France, qui avait réussit à reprendre de l'air, notamment grâce à Salaun et Kessler, voit son avance fondre face aux brulantes Espagnoles, mais ces dernières échouent d'un point pour égaliser alors qu'elles avaient les lancers-francs pour le faire. Victoire préciseuse dans la quête de la première place de la Poule C : 64-63 

A noter la belle prestation d'Aminata Gueye qui inscrit 12 pts à 5/6 et 9 rebonfs pour 18 d'évaluation en 20 minutes. 

Lundi à 16h15, la France recontre la République Tchèque pour obtenir la première place de la poule C. 

+ d'info sur : http://www.fiba.basketball/europe/u18women/2019

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 féminin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans cette seconde rencontre de la Poule C à l'Euro féminin U18, les joueuses d'Arnaud Gupillotte l'emportent face à l'Espagne d'un petit point 64-63. Après une partie très sérieuse et indécise jusqu'au bout, les Bleuettes ont montré la voie aux séniors ce soir. Demain à 16h15 elles joueront la République Tchèque pour obtenir la première place de cette poule.
crédit: 
Fiba Europe

La France s’incline en demi face au Mali

Corps: 

A Heraklion, face à un Mali très athlétique, les français ne rechignent pas à défier leurs adversaires dans le secteur intérieur. Les deux équipes font jeu égale dans le 1er quart temps : 6-6. La France ne score pas à longue distance : 1/3 à 3 pts, mais arrivent malgré tout devant à la fin du 1er quart-temps : 19-13.

Dans le second quart le Mali va totalement inverser le cours du match. Sous l’impulsion de Oumar Ballo, ils infligent un 13-0 aux Bleuets qui ne trouvent pas la solution face à l’impact défensif proposé. Les français reviennent au vestiaires avec 6 pts de retard : 33-39 en encaissant un delta de 12 pts sur ces 10 minutes. La France est à 36,9% d’adresse à la mi-temps.

Dans le 3e quart-temps les deux formations font jeu égale (22/22) et la France est toujours derrière à dix minutes du terme : 55-61 (-6). Joel Ayayi qui avait été magnifique en quart de finale, n’a pas vécu la même rencontre face à l’équipe malienne d'Alhadji Dicko. Le frère de Valériane terminera la partie avec seulement 5 pts au compteur (3/15 aux tirs). Kenny Baptiste a fait pour sa part un gros match, lui qui tournait à 6,6 pts de moyenne depuis le début de la compétition, termine meilleur marqueur des Bleuets avec 14 pts à 6/11 aux tirs (4 passes et 5 rebonds) pour 22 d’évaluation.

Dans le 4e quart, la France revient à plusieurs reprises sans jamais repasser devant. A chaque fois le Mali refait son matelas de sécurité de six points et les Bleuets ratent les tirs pour égaliser. Au final, après une fin à suspens, le Mali atteint une finale historique en l’emportant de 3 pts : 73-76.

La France jouera dimanche à 18h00 son match pour une médaille de bronze face au perdant de l'autre demi-finale Etats Unis / Lituanie. 

Surtitre: 
Coupe du Monde U19 masculin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
La France n’a pas réussi à stopper une très belle équipe du Mali lors de la demi-finale de la Coupe du Monde U19 masculin. Dominé physiquement, les joueurs de Fred Crapez s’inclinent de 3 pts : 73-76. Ils joueront demain contre le perdant du match Etats-Unis vs Lituanie pour tenter d’obtenir une médaille de bronze.
crédit: 
Fiba

Une entame tranquille

Corps: 

Dans cette première rencontre de la compétition, la France effectue un bon départ en inscrivant un 12-0 face à Israël. Vaciana Gomis score les 7 premiers points de son équipe avant que Serena Kessler ne marque les 5 suivants. Ajoutez à cela une bonne défense (3 contres et 4 interceptions) et les Françaises arrivent largement en tête à la fin du 1er quart-temps : 18-2.

Le fait marquant de cette seconde période sera très certainement la blessure au genou de Vaciana Gomis, qui sur un replis défensif s’écroule au sol sur la ligne médiane se blessant seule. La domination est toujours française qui mène 40 à 14 à la pause.

Appliquée en défense et en attaque les joueuses d’Arnaud Gupillotte continuent de briller offensivement avec une belle adresse à 3 pts et inflige un 17-2 à Israël au retour des vestiaires, pour un total de 25-5 sur le quart-temps. Israël avec un 4 sur 45 aux tirs est à la peine et l’écart se creuse avec plus de 50 pts d’écart pendant le 3e quart qui se termine à 65-19.

La France déroule lors du dernier quart et l’emporte sur le score de 95 à 39. Janelle Salaun termine meilleure marqueuse avec 15 pts.

Demain la France rencontrera l'Espagne (dimanche à 14h00) lors de la deuxième journée de ce championnat d’Europe alors qu'Israël affrontera la République tchèque dans ce groupe C.

Toutes les infos de la compétitino sur le site : http://www.fiba.basketball/europe/u18women/2019 

Arnaud Gupillotte (coach Equipe de France U18 féminine) : « les filles ont fait une partie sérieuse. J’ai pu faire tourner mon effectif. Israël découvrait la première division et ceci explique aussi un peu l’écart au score. Demain contre l’Espagne la partie ne sera pas la même et nous serons dans une position d’outsider. Vaciana (Gomis) s’est blessée au genou mais il est encore trop tôt pour dire si c’est grave ou non, le staff médical l’a prise en charge. J’ai aussi souhaité reposer Yohana Ewodo qui souffre d’une légère contracture et Camille Hilotte qui a peu joué ».

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 féminin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France U18 féminine, dirigée par Arnaud Gupillotte, a entamé son championnat d'Europe sereinement et sans difficulté face à Israël en l'emportant : 95-39. A signaler la blessure, on l'espère sans gravité, de Vaciana Gomis lors du 2nd quart-temps.
crédit: 
Fiba Europe

Ces Bleuets ont du coeur

Corps: 

Après avoir atomisé une équipe de Grèce qui jouait à domicile, la France s’attaque au champion en titre pour ce dernier quart de finale de la Coupe du Monde U19 : le Canada. Le début de rencontre est haché par de nombreuses fautes Canadiennes et Ayayi sur un 3 points donne 4 points d’avance aux Bleuets (8-12, 6’). Dimanche est omniprésent en cette fin de premier quart temps et la France a pris les devants (22-25, 10’).

Les Français continuent leur marche en avant en début de deuxième quart-temps et Dossou Yovo inscrit coup sur coup deux 3 points, obligeant l’entraîneur Canadien à prendre un temps mort (26-32, 13’). De plus, les Bleuets mettent une pression monstre sur leurs adversaires, forçant de multiples turnovers. Offensivement, le manque de lucidité est préjudiciable mais un coup de génie d’Ayayi sur une passe laser offre un dunk dans le trafic à Leopold. Cependant, le Canada n’est pas décidé à lâcher prise et Lawson puis Samuel permettent à leur équipe de rester dans le coup à la pause (44-47, 20’).

Très efficaces dans le jeu de transition, les Bleuets s’offrent de nombreux paniers faciles par Eyoum et Ayayi. Par aillaurs, l’alternance contre-attaque / jeu posé est très intéressante et les protégés de Fred Crapez font un petit break (52-61, 25’). Comme en première mi-temps, le Canada fait preuve de combativité et commence à rattraper son retard notamment grâce à l’activité du pivot Bediako (61-65, 30’).

Ce dernier quart temps à l’allure d’un money time et les Canadiens prennent l’avantage pour la première fois de la rencontre grâce à deux tirs primés de Samuel puis Primo (69-65, 33’).En manque de réussite au tir, la France continue de peser défensivement. De son côté, Baptiste gobe tous les rebonds offensifs possibles et offre de précieuses possessions à la France qui a repris les commandes (71-74, 36’). En véritable « facteur X », Babacar Niasse (17 points) permet à la France de garder le contrôle. Le joueur de l’Elan Chalon est énorme en cette fin de match, multipliant les actions décisives. Ayayi (25 points, 8 rebonds, 7 passes décisives, 30 d’évaluation) en rajoute une couche sur un tir à mi-distance plein de sang-froid et Baptiste termine le travail aux lancers francs. Victoire 80-85 !

En demi-finale, la France sera opposée au Mali. 

Surtitre: 
COUPE DU MONDE U19
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 5. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Dans une rencontre de haut niveau, l'Equipe de France U19 s'impose face au Canada 80-85 et s'ouvre les portes du dernier carré.

En démonstration et en quarts

Corps: 

Pour ceux qui craignaient une ambiance volcanique à Heraklion pour le huitième de finale face au pays hôte, ils auront vite été rassurés par des tribunes clairsemées, juvéniles et assez paisibles au coup d’envoi. L’autre bonne nouvelle de la soirée était la présence dans le cinq de départ de Mathis Dossou Yovo, victime d’une entorse à la cheville dès la première minute du deuxième match.

Une arme supplémentaire pour des tricolores qui voyaient les Grecs bétonner leur raquette et leur offrir des tirs ouverts qu’ils s’empressaient de convertir. Un 4/6 à trois-points lors des 8 premières minutes permettait ainsi aux Bleuets de se détacher (18-11). Le pilonnage en règle se poursuivait par la suite. Sur un nouveau tir primé de Babacar Niasse suivi d’une interception de Karlton Dimanche et d’un dunk de Dossou Yovo, la France mettait encore plus fermement la main sur les débats (32-16, 16e). Un passage en défense de zone déréglait largement cette belle machine mais la France peut compter sur une pression défensive étouffante et encore une fois emmenée par un Dimanche omniprésent (36-24).

Le deuxième acte ressemblait à un copier-coller de ces dernières minutes, la Grèce insistant logiquement sur sa zone. Les troupes de Fred Crapez peinaient mais deux éclairs de Joël Ayayi puis un dunk monumental de Kenny Baptiste, très utile en poste 4, les maintenaient largement en tête (56-34, 30e). Cette Grèce cuvée 2019 manquait trop de talent pour rivaliser. Alors qu’il y a un an à l’Euro U18, au même stade de la compétition, il avait fallu un festival d’Ayayi dans le dernier acte pour gagner le top 8, les U19 ont cette fois survolé les débats pour s’offrir un quart de finale contre le Canada.

Surtitre: 
Coupe du Monde U19
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France U19 a surclassé la Grèce, atomisée 77-46 en huitièmes de finale de la Coupe du Monde.
crédit: 
FIBA

Pages

S'abonner à RSS - Equipes de France jeunes