NM1 | FFBB

NM1

Double duel

Corps: 

Si on avait pris les paris,  en début de saison, peu de monde aurait misé sur un duo Angers – Rueil en tête de la Poule A. Avec des effectifs en grande partie renouvelé, des nouveaux coachs, et des fins de saison 2020-2021 en demi teintes, on imaginait plus ces deux clubs à la lutte pour le Top 5. Mais la transition a parfaitement été gérée et les deux groupes impressionnent depuis 3 mois. Pas d’individualités qui dominent mais une force collective évidente de chaque côté : 5 joueurs tournent à plus de 12 points par match côté EAB, 4 à plus de 11,5pts pour Rueil.
Côté dynamique, avantage Angers. Même si battu après prolongation à Challans le week-end dernier, le groupe de Sylvain Delorme restait sur 3 victoires de rang (Rennes, Dax, Toulouse), quand le RAC s’est incliné sur deux de ses trois dernières rencontre (défaite contre Lorient et Vitré à domicile, victoire à Poitiers).
Le face à face à suivre c’est bien entendu le duel des meneurs : Akaemji Williams (14pts, 6,4pds, 3,8reb) face à Warren Racine (12pts, 5,2 pds, 4reb). Deux poste 1 capables de prendre le match à leur compte et planter plus de 30 points à tout moment.

Du côté de la poule B, voir Caen à la première place n’est pas une surprise. 10 victoires et 2 défaites pour les normands qui restent même sur 7 succès de rang. Kevin Bracy Davis mène la danse en attaque mais la plus grosse force du CBC c’est la défense : 69,4 points encaissés par rencontre, 2e meilleure de la poule. Bon courage pour passer sur Waverly Austin, Moise Diame, Gide Noël ou Seraphin Saumont. Fabrice Courcier peut également de nouveau compter sur son capitaine, Florian Thibedore, de retour après une longue blessure.
Mulhouse de son côté est un peu l’équipe surprise de cette première moitié de première phase. Après un départ timide (2 défaites en 3 matchs), les alsaciens ont réglé la mire  et ont remporté 8 de leur 9 dernières rencontres. La nouvelle coach, Lauriane Dolt, a réussi à monter un effectif complémentaire, et comme nous le disait William Mensah il y a 2 semaines, « le danger peut venir de partout ». Willis Mackey semble être tout de même l’homme à suivre avec ses 14 points par match.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
On attendait depuis longtemps cette 13e journée avec deux des affiches les plus alléchantes de cette saison : Angers – Rueil dans la poule A et Caen – Mulhouse dans la poule B. Tout simplement les duels entre les leaders et leurs dauphins.
Pour Newsletter: 

Williams et Blanc joueurs de la semaine

Corps: 

Le meneur de l’EAB a réalisé l’une des plus grosses performances de la saison mardi dernier lors de la victoire de son équipe contre Toulouse : 35 points, 8 passes décisives et 6 rebonds pour 43 d’évaluation. Vendredi soir à Challans il n’a pu empêcher la défaite angevine après prolongation à Challans mais rend encore une copie plus que correcte : 15 points, 6 passes décisives et 5 rebonds. Le meneur originaire de Détroit a définitivement trouvé sa place dans le groupe.

Côté poule B, c’est Yanik Blanc qui est mis à l’honneur cette semaine. Même bilan que Williams, 1 victoire contre Golbey Epinal et une défaite à Chartres. Sur le terrain, le combo-guard a assuré : 12 points et 8 passes décisives à Chartres, 17 points, 7 rebonds et 7 passes décisives dans le succès contre Golbey. Blanc trouve bien sa place dans la division, depuis le début de la saison, il tourne à presque 13 points par match, 6,5 rebonds et 4,1 passes. 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Encore une semaine chargée en NM1 avec deux journées qui s’enchainaient. Akaemji Williams et Yanik Blanc ont été les plus en vue.
Pour Newsletter: 

43 d’évaluation pour Akaemji Williams

Corps: 

Dans une équipe d’Angers où le collectif prime sur les individualités, on ne s’attendait pas à voir Williams exploser de telle manière sur une rencontre. 35 points dont 5/6 à 3pts, 8 passes décisives, 6 rebonds, 2 interceptions et seulement 1 balle perdue pour 43 d’évaluation. En plus de cela, l’EAB s’impose dans son choc face à Toulouse (100—79) et conserve sa première place avec un bilan de 10 victoires et 1 défaite.

Joueur majeur depuis le début de la saison, il avait déjà rayonner contre Cergy lors de la 7e journée en inscrivant 22 points à 10/14 aux shoots, mais ce match restera comme l’un des plus marquant de la saison. 2e meilleure marque à l’évaluation et au scoring sur la division pour le moment, il faudra continuer à suivre le meneur de l’EAB.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Mercredi, 10. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Enorme performance pour le meneur angevin hier soir lors de la victoire de l’EAB face à Toulouse.
crédit: 
©Flou2
Pour Newsletter: 

Mardi soir NM1 : 2e contre 3e

Corps: 

Il n’y a pas plus alléchant comme affiche ce mardi en NM1 ! Rares étaient les spécialistes qui voyaient Rueil 2e de cette poule A après 10 journées, mais les hommes de Maxence Broyer n’ont que faire des prédictions et ont répondu de la meilleure des manières sur le terrain avec un bilan plus que positif de 8 victoires et 2 défaites.
Sur le parquet, le danger peut venir de partout : Steven Ricard (14,2pts), Warren Racine (12,6), Ismael Cadiau (12,4) ou Maodo Nguirane (11,4) peuvent tous assumer leur responsabilités au scoring. En sortie de banc, attention à Sya Plaucoste, qui revient bien après un début de saison rogné par une blessure. Le RAC voudra également se relancer après sa courte défaite, 68-69, concédée vendredi dernier à domicile contre Lorient.

De son côté le PB86 est en pleine confiance après 3 victoires consécutives très importantes dans l’objectif Top 5 : à Toulouse (51-66), contre La Rochelle (72-52) et à Challans (80-81). Après un départ un peu poussif (2V-2D), Poitiers est donc à nouveau sur de bons rails et veut confirmer sa bonne forme face à un autre prétendant au groupe A en 2e phase. En attaque on attendra encore une bon match de Marcus Relphorde (13,2pts), mais là où le PB impressionne depuis le début de la saison c’est bien en défense : 67,7 points encaissés par match, c’est l’une des meilleures défenses de la division tout simplement.

Le match sera à suivre en direct sur la page Facebook de la Fédération Française de Basketball ainsi que sur la page Youtube du PB86

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce soir Poitiers (2e) accueille Rueil (3e), un duel au sommet dans la Poule A, qui sera à suivre dès 20h sur la page Facebook de la FFBB et la page Youtube du PB86.
Pour Newsletter: 

Karim Gourari et Jeremy Ricard Dorigo joueurs du week-end

Corps: 

28 points à 10/13 aux tirs, 9 rebonds, 3 passes décisives, 5 fautes provoquées pour un énorme 37 d’évaluation en 32 minutes, c’est la ligne de statistique impressionnante de Karim Gourari vendredi dernier face à Dax. En plus de la perf individuelle, l’international marocain à mener son équipe vers une 9e victoire en 10 rencontres. Les angevins sont aux commandes de la poule A.

Dans la poule B, Jeremy Ricard-Dorigo a été le joueur le plus en vue lors de la belle victoire du BCO sur le parquet d’Avignon : 20 points (3/5 à trois points, 9/10 aux lancers francs), 5 rebonds, 4 interceptions en 26 minutes seulement. Sans faire grand bruit, Orchies est 5e de la poule avec 6 victoires et 4 défaites.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Il n’était pas compliqué de trouver le joueur du week-end dans la poule A tant Karim Gourari à régaler. Jeremy Ricard-Dorigo à lui été redoutable d’efficacité lors de la large victoire d’Orchies à Avignon.
Pour Newsletter: 

Le chiffre du week-end : 19

Corps: 

C’est tout simplement la meilleure marque de la saison pour un joueur au rebond cette saison. Dans un match très important pour la suite du championnat face à Lyon SO, Monir Bernaoui a été plus que le facteur X de cette rencontre. En plus de ces 19 rebonds captés (dont 4 offensifs), il compile 14 points, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour une évaluation final de 28 en 27 minutes.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Mounir Bernaoui a fait un sacré chantier en sortie de banc pour Chartres le week-end dernier : 19 rebonds en 27 minutes.
Pour Newsletter: 

« Un championnat ouvert »

Corps: 

L’équipe avait commencé de façon poussive avec 2 défaites sur les 3 premiers matchs, il y a eu une phase d’adaptation due au grand nombre de nouveaux joueurs dans l’équipe + une nouvelle coach ?
Oui on peut dire ça. Avec le gros turnover dans l’équipe et la nouvelle coach il y allait avoir une période de moins bien, je pense que les deux sont liés. Ces deux défaites nous ont fait du bien, on ne s’est pas alarmé, on savait qu’on allait y arriver. On a vu par la suite que l’on a appris de nos erreurs et que l’on a fait les changements nécessaires pour retrouver la victoire.

Tu étais là la saison dernière, que peux-tu nous dire sur cette nouvelle équipe ? Un changement de coach chamboule souvent pas mal de chose dans la façon de jouer.
Oui le changement de coach change beaucoup de choses. J-L Monschau à sa vision du basket qui est différente de celle de Lauriane Dolt, notre jeu n’a rien à voir avec celui de l’année dernière. Le fait de changer pas mal de joueur modifie l’ADN de l’équipe, pour le moment c’est une réussite.
Dans le jeu on veut se reposer d’abord sur notre agressivité défensive, même si pour le moment on a pas réussi à avoir de vrai performance abouti de ce côté-là, mais on est de mieux en mieux, on progresse à chaque match.
En attaque on veut faire beaucoup vivre la balle, relancer très vite le jeu et avoir une bonne alternance entre le jeu intérieur et les tirs de loin.

Sur vos deux derniers matchs vous battez Chartres et Andrézieux qui sont de belles équipes, c’est forcément une satisfaction.
Oui on a été appliqué, les systèmes de jeu ont bien été respecté, on a eu de la réussite sur nos shoots, on a quelques joueurs qui sortent du lot et qui ont fait de belles perfs sur ces matchs.
Notre force c’est vraiment que tout le monde peut apporter, et c’est ça le plus compliqué pour les équipes adverses. Il n’y a pas un ou deux joueurs à arrêter, on est 8 à pouvoir marquer et sur les derniers matchs c’est ce facteur-là qui nous fait gagner. Le danger peu venir de partout.

Dans la Poule B on a l’impression qu’il n’y a plus de favoris, tout le monde peut battre tout le monde, c’est très ouvert ?
J’ai été assez surpris par ce début de championnat. Et oui, tout le monde peut battre tout le monde, ça va être un championnat ouvert jusqu’au bout, il y aura une belle bataille. Il y a pas mal d’équipes qui ont une carte à jouer pour viser le haut du classement.

 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Habitué de la Nationale 1, William Mensah entame sa 2e saison à Mulhouse. Après un départ compliqué, le MBA va mieux et veut se mêler à la lutte pour le haut de tableau.
Pour Newsletter: 

Historiquement spectaculaire

Corps: 

L’histoire commence un soir de Février 2020, l’un des derniers match avant l’annulation de la saison, Challans se déplace à Vitré et les deux équipes nous offre un spectacle rarement vu en NM1. Dans une salle de la Poultière pleine à craquer, Paul Turpin et Robert Turner se répondent coup pour coup. 44 points pour le premier, 40 pour le deuxième. Challans force une prolongation et douche le public breton en s’imposant de 3 petits points.
La saison dernière les deux groupes se retrouvent rapidement dans la saison. Sur son parquet, l’Aurore tient bon face à un Romain Dardaine insolant de réussite. Vous aimez le scoring ? le public en a eu une bonne dose ce jour-là : 111-93 pour Vitré qui s’impose et prend sa revanche de quelques mois plus tôt.

Nouveau rendez-vous ce soir : nouvelle saison, nouveaux effectifs, nouveaux joueurs, mais la même attente autour d’une rencontre qui sera spectaculaire à coup sûr. Vitré a bien lancé son championnat : 5 victoires et 3 défaites et une belle 6e place pour les bretons. Plus de Robert Turner mais un effectif bien équilibré et un jeu offensif tourné vers le collectif (6 joueurs à plus de 8 points ou plus). En face, Challans se cherche encore. 2 succès seulement pour les hommes d’Antoine Michon (contre Rennes et Bordeaux) pour 6 défaites. Les challandais sont pour le moment 11e de la poule, une déception pour un club avec des ambitions. On attendra beaucoup de Mike Joseph, 17pts par match, ou de la nouvelle recrue, Thibault Dessignet (16pts de moyenne sur ses deux premiers match avec le VCB).

La rencontre sera à suivre à partir de 20h30 sur la page Youtube de l’Aurore de Vitré.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Si vous suivez la NM1 depuis quelques années vous le savez sans doute déjà : les matchs Vitré – Challans sont des « must see TV ». C’est l’affiche de ce Mardi Soir NM1.
Pour Newsletter: 

Warren Racine et Wendell Davis joueurs de la semaine

Corps: 

2 matchs et 2 victoires pour Rueil. Mardi, les franciliens se sont imposés à domicile face à Challans, principal artisan de ce succès : le meneur Warren Racine, qui sort son plus beau match de la saison : 32 points avec un insolant 10/11 à 2pts et 3/3 à 3pts, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 37 d’évaluation. Plus discret au scoring vendredi soir à Dax, il a su impliquer ses coéquipiers avec 10 passes décisives. Face à une équipe du DGB sévèrement touché par les blessures, le RAC s’impose loin de ses terres et voudra confirmer sa bonne forme à nouveau à l’extérieur ce mardi face à Bordeaux.
Les stats de Racine sur la semaine : 18pts/m, 7,5pds/m, 26eval/m

Même bilan sur la semaine pour le SOMB et Wendell Davis. Mardi, les nordistes sont allés chercher un succès important pour la suite du championnat à Chartres (82-87). L’ailier américain a été très en vue avec 22 points (dont 3/3 derrière l’arc) en 27 minutes de temps de jeu. Vendredi, il a disputé l’intégralité de la rencontre face à Golbey-Epinal : 40 minutes où il compile 25 points, 5 rebonds, 5 passes décisives. Boulogne-sur-Mer est solide 2e de la poule B avec un bilan de 6V et 2D juste derrière LyonSO.
Les stats de Davis sur la semaine : 23,5pts/m, 4reb/m, 21eval/m.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Novembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Avant de se projeter sur une nouvelle journée ce mardi soir, retour sur la semaine dernière avec deux joueurs qui ont brillé : Warren Racine du RAC dans la poule A et Wendell Davis de Boulogne-sur-Mer dans la Poule B.
crédit: 
©Gérard Héloïse
Pour Newsletter: 

« A nous d’imposer notre rythme »

Corps: 

Vous avez commencé la saison avec 2 victoires et 2 défaites, depuis vous êtes sur 3 succès convaincants (+15 à Challans, +33 contre Rueil, +13 à Bordeaux), on peut dire que vous êtes vraiment lancés ?
Oui sur les trois derniers matchs on est beaucoup plus sur ce que l’on recherchait dans notre façon de jouer depuis le début de saison. Que ce soit offensivement ou défensivement on a peaufiné certains aspects qui fonctionnent mieux désormais. On veut rester dans cette optique-là pour le match de ce soir et les matchs qui vont suivre, continuer à progresser.

Il y a eu pas mal d’arrivées à des postes clés dans l’effectif, ça a été un challenge d’intégrer tout le monde dans le jeu ?
Oui dès qu’il y des nouveaux joueurs il faut que l’on s’adapte, que l’on s’intègre au collectif, que l’on prenne l’habitude de travailler avec le coach mais tout s’est fait assez rapidement avec l’aide des cadres qui sont restés : Fayçal Sahraoui qui connait parfaitement le coach et le jeu que l’on veut proposer donc on peut discuter avec lui quand on a des questions, Adrien Thimon aussi qui est là depuis quelques années. C’est plus facile de s’intégrer avec des joueurs qui connaissent bien le coach, et Stéphane (Dao) c’est quelqu’un qui est ouvert à la parole donc il n’y a pas de soucis avec lui.

Vous allez enchainer 4 matchs de très haut niveau : contre Poitiers, à Lorient, contre Vitré et à Angers, ça va être deux semaines décisives ?
Oui ça sera des gros rendez-vous, après comme disait le coach en début de saison, on prend vraiment match par match. On se concentre d’abord sur Poitiers, après sur Lorient, etc. Il faudra prendre chaque match très au sérieux avec l’envie de gagner et on verra ce que ça donne.

Contre Poitiers justement, quelles seront les clés du match ?
Je ne vais pas forcément sortir notre stratégie mais ça va passer en premier par la défense, c’est ce qui fait gagner les matchs. On est chez nous, à domicile, à nous d’imposer notre rythme, notre jeu et ça nous mettra en bonne position pour gagner ce soir.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Vendredi, 29. Octobre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
A l’aube de deux semaines très importantes avec 4 matchs qui s’annoncent alléchants, Olivier Yao Delon et le TBC ne se concentrent que sur le match de ce soir face à Poitiers.
crédit: 
©TBC
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - NM1